05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment Tailler les Rosiers - Comment Tailler un Rosier

La taille des rosiers

La taille des rosiers

Parmi les fleurs qui existent, la rose est celle qui a marqué son histoire. Dotée d’une grand variété de couleurs et d’une senteur exceptionnelle, la rose rouge était la plus célèbre de toutes.
Cette plante épineuse issue du rosier est la préférée. Il faut savoir que le rosier peut se présenter sous plusieurs aspects : buisson, arbuste, couvre sol ou grimpant.
Ses caractéristiques lui donnent le meilleur atout dans les compositions paysagères.
C’est la raison pour laquelle il est important de savoir s’occuper de son rosier.
Nos jardiniers coopérateurs vous expliquent à quelles périodes et comment tailler vos rosiers.

Avant de commencer la taille : Nos recommandations !

  • Munissez-vous d’un sécateur de qualité et bien aiguisé et d’une bonne paire de gants pour vous protéger.
  • Nettoyage du sécateur après chaque taille, pour éviter la transmission d’éventuelles maladies d’une plante vers une autre.
  • Pratiquez toujours la taille des rosiers au-dessus d’un œil ou d’une feuille.
  • Opérez toujours une coupe en biseau avec le sécateur pour effectuer une coupe nette et facilité la cicatrisation.
  • Le sens d’orientation de l’œil indique la position future du rameau, tenez compte de cette indication pour tailler vos rosiers, afin de définir la forme à donner.

Quand et pourquoi tailler les rosiers

Tailler régulièrement vos rosiers fait partie des points importants de son entretien. Ce rituel est impératif pour obtenir une floraison satisfaisante.
N’oubliez pas que des rosiers bien taillés donneront un aspect raffiné et bien soigné à votre jardin.

Tailler les rosiers lors de la plantation : Pour favoriser leur reprise

Quand vous souhaitez effectuer une plantation de rosiers et que vous avez déterminé l’endroit où le placer et que les conditions de sol sont réunies, il vous faudra préparer le plant, en réduisant ses branches et ses racines, c’est ce que l’on appelle l’habillage.
Les racines abimées du rosier devront être taillées et plongées dans un mélange de terre de plantation du jardin, de terreau et de tourbe. Cette technique permettra aux racines de cicatriser plus vite et préviendra leurs dessèchements.
Par la suite, il est conseillé de rabattre les branches jusqu’à quinze centimètres du collet en sélectionnant trois branches très solides. Pour terminer, il est temps de le planter et de l’enterrer jusqu’au point de greffe qu’il faut ensevelir sous la terre. Il ne faut pas non plus oublier qu’un rosier est plus productif si on le plante en automne, pour que ses racines puissent se familiariser avec la terre, et s’accroître. Ce procédé garantira de bons résultats au printemps.

Plusieurs périodes de taille des rosiers

Deux périodes principales se distinguent dans la taille des rosiers, généralement aux printemps (ou à la fin de l’hiver) et une taille en automne, en fonction des régions et du climat et surtout en évitant les périodes de gels.
Une taille dite de « propreté », consistant à retirer les fleurs fanées, après chaque floraison peut être pratiquée, notamment pour les rosiers remontants.
Donc la période de floraison des rosiers détermine également la période de taille, qu’ils soient remontants ou non-remontants.

Comment tailler les rosiers

Arbustif, buissonnant, couvre-sol, grimpant, ou remontant (qui fleurit plusieurs fois dans l’année) vos rosiers doivent être taillés afin d’obtenir une belle et fructueuse floraison. Mais les tailles diffèrent suivant les variétés de rosiers.

Taille des rosiers grimpants :

Tailler les rosiers grimpants remontants

Les rosiers grimpants remontants doivent être taillés au sortir de l’hiver (février-mars), en évitant les dernières gelées. Il conviendra d’attendre une maturité de 3 ans pour commencer à tailler, afin que le rosier ait eu le temps de grimper sur son support (treillages, murs, pergolas..)
Procéder à la suppression des bois morts, des rameaux trop chétifs ou trop vieux, le but étant de favoriser la repousse des jeunes pousses et de permettre au rosier de bien installer sa charpente. L’idéal est de garder 5 branches principales sur ces variétés.
Vérifier régulièrement que votre rosier grimpant soit correctement palisser à son support afin qu’il se développe bien et vous offre une floraison bien répartie.
En principe, les fleurs apparaissent sur les pousses nouvelles. L’année suivante rajeunissez la ramure.

