05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
maladie cryptogamique

LA ROUILLE : maladie cryptogamique

 Tout le monde connait la rouille qui s’attaque à nos outils malencontreusement oubliés au jardin. Mais connaissez-vous la rouille qui s’attaque à vos végétaux ? Avec les conseils de nos jardiniers professionnels, apprenez à reconnaître cette maladie cryptogamique, mais aussi prévenir et lutter contre sa prolifération.

 Description :

Malheureusement il n’existe pas une rouille mais des rouilles. En effet, cette maladie est causée par plusieurs champignons : Cronartium, Phragmidium, Puccina, Uromyces, Gymnosporangium, Albugo… De plus, le cycle de vie de ces champignons est complexe, et se caractérise par l’émission successive de plusieurs sortes de spores naissant dans les organes différents. Aussi il est souvent difficile pour le jardinier de déterminer avec précision de quelle variété de rouille il s’agit. Mais il est bon de noter que ces différents spores sont facilement transportés par le vent, peuvent hiberner durant l’hiver dans les tas de feuilles ou la terre, et prolifèrent dès le début du printemps jusqu’à l’automne.

Symptômes :

Si les sources de la maladie sont diverses, les dégâts observés sont souvent semblables : sur la face supérieure des feuilles, des taches jaunes trahissent la présence de pustules allant du blanc au noir en passant par toute une gamme de brun orangé (d’où le nom de rouille) sur la face inférieure. Les rameaux, et les gousses peuvent aussi être atteints.

Gravité :

Si l’attaque de la rouille même massive ne met pas la vie du végétal en question, la plante en est affaiblie car la photosynthèse s’effectue moins bien. La production de fleurs et de fruits en sera donc amoindrie aussi.

Prévention :

La rouille se développe dans des conditions humides. Nos jardiniers coopérateurs vous recommandent donc d’assurer une bonne aération des végétaux en les espaçant suffisamment, par des tailles adaptées, et par le ramassage des déchets (herbes, feuilles mortes…), la plantation de végétaux résistants et adaptés à votre sol et climat. Nous ne le dirons jamais assez : une plante en bonne santé est plus résistante aux maladies et ravageurs. C’est pourquoi, il est important d’avoir l’avis, l’expérience et le savoir-faire d’un professionnel des espaces verts, avec les jardiniers professionnels vous aurez un jardin beau car éclatant de santé tout en bénéficiant de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt.

Lutte :

En cas d’attaque avérée, supprimer les feuilles atteintes et les brûler. L’usage de fongicide à base de cuivre ou de souffre est très efficace. Mais prenez garde de bien respecter les dosages, modes de pulvérisation, conditions météorologiques favorables… Et n’hésitez pas à faire appel à nos jardiniers professionnels qui sont qualifiés pour l’usage de produits phytopharmaceutiques. Des décoctions de prêle ou de tanaisie sont très efficaces elles aussi et moins nocives pour l’environnement.

 

photo : rouille

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire