05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Araignée Rouge Traitement Naturel - Traitement Araignée Rouge

Comment lutter contre l’araignée rouge?

Araignée rouge : Ravageur de nos jardins

Depuis la nuit des temps, des insectes contribuent au développement des fleurs et d’autres ravagent la culture. Les premiers participent à la pollinisation tandis que les seconds sont pour la plupart vecteurs de destruction des plantations des hommes. Mais nous savons que les insectes ne sont pas les seules à vouloir et pouvoir ravager la culture, les arachnides aussi en sont capables.

L’araignée rouge, de l’ordre des acariens, est l’une des espèces que craignent le plus les jardiniers, avec leur attaque extravagante et provoquant des dommages conséquents…

Les pros du jardin, comme leur nom l’indique, sont des personnes se chargeant du jardin et détenant des expériences dans le domaine, d’après ces derniers, il est bel et bien possible de lutter contre l’araignée rouge. Abordons cependant leurs dires.

Son Origine

De la famille des Tetranychidaes, les araignées rouges sont, pour dire vrai, des acariens rouges prédateurs invertébrés anthropodes. En terme plus simple, ce sont des arachnides, des animaux sans colonnes vertébrales et avec des squelettes extérieurs. Étant de petite taille, elles se font souvent manger par les autres insectes.

Les araignées rouges sont des animaux qui parasitent les plantes et se développent plus particulièrement dans une atmosphère chaude.

Caractéristiques : Petite araignée rouge

Ce sont des insectes minuscules, très minuscules même, qui sont difficiles à voir à l’œil nu variant de 0,1 mm à 0,6 mm, donc inférieurs à 1 mm, nous pouvons constater par cela qu’il s’agit d’un acarien de très petite taille.

Malgré l’appellation « d’araignées rouges », elles ne sont pas toutes rouges, en effet, leurs couleurs varient selon les sèves des feuilles dont elles se nourrissent, parfois jaune, parfois vert et dès fois même orange. Par exemple si l’araignée se nourrit d’une feuille jaune, elle obtiendra cette couleur et se transformera en jaune.

Plantes sujettes aux attaques d’araignées rouges

Effectivement, elle s’attaque à diverses espèces de plantes, d’arbres et d’arbustes et du potager parfumés :

Plantes ornementales

Arbres et arbustes

Thuyas, tous les conifères et notamment dans les haies..

Arbres fruitiers

Au Potager

Reconnaitre l’attaque d’araignée rouge

Il faut savoir qu’une culture a été attaquée par une araignée rouge quand il y a une décoloration des limbes (la partie la plus importante d’une feuille, le bord supérieur).

Aussi, nous pouvons constater l’existence des toiles d’araignée, qui marque leur passage même sur la culture. À part tout cela, une plantation infestée par une araignée rouge sera remarquée du fait de l’existence de points jaune ou blanc sur les feuilles, ou bien de la transformation de ces dernières en une couleur grisâtre et sèche.

Comment lutter contre l’araignée rouge ?

Traitement bio en préventif

Afin de mieux protéger la plantation, il est préférable d’adopter des moyens préventifs. Le premier et le plus facile à faire est d’arroser fréquemment les fleurs, les araignées rouges n’arrivent pas à survivre dans l’humidité. Le but est donc d’humecter l’endroit.

Mais il faut préciser que dans le cas où une attaque grave se serait faite, où l’infestation est à un stade avancé, force est de passer tout de suite au traitement.

Agissez en prévention :

  1. Limitez l’apport en azote qui favorise son développement et apportez un compost riche en élément fertilisant.
  2. Pulvérisez du purin d’ortie et de prêle en décoction.
  3. Paillez les sol pour garder les plantes au frais.
  4. Arrosez les feuilles régulièrement et notamment à base d’une solution de savon noir.

Traitement pour éradiquer l’Araignée rouge

  • Traitement araignée rouge acaricide

Si le stade est trop avancé, recourir à un acaricide spécifique, demandez l’avis d’un expert.

  • Lutte biologique intégrée contre l’araignée rouge

La lutte écologique, soucieuse de l’environnement quant à elle consiste à mettre en action des prédateurs naturels de l’araignée rouge dans un but de les faire dévorer par ces derniers.

La lutte biologique intégrée consiste à introduire son prédateur naturel :

  • Phytoselulus persimilis qui se nourrit des œufs, larves et adultes.
  • Le Chrysope aux yeux d’or.
  • La punaise Macrolophus Calliginosus comme insecte auxiliaire.
  • Traitement naturel et Araignée rouge

  1. Vaporisez régulièrement les plantes permet de créer une atmosphère humide pouvant les faire disparaître et notamment de l’eau avec du savon noir.
  2. Traitez 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours avec du purin d’ortie en cours de fermentation.
  3. Badigeonnez les troncs et les branches en hiver avec de l’huile minérale.

N’oubliez pas que la protection des végétaux et l’utilisation de traitements bio peuvent ouvrir droit à un crédit d’impôt ou à une réduction fiscale de 50 % pour l’entretien de votre jardin avec les Jardiniers experts de la Coopérative !

3 Commentaires

  1. Bonjour Jardiniers Professionnels,

    merci pour ces conseils, cependant attention Dicofol et Cyhexatin sont des substances qui ne sont plus autorisées en France depuis 2009.

    Concernant la lutte biologique, Phytoseiulus persimilis est particulièrement efficace mais il en existe d’autres comme la punaise Macrolophus calliginosus par exemple.

    Bonne journée.

    1. Merci beaucoup pour cette rectification !!! Et merci pour la qualité des informations que vous partagez sur votre site et la gentillesse des interlocuteurs de « jardiner autrement » rencontrés au salon du végétal.

Laisser un commentaire