Tailler les rosiers grimpants non-remontants

Comme leur particularité est de fleurir qu’une seule fois dans l’année (généralement au printemps), il conviendra d’effectuer une coupe juste après leur floraison, dans le courant de l’été, de préférence entre le 15 août et le 15 septembre.
Commencez par tailler les vieilles branches, au pied du rosier pour éclaircir sa structure et de la même façon, le rééquilibrer voire redessiner sa forme.
Allégez les extrémités des branches charpentières des rosiers en les taillant sur 10cm environ.
Ensuite, raccourcir les tiges latérales pour donner de la force et de l’ampleur l’année suivante et favoriser sa ramification. N’oubliez pas de palisser les jeunes pousses, régulièrement.

Taille des rosiers remontants

Les rosiers remontants ont cette particularité de fleurir plusieurs fois dans l’année. Cette floraison, intense et parfois continue en été, nécessite des soins particuliers et plusieurs tailles par an.
La taille d’entretien sera pratiquée dès que les fleurs seront flétries, il conviendra de les couper, au dessus d’une feuille pour éviter les chicots.
Ensuite, une taille en automne permettra d’éclaircir vos rosiers, de raccourcir les tiges en prévision de l’hiver.
A la fin de l’hiver, vous pourrez opérer une belle taille courte, rabattez les vieilles branches au profit des plus jeunes. Vous préparez ainsi le fleurissement des bourgeons pour la belle saison.

Taille des rosiers arbustifs et anciens

De la taille de vos rosiers arbustifs, dépendra l’aspect décoratif et remarquable de vos massifs dont ils sont le principal attrait. Il conviendra donc d’en prendre soin.
La taille doit s’effectuer en automne, car ils fleurissent sur les branches de l’année.
Supprimez tous les rameaux morts ou en surnombre. Aérez la ramure

Taille des rosiers tiges et pleureurs

Les rosiers tiges sont généralement constitués de rosiers buissons ou rosiers greffés sur une tige.
La taille s’effectue à la fin de l’hiver, quand les gelées ne sont plus menaçantes.
Une taille de propreté peut être faite et ensuite effectuer la taille pour ne garder que les branches principales et permettre le fleurissement à la prochaine saison.

Le rosier pleureur est une variété sarmenteuse (grimpante), greffée en tête.
Fin septembre, effectuez une taille superficielle pour équilibrer la ramure.
En février-mars, opérez la taille de rajeunissement de la charpente, en éliminant le vieux bois et raccourcir les branches secondaires.
Pour conserver de la vigueur à vos rosiers tiges et pleureurs, nos experts vous conseillent une coupe courte, pour favoriser sa floraison abondante.

Taille des rosiers buissons

Cette taille s’effectue au début de l’automne ou en fin d’hiver.
En novembre, entreprenez une taille d’éclaircissement, pour réduire la ramure et lui garder l’esthétique hivernale.
Supprimer les branches qui s’entrecroisent ainsi que celles qui sont mortes. Ainsi, la lumière pénétrera mieux votre rosier, cela favorisera une meilleure floraison l’année suivante.
Au sortir de l’hiver (février-mars), effectuer une taille de rajeunissement, sélectionnez les branches les plus jeunes, conservez 5 à 7 branches principales et taillez toutes les autres au ras du sol. Leur disposition rappelle la forme d’un gobelet.
Toutes les branches au milieu doivent être systématiquement éliminées.
Un rosier buisson bien taillé mesure environ 15 à 25 cm de hauteur.
Une taille courte aura pour objectif de permettre l’apparition de nombreuses pousses nouvelles, qui porteront les fleurs.

Taille des rosiers couvre-sol

La taille s’effectue en début de printemps. Les rosiers couvre-sol sont à rabattre tous les deux ans.
Durant la première année, il faut tailler les deux tiers du branchage.
Ensuite, il faudra raccourcir un tiers des branches à la cisaille durant la seconde phase de l’année suivante.
Il est important de veiller à ne pas laisser de chicot ni de bois mort dans la plantation en les éliminant avec un sécateur.

Les variétés de rosiers sont innombrables, vous avez l’embarras du choix. N’hésitez pas à utiliser le rosier ! Un joli buissonnant conviendra à un jardin japonais, un grimpant s’établira magnifiquement sur une pergola. Une allée de rosiers, parfumera votre passage. Étant un symbole de la beauté, le rosier ne peut que sublimer votre jardin.

Faites appel à nos jardiniers pour vous proposer leurs meilleurs conseils et effectuer l’entretien et la taille de tous vos rosiers et belles plantes, devis gratuit et rapide en ligne et au 05 59 70 57 35.

La taille des rosiers, 0 / 5 (0 votes)
Sur le même sujet
fleurs à papillons
Fleurs à papillons
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été
fleurs pour jardin écologique
Fleurs pour jardin écologique
Fleurs de Printemps - Espèces à Planter au Jardin ou au Balcon
Fleurs de printemps : que choisir ?

Laisser un commentaire