05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment Utiliser le Compost - Utilisation Compost

Quand et comment utiliser le compost ?

Le compost : élément essentiel à la croissance

Le compost est un élément essentiel à la croissance de nos plantes. Il en existe de toutes sortes si bien qu’il n’est pas toujours évident d’en connaître le mode d’emploi. Grâce aux conseils des  jardiniers paysagistes, redécouvrez quand et comment utiliser le compost sur vos plantes.

Pourquoi utiliser le compost ?

Un engrais biologique facile à faire

Le compost est utilisé en jardinage pour optimiser la pousse des plantes. Il existe de nombreuses façons de faire son compost maison. De manière générale est produit à partir de déchets végétaux accumulés. On l’appelle alors « engrais biologique« . Une des méthodes de production de compost est la méthode dite « tas ». Elle consiste à rassembler les déchets de maison en un endroit et régulièrement retourné à la fourche pour permettre aux micro-organismes de se renouveler.

Cet engrais est à la fois utilisé dans le jardin et dans la vie de tous les jours. En effet, on peut utiliser à la fois les déchets maisons ou cuisines comme les peaux des fruits et légumes; mais aussi les feuilles ou plantes mortes du jardin. Le terreau est obtenu à partir de cette méthode. Il peut être ensuite répandu directement sur les plantes du jardin ou les pots d’intérieur. Il constitue un bon moyen de recycler nos déchets et réaliser des économies.

Le saviez-vous ? Le traitement bio des plantes est une prestation qui donne droit au crédit d’impôt.

Rempoter pour une efficacité optimale

Pour les plantes d’intérieurs cultivées en pot et toute plantation en bacs, le rempotage est une opération indispensable au développement de la plante. En effet, les matières organiques que composent le terreau et dont la plante a besoin pour se développer ont tendance à descendre dans le pot au fur et à mesure des arrosages. Celles-ci ont même tendance à disparaître, privant ainsi la plante des nutriments dont elle a besoin.

Rempoter c’est renouveler les matières organiques dont la plante a besoin. Cette opération est particulièrement recommandée au début du printemps. En effet, l’hiver a tendance à desservir les matières organiques présents dans le terreau. Le printemps est une période favorable pour la pousse. Pour maximiser l’efficacité du terreau en rempotage maison, on peut y ajouter d’autres matières comme les cornes de bœufs ou sang séché ou des coquilles d’œufs. En matière de terreau, on utilisera surtout des composts murs pour fertiliser le sol tout au long de l’année.

Quand utiliser le Compost ?

L’hiver est une période critique pour la végétation. Hors de question cependant de laisser le sol sans nutriments durant cette période au risque que celui-ci perde tout son potentiel fertilité. Le secret est donc de continuer à nourrir les micro-organismes et les vers de terre dans le sol pour que celui-ci continue à être fertile et soit prêt pour les beaux jours.

En hiver, l’engrais vert protège les micro-organismes du sol contre le froid. Il est conseillé de semer un engrais vert dès la fin de l’été. Les engrais verts sont des fertilisants pour le sol : légumineuses ainsi que moutardes en font partie. Ceux-ci passent sans peine le gel de l’hiver et seront prêts pour le printemps. Les nutriments qu’ils contiennent permettent également à ces organismes de survivre et de garantir la fertilité du sol, avec toutefois des réflexes à avoir. En effet, il est conseillé de ne pas mélanger le compost en hiver pour permettre aux micro-organismes de se développer.

Placez également le compost loin des extrémités du jardin pour le protéger au maximum du froid. Pour étaler le compost, disposer une couche de 5 à 7 centimètres accompagnée de cartons ondulés. Ces derniers sont particulièrement appréciés par les vers de terre. Cette technique est aussi recommandée sur un terrain en friche ou inexploité depuis des années afin de pouvoir l’exploiter à nouveau.

Aussi, il sera répandu au début du printemps pour faciliter le bêchage et réactivé la vie dans le sol.

Récupérer le compost dans le composteur

  1. Ouvrez intégralement votre composteur.
  2. Enlevez avec une fourche les couches de compost supérieures non décomposés.
  3. Récupérez le compost mûr et le placez dans vote brouette ou dans un sceau.
  4. Remettez les couches non décomposées dans le composteur.

Il faut compter 3 à 5 mois pour obtenir un compost bien mûr et riche en humus. Vous pouvez accélérer le processus de décomposition en ajoutant un activateur de compost comme du purin d’ortie pur ou autres et en tamisant les déchets à l’aide d’une grille au dessus du composteur. Pour en savoir plus lisez cet article !

Comment utiliser le compost ?

Selon si votre compost est jeune (éléments partiellement décomposés) ou mûr (il est parfaitement décomposé de couleur noir), son utilisation sera différente.

  • Utilisation de compost jeune : en paillage de surface en hiver, il se décomposera avec le temps.
  • Utilisation de compost mûr : Comme amendement de sol, semis, rempotage…
  • L’utilisation du compost au potager

L’apport de compost au potager ne doit pas être raisonnée comme l’apport d’un fertilisant qui doit être appliqué à justes doses.

Le compost sera étalé au sol puis incorporé par binage ou griffage sur une profondeur de 5 à 10 cm. Le compost mi- mûr sera déposé en début d’hiver et le temps fera le reste du travail, le compost mûr sera appliqué au début printemps et il ne sera même plus nécessaire de bêcher le potager.

Le compost est un élément important pour vos semis et vos plantations, voici un tableau récapitulatif pour vous aider à estimer la quantité de compost à utiliser.

Type de sols ou de légumes ou fruitsExemples de plantesquantité (kg)quantité (m3)épaisseur (cm)
Sol pauvre ou légumes exigeantstomates, potiron, pomme de terre, concombre..1000 – 12502 – 2,51,5 – 2
Légumes relativement exigeantesLaitue, épinards, oignons, carottes..7501,51,2
Sol pauvres ou légumes ou fruits peu exigeantsHaricots, petits pois, radis, fraisiers250 – 5000,5 – 10,5 – 1
Sol riche et légumes ou fruits exigeantsPomme de terre, choux, tomates, concombres..2500,50,45
Sol riche et légumes ou fruits relativement exigeantsLaitue, épinards, oignon..50011

Le compost pourra également servir de paillis, étalé aux pieds des légumes et des fruits à raison de 2-3 cm d’épaisseur.

  • L’utilisation du compost au verger

Le compost est un élément essentiel pour la plantation d’arbustes et d’arbres fruitiers. Il sera nécessaire de le mélanger avec du terreau à raison 20% de compost et 80% de terreau (4 à 6kg/m²) directement dans le trou de plantation. Tous les ans, vous pourrez étaler du compost brut aux pieds des arbres et arbustes.

  • L’utilisation du compost au jardin d’agrément

Gazon ou plantes d’ornements

Apporter entre 8 et 10kg/m² et incorporer su 10-15cm de profondeur.

Plantation arbres et arbustes

Apporter 20% de compost à la terre du trou de plantation.

Protection des sols

Répartir en couche de 2-5 cm comme paillage aux pieds des plantations.

Cultures en pot et jardinières

  • Apporter 40% de compost et 60% de terreau pour les nouvelles plantations.
  • Apporter 20% de compost pour renouveler d’anciennes plantations.

Recette de terreau maison

Voici une recette pour fabriquer un terreau maison riche :

ComposantsSemis (litres ou Gr)Rempotage (litres ou Gr)
Terre3L4L
Compost3L4L
Sable3L2L
chaux dolomique30gr30Gr
cornes broyées25gr35Gr
Farine de sang séché –45Gr

Avec ces astuces, vous disposez de tous les secrets sur le compost. Faites appel aux jardiniers de notre coopérative pour plus d’info.

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
Erreurs de Compostage - Éviter les Erreurs de Compostage !
Comment éviter les erreurs du compostage
Défauts d'une Haie - Masquer les Défauts d'une Haie
Masquer les défauts d’une haie
potager en lasagnes
Le potager en lasagnes   

Laisser un commentaire