05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
plantes mellifères

Plantes mellifères

Les plantes mellifères : Essentielles pour les abeilles !

Les plantes mellifères sont des espèces végétales qui représentent une source de nourriture essentielle pour les abeilles sous forme de nectar ou de pollen. Au même titre que les abeilles contribuent à la pollinisation de 80% des plantes à fleurs et par conséquent au maintien de la biodiversité planétaire.
Avec de nos jardiniers passionnés, découvrez l’importance des plantes mellifères, la diversité de celles-ci suivant les saisons et toujours leurs astuces pour la bonne gestion de votre jardin.

Définition des plantes mellifères

On parle de plantes mellifères, appelées également plantes apicoles pour englober essentiellement les plantes à fleurs (appelées, les « angiospermes »), qui attirent les insectes butineurs, tels que les abeilles domestiques. Elles pourront y prélever le nectar (servant à la production de miel), mais aussi le pollen (à la fois nourriture et utilisé dans la production de la gelée royale), la propolis (prélevée sur les bourgeons, véritable aseptisant et ciment naturel pour hermétiser la ruche) et enfin le miellat (sève des plantes transformée par des insectes tels que les pucerons et prélevée ensuite par les abeilles).
Petit rappel : Concernant les plantes mellifères, « melli » pour miel et « fère » pour produire, ce ne sont certes pas les plantes qui produisent le miel mais bel et bien les abeilles qui viennent butiner les fleurs pour en récolter le nectar, pour la production de miel, qu’elles vont stocker ensuite dans les alvéoles de cire étirée, sur des cadres dans la ruche.

Pourquoi choisir des plantes mellifères dans votre jardin et au potager

En cultivant des plantes mellifères dans votre jardin, vous accueillez les insectes butineurs, tels que les papillons, les abeilles, les bourdons etc.. qui auront la nourriture nécessaire à leur développement et leur maintien. On sait, à quel point, notre planète rencontre une baisse significative des espèces en tous genres et notamment de nos amies les abeilles. Les préserver, c’est aussi préserver notre patrimoine végétal. En retour celles-ci auront la faculté de polliniser d’innombrables fleurs, arbres fruitiers et légumes de votre potager. Cette pollinisation est donc indispensable à la biodiversité et au maintien de nos ressources alimentaires.

Les plantes mellifères : Des Caractéristiques de séduction !

Pour commencer, ça ne sert à rien de planter des géraniums rouges et d’espérer attirer les abeilles dans votre jardin, car les abeilles ne sont pas attirées par le rouge.
Les plantes mellifères, qui attirent les pollinisateurs, déploient tous leurs atouts, pour fidéliser ces visiteurs. Elles ont des parfums attirants, des couleurs attrayantes et spécifiques telles que le bleu, blanc, jaune et violet. Leur morphologie est adaptée à l’accueil de ces insectes butineurs, pour en faciliter la pollinisation.
Nous ne le rappellerons jamais assez, les abeilles sont des insectes pollinisateurs hors du commun ! Elles se nourrissent exclusivement de nectar et de pollen, elles sont classées comme vecteurs biotiques déterminants, puisqu’elles interviennent sur plus de 200 000 espèces, que l’on nomme des plantes mellitophiles. En revanche, les fleurs peuvent être visitées par diverses autres insectes, très souvent des parasites ou des commensaux (en quelque sorte, des insectes qui s’invitent au repas frugal, mais qui ne débarrassent pas la table !)

Les plantes mellifères : A l’origine de miels délicieux !

Les plantes mellifères, dans l’immense diversité, permettent la production très variée d’une substance complètement naturelle : le miel !
En outre, la couleur du miel et le goût dépendent du type de fleurs sélectionnées par les abeilles. Le miel qui a une couleur plus claire a un goût très doux. Le mélilot, le trèfle et la luzerne ou le romarin donneront bien ce type de miel.
La fleur d’oranger, les autres agrumes, la sauge sauvage, le sarrasin, la menthe, le tilleul et le tulipier donneront un miel plus foncé et plus fort, mais auront toujours un goût léger. Le miel le plus foncé est produit à partir de sarrasin ou du châtaigner.
Si vous voulez juste attirer les abeilles dans votre jardin, plantez les plantes mellifères comme : Le Pissenlit, le Fenouil, la Lavande, la Capucine, le Romarin, le Muflier, le Tournesol, le Cardère, l’Achillée, etc. Assurez-vous que votre jardin donne le meilleur de lui-même.

