05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
utiliser le compost

Quand et comment utiliser le compost ?

Le compost : élément essentiel à la croissance

Le compost est un élément essentiel à la croissance de nos plantes. Il en existe de toutes sortes si bien qu’il n’est pas toujours évident d’en connaître le mode d’emploi. Grâce aux conseils des  jardiniers paysagistes, redécouvrez quand et comment utiliser le compost sur vos plantes.

Pourquoi utiliser le compost ?

Un engrais biologique facile à faire

Le compost est utilisé en jardinage pour optimiser la pousse des plantes. Il existe de nombreuses façons de faire son compost maison. De manière générale est produit à partir de déchets végétaux accumulés. On l’appelle alors « engrais biologique« . Une des méthodes de production de compost est la méthode dite « tas ». Elle consiste à rassembler les déchets de maison en un endroit et régulièrement retourné à la fourche pour permettre aux micro-organismes de se renouveler.

Cet engrais est à la fois utilisé dans le jardin et dans la vie de tous les jours. En effet, on peut utiliser à la fois les déchets maisons ou cuisines comme les peaux des fruits et légumes; mais aussi les feuilles ou plantes mortes du jardin. Le terreau est obtenu à partir de cette méthode. Il peut être ensuite répandu directement sur les plantes du jardin ou les pots d’intérieur. Il constitue un bon moyen de recycler nos déchets et réaliser des économies.

Le saviez-vous ? Le traitement bio des plantes est une prestation qui donne droit au crédit d’impôt.

Rempoter pour une efficacité optimale

Pour les plantes d’intérieurs cultivées en pot et toute plantation en bacs, le rempotage est une opération indispensable au développement de la plante. En effet, les matières organiques que composent le terreau et dont la plante a besoin pour se développer ont tendance à descendre dans le pot au fur et à mesure des arrosages. Celles-ci ont même tendance à disparaître, privant ainsi la plante des nutriments dont elle a besoin.

Rempoter c’est renouveler les matières organiques dont la plante a besoin. Cette opération est particulièrement recommandée au début du printemps. En effet, l’hiver a tendance à desservir les matières organiques présents dans le terreau. Le printemps est une période favorable pour la pousse. Pour maximiser l’efficacité du terreau en rempotage maison, on peut y ajouter d’autres matières comme les cornes de bœufs ou des coquilles d’œufs. En matière de terreau, on utilisera surtout des composts murs pour fertiliser le sol tout au long de l’année.

Quand utiliser le Compost ? mode d’emploi pour l’hiver

L’hiver est une période critique pour la végétation. Hors de question cependant de laisser le sol sans nutriments durant cette période au risque que celui-ci perde tout son potentiel fertilité. Le secret est donc de continuer à nourrir les micro-organismes et les vers de terre dans le sol pour que celui-ci continue à être fertile et soit prêt pour les beaux jours.

En hiver, l’engrais vert protège les micro-organismes du sol contre le froid. Il est conseillé de semer un engrais vert dès la fin de l’été. Les engrais verts sont des fertilisants pour le sol : légumineuses ainsi que moutardes en font partie. Ceux-ci passent sans peine le gel de l’hiver et seront prêts pour le printemps. Les nutriments qu’ils contiennent permettent également à ces organismes de survivre et de garantir la fertilité du sol, avec toutefois des réflexes à avoir. En effet, il est conseillé de ne pas mélanger le compost en hiver pour permettre aux micro-organismes de se développer.

Placez également le compost loin des extrémités du jardin pour le protéger au maximum du froid. Pour étaler le compost, disposer une couche de 5 à 7 centimètres accompagnée de cartons ondulés. Ces derniers sont particulièrement appréciés par les vers de terre.

Avec ces astuces, vous disposez de tous les secrets sur le compost. Faites appel aux jardiniers de notre coopérative pour plus d’info.

Laisser un commentaire