05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
planter du persil

LE PERSIL

De culture extrêmement facile, bien qu’un peu longue, le persil est sans aucun doute la reine des aromatiques et trouve à ce titre toute sa place dans nos potagers, balcons, terrasses ou fenêtres de cuisine (pour l’avoir toujours sous la main). Avec les conseils de nos jardiniers professionnels découvrez quand et comment se sème, se cultive et se récolte le persil, mais aussi certaines vertus qui font de lui un parfait « alicament ».

 Exposition, nature du sol :

Le persil aime beaucoup le soleil, mais se satisfera tout à fait d’une mi-ombre, du moment que le sol est très fertile et frais. C’est pourquoi, un apport d’humus est recommandé lors de la préparation du sol avant le semis en pleine terre, ou du rempotage.

 Semis :

Le persil se sème aisément, en pot ou en pleine terre, dès la fin de l’hiver, ce jusqu’à la fin de l’été. Pour cela :

  1. Préparer la terre en la décompactant en profondeur, puis affiner le travail à l’aide d’un râteau pour niveler, et retirer tous débris de mauvaises herbes, morceaux de racines, etc.…
  2. Semer dans des sillons peu profonds distants de 20 centimètres.
  3. Recouvrir de 1 à 2 centimètres de terre fine et tasser légèrement avec le dos du râteau de manière à mettre les graines en contact avec la terre.
  4. Arroser en pluie fine et maintenir humide jusqu’à la levée.

Le persil étant très longs à germer, vous pouvez avoir recours à plusieurs astuces pour accélérer la levée : scarification des graines (24 heures de réfrigérateur), trempage dans de l’eau pendant quelques heures pour ramollir les graines, tunnels, plaques de verre, mini-serres…

Dès que les jeunes plantules auront 4 à 5 vraies feuilles, il faudra éclaircir vos semis de manière à ne laisser qu’un plant tous les 5 à 7 centimètres.

 Récolte :

Environ deux mois après le semis, vous pourrez commencer à récolter les premières tiges de persil, et poursuivre ainsi durant toute la belle saison, à condition toutes fois de ne pas récolter la plante entière mais seulement quelques tiges. De plus, ces prélèvements réguliers encourageront le développement de vos plants de persil.

 Alicament :

Connu et reconnu depuis la haute antiquité, le persil était donné aux gladiateurs avant d’entrer dans l’arène ; c’est dire les vertus stimulantes du persil, l’une des plantes les plus riches en vitamines C. Mais il est aussi recommander pour la jaunisse ainsi que toutes les maladies du foie car il stimule et décongestionne cette glande hépatique, notamment après des excès de table. Enfin, agissant comme diurétique les infusions de persil sont excellentes pour lutter contre la cellulite, la goutte ou encore les rhumatismes. Nous pourrons noter aussi que cette même infusion peut être utilisée en lotion pour le visage, matin et soir pour décongestionner et éclaircir le teint.

Pour avoir un beau jardin en pleine santé, faites appel à un jardinier de votre région et profitez de réductions fiscales. Appelez-nous au 05 59 70 59 20 pour obtenir plus de renseignements.

LE PERSIL, 0 / 5 (0 votes)
Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire