05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
menthe, mentha spicata par les jardiniers professionnels

LA MENTHE : culture, entretien et vertus

L’une des plantes médicinales des plus célèbres, de culture extra facile en pleine terre ou dans un pot, la menthe apportera douceur et fraîcheur à vos plats et boissons cet été, et de belles taches de vert dans vos allées, bordures ou massifs. Grace aux conseils de nos jardiniers professionnels redécouvrez cette incontournable des aromatiques aux formidables vertus.

 Vertus médicinales :

Par où commencer tant la liste des bienfaits procurés par la menthe est longue ? Par ses qualités antiseptiques qui facilitent la digestion en agissant comme un baume stimulant tout au long du parcours des aliments et régularisent les fonctions de l’estomac, du foie, de la bile, et des intestins ? Ou par sa douce odeur, qui non seulement éloigne les insectes mais vous soulagera aussi si vous souffrez du mal des transports. Ou encore par ses propriétés tonifiantes qui stimulent le cœur et l’ensemble du système nerveux ? Mais est-il essentiel de rappeler que sa concentration en menthol fait d’elle un bactéricide très efficace ? Quant à sa réputation de puissant aphrodisiaque, non, nous ne l’évoquerons pas ici…

 Culture :

  • Exposition, nature du sol :

Peu exigeante, la menthe se rencontre un peu partout à l’état sauvage du bord de mer jusqu’à la moyenne montagne. Cependant pour une menthe pleinement épanouie, nos jardiniers professionnels vous recommandent de la placer dans un endroit lumineux mais à l’abri des rayons trop brûlants du soleil, dans une terre légère, fraîche et humifère.

Le semis de menthe bien que peu usité est tout fait possible depuis Avril jusque fin Mai. Cependant, les méthodes de multiplication donnant les meilleurs résultats sont le marcottage ou le bouturage.

  • En pleine terre :

Qu’il s’agisse de vos propres semis ou bouturage, ou de plants achetés dans le commerce, vous pourrez planter la menthe dès le début du printemps, en prenant garde toutes fois aux gelées tardives qui pourraient endommager des plants forcés en pépinière.

Commencez par bien préparer votre terre en l’aérant profondément, en la débarrassant de toutes mauvaises herbes, débris de racines ou autres gros cailloux. Puis un bon amendement à base de compost bien mûr, de fumier bien décomposé ou de terreau du commerce enrichira votre terre. En suite, aménager un trou suffisamment large et profond pour recevoir la motte. Placez le plant en enterrant le collet de quelques centimètres. En fin ramenez la terre tout au tour en la tassant bien pour ne pas laisser de poches d’air. Terminez par un arrosage généreux.

La tendance envahissante de la menthe n’est pas un mythe ; aussi nos jardiniers coopérateurs vous conseillent fortement de contrôler son expansion en installant tout autour une barrière de type anti-rhizome enfoncée de 30 centimètres dans le sol et dépassant de 5 centimètres qui empêchera les racines de passer en dessus ou en dessous.

  • En pot :

La menthe se cultive très facilement en pot. Elle demandera alors de disposer de suffisamment de place, lumière et humidité. Aussi un rempotage immédiat dans un pot plus grand et muni d’un terreau riche est-il conseillé. En suite, placez le pot en intérieur ou extérieur, dans un endroit lumineux mais non brûlant, et arrosez régulièrement pour maintenir le substrat toujours humide mais pas non plus détrempé.

  • Entretien :

Très rustique et résistante la menthe demande peu d’entretien du moment que sa terre demeure humide. Rabattez la court (entre 5 et 10 centimètres) à l’automne, pour la retrouver plus belle encore dès le retour du printemps.

Récolte, conservation :

A partir du mois de Mai et jusqu’au milieu de l’automne selon les climats, vous pourrez récolter votre menthe au fur et à mesure de vos besoin. Si ce sont les feuilles que l’on utilise en cuisine ou en infusion, veillez cependant à couper proprement l’ensemble de la tige (ou juste au dessus de deux feuilles). Ainsi votre plant sera stimulé et emmétra de nouvelles pousses. Il est bon de noter qu’une récolte le matin une fois la rosée évaporée permet de conserver au mieux la saveur et les vertus de la menthe.

Pour un séchage réussi tout en gardant une belle couleur, étaler votre menthe sur un papier absorbant et quelques secondes aux micro-ondes. Sinon disposée sur un papier journal dans un endroit chaud et sec, la menthe mettra quelques jours à sécher. Vous pourrez alors la conservée dans un bocal hermétique.

 Quelques variétés : (source : Wikipédia)

Mentha spicata var. anisatus : menthe verte anisée, menthe anisée.

Mentha spicata var. crispa : menthe crispée ; synonyme de la crispata ci-dessous.

Mentha spicata var. crispata : menthe frisée, menthe crépue, menthe romaine, menthe des jardins.

Mentha spicata var. ispanica : menthe espagnole.

Mentha spicata var. longifolia : menthe à feuilles longues, menthe à longues feuilles, menthe argentée, menthe de cheval, menthe des bois ; synonyme de la menthe sylvestre (Mentha longifolia).

Mentha spicata var. nahnah : menthe nanah, commune au Maroc.

Mentha spicata var. piperita : menthe verte poivrée, menthe anglaise ; synonyme de la menthe poivrée (Mentha ×piperita). Très riche en menthol.

Mentha spicata var. rotundifolia : menthe verte à feuilles rondes ; synonyme de la menthe à feuilles rondes (Mentha ×rotundfolia). Utilisée dans le taboulé.

Mentha spicata var. spirala : menthe en spirale.

Mentha spicata var. tenuis : menthe fine. Utilisée comme additif en cosmétique.

Mentha spicata var. viridis : menthe (menthe commune), menthe verte, menthe douce, menthe en épi (rarement : menthe en épis), menthe en grappe.

 Très bon répulsifs à insectes, la menthe les éloignera de vos habitations tout en diffusant un agréable parfum. Son principal ennemi est la chrysomèle de la menthe qui a la fâcheuse tendance de brouter littéralement les feuilles. Au potager elle protégera les choux et les tomates mais ne s’approchera des carottes que dans l’assiette.

Pour un jardin beau et éclatant de santé, faites appel à un jardinier professionnels près de chez vous et bénéficier de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt. Devis gratuit !!!!

photo : menthe

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
plantes des parfumeurs
Les plantes des parfumeurs

Laisser un commentaire