05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
jardiner sous un arbre

Jardiner sous un arbre

Jardiner sous un arbre exige un peu de savoir faire et quelques astuces. Il s’agit en effet d’apprendre à cultiver des plantes ou des légumes dans un environnement ombrageux. Les difficultés sont nombreuses et les jardiniers paysagistes vous permettront d’éviter quelques pièges. Il faudra surveiller plusieurs facteurs comme l’eau, la qualité du sol et le faible taux d’ensoleillement. Un défi pour tous les jardiniers mais qui n’est pas insurmontable.

Les inconvénients d’un jardin sous un arbre

Manque de lumière sous un arbre

Jardiner sous un arbre peut paraître bucolique. Pour tous les jardiniers il s’agit d’un emplacement privilégié qui permet de travailler la terre et ses légumes sans craindre le coup de chaud. Mais en réalité, faire son jardin sous un arbre n’est pas chose aisée. En effet, les légumes ont besoin de lumière pour mettre en œuvre la photosynthèse.

potager sous un arbre

Un potager sous un arbre

Toutes les plantes et légumes recherchent la lumière du soleil pour leur croissance et leur vitalité. A l’ombre, c’est aussi le problème de la température qui se pose, car il fait beaucoup plus froid. La chaleur comme la lumière sont des éléments indispensables à la pousse des plantations.

Un nid à insectes

Les insectes sont aussi très nombreux dans les arbres et viennent coloniser rapidement ce qui se trouve en dessous. Il sera donc utile de trouver des moyens d’éradiquer quelques nuisibles.

Le système racinaire des arbres : gourmand en eau

Autre inconvénient et non des moindres : les racines. Il faudra faire très attention à ne pas les endommager au risque de fragiliser l’arbre. Les racines ont besoin d’eau et empêcheront vos plantations de boire à leur convenance. Il faudra donc être très vigilant sur l’irrigation.

Les avantages de jardiner sous un arbre

La terre est riche

Mais contre toute attente il est également très positif de cultiver quelques légumes et plantes sous les arbres. En effet, la terre y est souvent très riche, car elle s’est nourrie des feuilles et autres morceaux d’écorces qui en se mélangeant au sol ont enrichi la qualité de la terre. C’est donc un très bon terreau pour voir prospérer son jardin.

Une faible température et une économie en eau

Les besoins d’eau sont limités en raison de la faible température et des économies en ce sens pourront être envisagées.

Une protection contre les volatiles

Jardiner sous un arbre va favoriser la culture des légumes souvent très convoités par les volatiles. En effet, l’arbre représente une protection et place vos légumes à l’abri.

Un rempart contre l’effet de battance des sols

C’est aussi une bonne couverture face aux intempéries, aux fortes pluies, à la canicule ou encore à la grêle qui peut avoir des effets dévastateurs sur nos cultures. En cas de pluie continue ou d’orage la terre ne se retrouve pas gorgée d’eau. Plus de risque de voir par exemple ses plants de tomates cassés par le vent.

Un rempart contre les animaux souterrain

Les animaux sous terrain comme les taupes sont moins nombreux sous les arbres , un avantage indiscutable.

Quelle type de plantation sous un arbre

choux sous un olivier

Cultiver des choux sous un arbre

Il faut éviter d’y placer des légumes qui ont donc besoin de lumière et de chaleur comme les aubergines, les melons ou encore les fraises. En revanche on privilégiera ceux qui ont besoin surtout d’eau comme les concombres, les courgettes ou les potirons.

Ce type de légume sait naturellement trouver le chemin de la lumière et se placera seul à l’endroit le plus adéquat. Les pommes de terre trouveront leur place sous un arbre, plus facilement que des légumes qui ont besoin de mûrir.

Côté plantes, les bégonias ou les impatiens sont à favoriser.

C’est également une bonne idée de cultiver quelques aromates comme la menthe qui pousse sans difficulté, la ciboulette, le romarin ou encore le thym.

Avant d’envisager toutes ces plantations, il est de bon ton de vérifier la qualité du sol. L’humidifier et l’enrichir avec de l’engrais pourra être utile si aucune culture n’a jamais été effectuée auparavant.

Vous souhaitez cultiver sous un arbre ? Demandez conseil à un pro près de chez vous ! Cet article vous a plu ? plus d’informations sur notre coopérative

Jardiner sous un arbre, 4.33 / 5 (3 votes)

Laisser un commentaire