05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Décoction d'ail Insecticide - Decoction ail Savon Noir

Conseil de préparation de la décoction d’ail

Conseil de préparation de la décoction d’ail

Si la consommation d’ail est bénéfique pour la santé, il est aussi très utile au jardin et au potager. Produit aux mille et une vertus, la décoction d’ail est à votre jardin un élément nécessaire qui protège vos plantes de certains désagréments. Apprenez à protéger votre potager ou vos plantes des attaques de parasites, grâce à des astuces, ou des recettes efficaces et infaillibles, sorties tout droit du répertoire des professionnels. En effet, sa simple odeur agit comme répulsif contre de nombreux insectes tels que les pucerons mais aussi contre certains acariens comme l’araignée rouge et quelques maladies cryptogamiques (oïdium, mildiou). De plus, il est préconisé pour lutter efficacement contre la fonte des semis, ou la cloque du pécher.
Découvrez avec nos jardiniers, les conseils de préparation de la décoction d’ail et son utilisation au jardin, pour ses propriétés insecticides et fongicides, tout en respectant l’environnement.

Comment préparer une décoction d’ail

Conseils de préparation

Pour préparer sa décoction d’ail, il est préférable d’utiliser de l’eau de pluie, de source, du puits, mais pas du robinet car il y a du chlore, ou sinon, veiller à supprimer le chlore dans l’eau de robinet. Laisser mariner pendant vingt-quatre heures 100 g d’ail haché menu dans un récipient couvert et contenant un litre d’eau. Attendre jusqu’au lendemain et faire bouillir le mélange dans une marmite couverte jusqu’à ébullition. Enlever la marmite du feu et, en la gardant couverte pour conserver un maximum de substances actives, laissez infuser pendant une trentaine de minutes. Une fois que l’infusion aura refroidi, filtrez et conserver en vue d’une pulvérisation ou d’un arrosage. Il est à noter que la décoction ne peut être conservée que pour un délai maximal de quarante-huit heures. Et pour la conserver durant cette période, il faudrait la transvaser dans un récipient opaque et bien fermé.

Récapitulatif pour 1 litre de décoction d’ail :

  1. Hacher ou écraser 100 grammes d’ail (éplucher ou non)
  2. Plonger ce hachis dans 1 litre d’eau de pluie ou de source
  3. Couvrir et porter à ébullition
  4. Laisser mijoter une vingtaine de minutes
  5. Laisser refroidir et mariner une demi-journée, toujours à couvert
  6. Filtrer et Utiliser cette décoction d’ail sur vos végétaux en pulvérisation ou en arrosage

Astuce : Conserver la décoction d’ail dans un récipient de type bidon en plastique, mais celle-ci ne se gardant que très peu de temps (2 à 3 jours maxi), il est préférable de préparer de petites quantités (avec 3 à 5 litres d’eau, par exemple) et d’en préparer à nouveau au besoin.

Utilisation de la décoction d’ail au jardin et au potager

Décoction d’ail pour éloigner les ravageurs

Compte tenu de ses propriétés insecticides, la décoction d’ail est préconisée pour éloigner ou se débarrasser de certains nuisibles de votre jardin ou de votre potager. Vous intervenez en pulvérisation, sur l’endroit ou l’envers des feuilles en prévention ou en curatif contre les pucerons, les araignées rouges, les chenilles. Intervenez tous les 3 à 4 jours, aussi souvent que nécessaire.

Décoction d’ail contre les maladies cryptogamiques

Vous pouvez utiliser la décoction d’ail, comme fongicide contres certaines maladies cryptogamiques, en pulvérisation sur les feuilles des plantes contre la cloque du pécher, la rouille ou encore l’oïdium ou le mildiou. Vous observerez les effets curatifs ou préventifs de la décoction d’ail sur vos végétaux. Le traitement doit être renouvelé trois fois pendant trois jours.
Préventivement, nous vous conseillons d’utiliser la décoction d’ail contre la fonte des semis. En effet, les semences fraîchement cultivées ne sont pas à l’abri de certains champignons résidants naturellement dans les sols. Leurs spores se propagent et peuvent engendrer la pourriture des semis et réduire à néant vos chances de récoltes. Il est donc nécessaire de prévenir ce risque et d’arroser vos semis avec une décoction d’ail. Pour améliorer le pouvoir mouillant de celle-ci, il est possible d’ajouter du savon noir à la fin de la préparation. Vous pourrez l’utiliser en arrosage ou en pulvérisation.

Avec notamment la décoction d’ail, nos experts jardin vous invitent à l’usage de traitements naturelles dans votre jardin, pour la protection de l’environnement et vers un comportement éco-responsable. De plus les traitements bio de vos végétaux font partie des prestations qui donnent droit à un crédit d’impôt. Aussi, faites appel à la coopérative qui vous mettra en contact avec des jardiniers près de chez vous, pour prendre soin de vos plantes et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % du montant de la facture, devis gratuit et rapide au 05 59 70 57 35.

1 Commentaire

Laisser un commentaire