05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Terreau Pour mes Plantes - Quel terreau Choisir pour Plantes

Terreau : lequel choisir pour mes plantes ?

Terreau : Pour que vos plantes poussent et grandissent

Pour que vos plantes poussent et grandissent amplement, il est recommandé de bien choisir le type et la composition de la terre et donc le terreau dans laquelle vous les planter. Il est possible de consulter l’avis des professionnels jardiniers pour avoir plus d’idées.

La composition des terreaux

Cela est peut-être évident pour certains, mais pour d’autres qui sont des débutants, la composition d’un terreau n’est pas si importante. Toutefois, il est bon de savoir que les minéraux et composants chimiques de ces derniers peuvent avoir un impact direct sur la fertilité de vos plantes.

Pour ne pas les tuer ou pour ne pas les laisser pourrir, il est nécessaire de considérer l’humidité et la texture des terreaux. Pour plus d’informations, il est préférable d’avoir un spécialiste ou un expert présent pour connaitre les techniques de plantages. S’occuper de son jardin est une occupation qui demande de l’attention et du temps. Un exemple concret de composant important au développement des plantes est l’alcaline. Cet agent est responsable de l’acidité du sol.

Aussi, trop d’alcalins pourraient tuer vos pousses. Toutefois, une quantité ou un taux suffisant est idéal. Il est à noter qu’à part la composition du terreau, il faut connaitre la réaction et le changement que ce dernier peut avoir par rapport aux climats. Cela veut aussi dire que certaines ne peuvent pas grandir dans certaines conditions même si la terre possède toutes les qualités requises.

Alors, quel terreau choisir ?

Il existe pléthore de terreaux :

  • Le substrat est plutôt composé de sédiments, sable, vase.. Il peut être utilisé seul ou mélangé à de la terre.
  • La terre est une terre naturelle composée uniquement d’éléments naturels, on l’appelle terre végétale.
  • Le terreau est quant à lui un mélange de terre végétale et de végétaux en décomposition.

Il peut répondre aux besoins spécifiques d’une plante :

Il est composé de tourbe et d’écorces d’arbres.

Il est composé de substrat drainant comme l’akabama qui en fait est neutre. Aussi, on peut préparer un mélange de 90% de pouzzolane (roche volcanique) + 10 % de terreau (lavez la pouzzolane pour retirer la poussière et tamisez le terreau pour ne garder que les plus gros morceaux).

  • Terre de Bruyère :

Elle répond parfaitement aux besoins des rhododendrons, des hortensias ou toutes plantes ne survivant pas dans les terres calcaires. La terre de bruyère est un amendement organique à la fois acide, dont le pH est entre 4 et 5, léger. Cette terre est extraite de forêts et contient beaucoup de sable.

  • Terreau pour géraniums et plantes annuelles :

Il est composé d’un agent mouillant et est enrichi en nutriments

Il peut répondre à un besoin technique :

  • Terreau pour plantation :

Les terreaux horticoles, de plantation s’utilisent pour les plantations extérieures des fleurs, arbres et arbustes.

Le terreau maraicher s’utilise surtout pour le potager mais peut tout à fait convenir à toutes autres plantes intérieures ou extérieures. Il est composé de fumiers, et algues ce qui permet de régénérer la terre.

Le terreau universel : Utilisable pour toutes les plantes intérieures et extérieures.

  • Terreau de rempotage :

Le terreau de rempotage est utilisable pour toutes les plantes intérieures et extérieures sauf celles acidophiles.

  • Terreau pour semis :

Terreau utilisable pour toutes semis ou boutures de fleurs ou de légumes.

  • Terreau pour enrichir la terre :

La terre végétale enrichie : Mélange équilibré de terre sablo-limono-argileux avec algues marines et éléments organiques.

Fumier de cheval

Fumier du jardinier : il est composé de fumier de cheval et d’algues.

Tourbe : matière organique formée par accumulation matière organique morte, principalement de végétaux en milieu fortement humide.

Créer un environnement adéquat à votre terreau

Mis à part le fait que les plantes ont besoin d’un terreau fertile, il est sage de vérifier les conditions dans lesquelles vos plants vont grandir. Comme indiqué plus haut, si le climat est humide, alors que la terre perd de sa qualité en raison de la température ou de l’eau, vos plantes vont en souffrir. C’est pourquoi vous devez faire en sorte que l’environnement dans lequel votre terreau est conservé est sec et favorable à sa composition.

Les experts en jardin confirmeront que l’un des traits les plus appréciés du terreau est sa consistance. Pour garder toute caractéristique utile et indispensable aux plantes, vous pourrez avoir besoin d’une serre, par exemple. Il est également possible de construire un abri en verre pour votre potager ou pour vos fleurs. Le but est de recréer un habitat idéal pour vos plantes. En effet, vous ne pourrez pas planter un cocotier dans une région où le climat est tempéré. Il en est de même pour les terreaux, si ce dernier n’est fertile qu’en climat littoral, vous devrez recréer ce même environnement pour votre terreau.

Enfin, si vous avez des doutes concernant les conditions de ces derniers, ainsi que les abris à installer pour conserver ces derniers, il est tout à fait normal de demander l’avis d’un jardinier.

Le jardinier et vos terreaux

Parce que les terreaux sont des sujets délicats en ce qui concerne le jardinage, il est toujours recommandé de demander l’assistance d’un jardinier. L’expert en jardin est une source d’informations fiables : il ne faut pas hésiter à le contacter. Dans le cas où vous ne connaissez pas de jardinier particulier, il est toujours possible de faire appel aux fleuristes de votre quartier pour une référence.

De plus, les lieux de ventes de terreaux sont toujours composés d’expert en plante et en géologie. Vous n’aurez donc pas de souci à vous faire, car ces derniers seront en mesure de vous guider dans le choix du terreau en fonction de vos plantes. Ils sauront quelles étapes suivre et quelles techniques apprendre pour ne pas tuer vos jeunes plants et pour développer un jardin digne de votre patience et de votre investissement.

Laisser un commentaire