Les plantes mellifères qui fleurissent au printemps

Voici quelques plantes ou arbres que les abeilles aiment visiter au printemps :

Abricotiers : Arbre fruitier avec de belles fleurs blanches, parfois teintées de rose qui fleurissent de février à avril – nectarifères et pollinifères.

Aubépine – Plantes mellifères

Aubépine : Arbrisseau, avec une floraison d’avril à juin, ses fleurs blanches très odorantes sont visitées pour le nectar, et donne un miel très prisé. L’aubépine est également une source de pollen pour les abeilles.

Cerisiers : Ces arbres fruitiers sont essentiels au démarrage des colonies dès le début du printemps. Les fleurs blanches sont riches en nectar et pollen. Une récolte de miel précoce peut être faite.

Erable : L’érable champêtre est un arbre des plus mellifère. De ses fleurs en bouquets terminaux, de couleur vert-jaune, les abeilles domestiques en prélèvent le nectar et le pollen, mais aussi du miellat.

Noisetier – Plantes mellifères

Noisetier : c’est un arbuste, dont la floraison est précoce et annonce les prémisses du printemps. Il est source de pollen très tôt dans l’année et de miellat ensuite.

Pissenlit : Fleurs d’un jaune éclatant, ont un intérêt apicole conséquent, pour le pollen orangé et le nectar, qui donnera une production de miel original.

Romarin – Plantes mellifères

Romarin : Le Romarinus officinalis, avec ses fleurs bleu ciel ou blanches et un parfum aromatique très intense, présente un fort intérêt apicole. Son miel est doux et clair.

Saule marsault : Arbre dont la floraison est précoce comme le noisetier. Son intérêt apicole est très élevé, car c’est une plante mellifère très visitée par les abeilles pour son pollen et son nectar et contribue au redémarrage des colonies au tout début du printemps.

Thym : Il est une des plantes aromatiques phare de nos jardins, plante nectarifère excellente, qui génère un miel rare et aux vertus médicinales reconnues. Il est très facile d’en installer dans vos jardins, dans un petit carré d’aromatiques, une jardinière, dans un massif au côté d’une lavande ou d’un romarin.

Ces espèces végétales fleurissent au début du printemps. Les premières plantes à fleurs ne fournissent pratiquement pas de nectar, mais plutôt du pollen. Et après leur floraison, les noisetiers, le saule, le pissenlit et les vrais peupliers produisent du pollen en abondance.

Les plantes mellifères qui fleurissent en l’été

Cataire : Appelé herbe à chat, celle belle vivace cousine des menthes se développe en buisson dense, parfait pour vos bordures et rocailles. C’est plante aromatique est nectarifère.

Châtaignier : Arbre impressionnant, qui apporte une abondante floraison de juin à juillet. Plante mellifère très recherchée par les abeilles et le miel également pour les amateurs de miel au goût intense.

Framboisier : Arbustes que l’on trouve de plus en plus dans nos jardins pour ses fruits délicieux. Son intérêt apicole est important en nectar et pollen. Il contribue dans un miel de fleurs à donner un délicat parfum à celui-ci.

Lavande : Arbrisseau, la lavande aime les climats chauds, rocailleux, son inflorescence en épis apparaît de juin à septembre suivant les régions et apporte un nectar très intéressant pour un miel très recherché.

Luzerne cultivée : son inflorescence allongée, de juin à septembre avec des petites fleurs violettes ou bleuâtres, est spontanée sur des terres en friches ou bordures de chemins. L’intérêt apicole est élevé et le miel est de grande qualité.

Phacélie – Plantes mellifères

Phacélie : Plante originaire de Californie, elle a été introduite en 1832. Ses fleurs sont bleu lilas et apparaissent de juin à septembre. On la cultive comme plante fourragère, engrais vert et excellente plante mellifère. Elle est même considérée comme une des plantes les plus productrices en nectar. Elle rentre de plus en plus dans nos jardins pour favoriser la rotation des cultures, comme engrais vert.

Rhododendron : Arbuste buissonnant qui fleurit généreusement de juin à juillet. Ses fleurs rose-pourpre sont hautement nectarifères. Le miel délicat est rare et recherché.

Sarrasin : A l’origine, c’est une plante qui pousse spontanément, mais désormais on retrouve sa culture pour les graines qui seront transformées en farine. Sa floraison blanche en épis est intéressante pour son nectar et le pollen également.

