05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
courge-semis-entretien-récolte - Jardiniers Professionnels

LES COURGES : Du Semis à la Récolte

Tout savoir sur la culture des Courges

 

Nous allons nous intéresser à un légume de saison qui plaira certainement aux jardiniers confirmés, mais également aux novices : Les courges! Pour préparer des soupes d’automne et d’hiver pour réchauffer le cœur, des bons petits plats ou simplement en décoration, elle a de multiples qualités qui la rendent populaire. Alors comment la cultiver dans son jardin? Quelles régions françaises sont les plus propices à son développement? Le moment idéal pour semer? Nos jardiniers de la coopérative répondent à toutes vos questions!

 

Le moment et l’endroit des semis varient selon la région

 

La récolte ayant lieu courant septembre, début octobre, il vous faudra vous mettre au travail aux prémices du printemps. Pour ceux qui habitent des régions dites « fraîches », il faudra s’y prendre vers la mi-avril, à l’intérieur du domicile. Il suffira de semer quelques graines (2 à 3 pas plus) dans un récipient en tourbe rempli de terreau. Après la germination qui intervient au bout d’une semaine, vous ne conserverez que le plus beau plant des 3, qui sera lui même repiqué vers la fin du mois. Il sera alors temps de transférer le tout dans le jardin avec l’apparition des beaux jours.

En revanche, si vous résidez dans une région plus chaude, habituée au soleil, vous pouvez aisément semer en pleine terre au début du mois de mai. Creusez d’abord des trous d’environ 20 centimètres de profondeur que vous espacerez de 1,5 à 2 mètres (selon les variétés qui ne se développent pas toute à la même taille). Vous remplirez ces trous de terreau mélangé dans l’idéal, à du compost ou du fumier. Vos courges se développeront plus vite.

N’hésitez pas à creuser un tunnel de protection pour prévenir le gel qui serait fatal pour votre culture. Les pros du jardinage l’auront sans doute anticipé!

 

Conseils pour un développement optimal de vos courges

 

Vérifiez bien que l’emplacement choisi se trouvera bien exposé au soleil le plus longtemps possible dans votre jardin. Cela est nécessaire pour un développement parfait de votre légume.

Après l’apparition de la tige, vous pratiquerez une taille au dessus des 2 premières feuilles ce qui va provoquer la ramification autrement dit : une division en plusieurs branches. Répétez cette action sur les nouvelles tiges au delà de 5 feuilles.
Attention : le nombre de fleurs que vous obtiendrez n’est pas équivalent au nombre de légumes produits! En moyenne on obtient 2 fruits par tige. Une fois que ceux-ci seront bien établis, coupez les quelques feuilles présentent au dessus du dernier.

Il est très important d’arroser très régulièrement surtout au cours de la période estivale où les chaleurs sont les plus fortes. Veillez cependant à ne pas arroser le feuillage, cela pourrait favoriser l’apparition de l’Oïdium ou maladie du blanc que les jardiniers chevronnés connaissent bien. Si cela arrive, il vaut mieux supprimer rapidement les parties atteintes pour éviter une propagation. Petite astuce : vaporiser de temps en temps en prévention du souffre qui s’achète sous forme de poudre à mouiller, donc à diluer avec de l’eau. Si vous avez bien respecté ces étapes, la récolte va pouvoir être superbe.

 

Récolte et conservation

 

Vos courges auront atteint leur taille finale au mois de Septembre. Il est cependant conseillé d’attendre le plus tard possible pour les récolter. Eviter néanmoins d’attendre les premières gelées! Vous conserverez vos fruits récoltés dans une pièce à température ambiante (l’idéal étant de 16 degrés). Pour leur consommation vous pourrez attendre jusqu’à plusieurs mois après la récolte. Il est alors temps de partir à la recherche des recettes les plus originales à base de nos cucurbitacées. Il en existe des dizaines!
Si vous avez cultivé vos courges dans un but purement décoratif, il va falloir attendre que celles-ci sèchent et se vident. Prenez garde,  la moisissure peut faire son apparition, n’hésitez pas à l’essuyer régulièrement avant qu’elle ne se solidifie et anéantisse votre labeur de plusieurs mois.

Vous possédez maintenant les outils pour vous lancer et assurer votre toute première récolte de courges! A noter qu’étant peu exigeante, celle-ci peut se réaliser au même emplacement tout les deux ans. Il vous suffira donc d’en trouver un deuxième et d’opérer une rotation.

Vous êtes prêt? Jardinez!

 

En faisant appel à l’un des Jardiniers de la Coopérative pour l’entretien de votre potager, vous bénéficiez de toute son expertise et de son savoir-faire, mais surtout la possibilité de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50% du montant de vos factures! 

 

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
rotation des cultures
Mener à bien une rotation des cultures
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire