05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Taille d’entretien de haie | Jardiniers Professionnels

Taille d’entretien de haie

La période la plus favorable pour la taille des haies dépend surtout des végétaux qui la composent. En général, il convient d’effectuer deux tailles par an à la fin de période de pousse : au printemps et à l’automne. Pour les haies fleuries, les jardiniers professionnels vous conseillent  d’attendre  la fin de la floraison.

La taille de haie est un travail d’entretien de jardin fastidieux, mieux vaut laisser un professionnel à domicile de la coopérative s’en occuper : une technique de pros, et vous bénéficiez d’une réduction fiscale….

Comment procèdent les jardiniers-paysagistes de la coopérative «  Professionnels à Domicile » :

– Pour des haies régulières, utilisation d’un cordeau (ou un fil de fer plus résistant à la cisaille). La ligne formée doit être parfaitement horizontale, pour il faut s’aider  d’un niveau. Pour un terrain en pente, un mètre pliant permet le suivre l’inclinaison du terrain. La coupe se fait ensuite en faisant glisser la cisaille le long du fil de fer. Chanfreiner ou arrondir les angles permet de créer une forme plus harmonieuse, ainsi qu’un meilleur ruissellement des eaux de pluies, et éviter les maladies ou pourriture. Pour terminer,  retailler au sécateur tout ce qui a été mal coupé franchement ou haché.

–  Pour les haies libres, le  travail se fait uniquement au sécateur. L’essentiel est de tailler les rameaux morts, ceux qui présentent des signes de maladies et ceux qui déséquilibre le port naturel de la plante. Il faut  prendre souvent et suffisamment de recul pour juger au mieux de l’effet.

 

Quelques conseils DE NOS JARDINIERS PROFESSIONNELS pour faciliter le travail :

Commencer par étendre une bâche au sol qui recevra les déchets de taille, cela facilitera le ramassage.

Travailler de bas et haut (cet avis est discuté mais facilite la chute des déchets), commencer par les côtés, finir par le haut, puis arrondir les angles.

Pour moins de fatigue, garder les avant-bras pliés presque à angle droit, les bras près du corps.

Ne pas hésiter à monter sur un escabeau, une échelle ou un échafaudage, dès que nécessaire.

Laisser un commentaire