Sauge : C’est une belle plante vivace, aromatique qui a de nombreuses qualités, délicieuse en cuisine et médicinale. C’est une plante mellifère, dont le nectar prélevé, parfumera agréablement la récolte de miel.

Tilleuls : Arbres à petites fleurs blanches à 5 pétales, intérêt important pour l’apport de nectar et de pollen, ainsi que de miellat. Cependant certaines variétés de tilleuls sont considérés comme toxiques pour les abeilles.

Trèfle blanc – Plantes mellifères

Trèfle blanc : Cette une des plantes les plus mellifères. Sa floraison blanchâtre en têtes globuleuses s’étale de mai à septembre. Il est donc fortement conseillé d’en semer en couvre-sol pour son apport en pollen et nectar mais aussi pour son apport riche en azote. Le trèfle fleurit beaucoup pendant cette période. Bien que les abeilles soient aussi attirées par le trèfle rouge, le nectar est difficile à atteindre par les abeilles, contrairement au trèfle doux ou blanc. Obtenir le nectar de trèfle rouge est un travail difficile parce que le tube de la corolle est plus long et l’abeille aura des difficultés à l’atteindre. Mais, si le trèfle blanc est prêt du rouge, alors, le trèfle blanc sera plus sollicité par les abeilles.

Les plantes mellifères de floraison automnale

Voici les principales plantes mellifères que les abeilles aiment à l’automne :

Aster : Il en existe de nombreuses espèces et variétés, son nom aster signifie « étoile » en grec et provient de la forme de son inflorescence. L’aster fleurit en automne. On la cultive dans nos jardins pour décorer les massifs, les rocailles, bacs et jardinières. C’est une plante très mellifère

Bruyère : C’est un arbrisseau très décoratif, qui fera le plus grand effet dans vos massifs et bordures. Sa floraison d’été à l’automne pour la Bruyère Calluna et de fin d’été, jusqu’aux prémisses de l’hiver pour la bruyère Erica, en font une plante idéale pour vos jardins. De plus, c’est une plante très mellifère, qui donne un miel caractéristique et très goûteux.

Cléome spinosa ou fleur d’araignée : C’est une plante élégante, annuelle, d’origine tropicale. Elle fleurit en été jusqu’à l’automne, est très parfumée et de couleur blanc, rose et violet. Sa forme étrange rappelle quelque peu celle d’une araignée, c’est pourquoi elle porte aussi ce nom de fleur d’araignée. Le cléome est une plante mellifère de grand intérêt du fait de sa longue floraison, apportant la nourriture nécessaire aux abeilles.

Epilobe en épi (herbe de rosier) : Cette vivace montagnarde à longues feuilles étroites arbore des fleurs rose-pourpre allongées en épis à quatre pétales. C’est une plante qui colonise naturellement les lisières, les prairies, les bois clairs, l’intérêt apicole est très élevé, donc nectarifère et pollinifère.

Scabieuse : Cette jolie plante vivace, aux couleurs rose-saumon, fleurit de juillet à octobre, pourra donner une touche de couleur à vos massifs ou à votre potager. Elle attire les pollinisateurs pour son nectar mais aussi le pollen, elle a donc toute sa place dans votre jardin.

Tournesols : Ces énormes fleurs jaunes comme un grand-soleil, sont groupées en capitules et possèdent une longue tige qui peut parfois atteindre 2m de hauteur. Lors de sa floraison, elles prennent une allure caractéristique et penchée. Son nom « tournesol » signifie «des plantes dont les fleurs se tournent vers le soleil », il s’agit du soleil levant. C’est une plante cultivée pour ses graines et excellente mellifère.

L’aster de Nouvelle-Angleterre, la verge d’or, la centaurée maculée et l’herbe de Joe Pye de l’été continueront de fleurir en automne et nourriront nos amies les abeilles.

Aujourd’hui, choisir de planter dans votre jardin, des plantes mellifères, contribue à favoriser le maintien des insectes butineurs, qui pollinisent les plantes et génèrent la biodiversité. Il est donc fortement conseiller de choisir ces types de plantes, pour le maintien de l’équilibre végétal et pour un jardinage éco-responsable. Qui sait ? vous installerez peut-être un jour une ruche dans votre jardin ! Pour avoir les meilleurs conseils de jardinage, faites appel à un professionnel adhérent à la Coopérative Jardiniers Professionnels, en demandant un devis gratuit et sans engagement !

Plantes mellifères, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire