05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
recettes naturelles contre les nuisibles

Des recettes naturelles contre les nuisibles

Fabriquer son propre insecticide naturel pour son jardin ?

Votre potager est infesté d’insectes et autres rampants ? Vos récoltes pâtissent de la présence de ces nuisibles ? Vous cherchez un insecticide biologique pour vos cultures ? Nos experts jardiniers se sont penchés sur cette question et ont inventé pour vous plusieurs recettes efficaces ! Le petit chimiste qui sommeille en vous va être ravi de pouvoir créer des répulsifs de tous genres dans son laboratoire !

Recettes naturelles contre les nuisibles

Pour protéger votre environnement des insectes nuisibles, les jardiniers paysagistes de la coop vous proposent de composer un insecticide.

Dans un litre d’eau diluez quinze millilitres de savon, vingt millilitres d’huile pour les bébés et quinze millilitres de bicarbonate de soude. Mettez votre mélange contre les insectes dans un pulvérisateur et répandez-le sur vos feuillages. Au bout de quinze minutes, rincez abondamment avec de l’eau. Il est important d’effectuer cette manipulation tôt le matin. En effet, l’huile combinée aux rayons du soleil risque de brûler vos parterres de fleurs et vos étendues d’herbes.

Depuis longtemps, l’odeur forte de l’ail est utilisée comme répulsif à insectes par nos grands-mères ! Nos professionnels du jardinage se sont nourris de ce savoir pour créer un anti-moustique efficace !

Prenez trois têtes d’ail et faites les macérer quarante-huit heures dans six cuillères à soupe d’huile. Une fois ce temps écoulé, ajoutez à votre mélange trois petites cuillères de savon à vaisselle et un demi litre d’eau.

Pour utiliser cet insecticide, il faut obligatoirement le diluer : mettez une portion de votre concentré pour au moins vingt portions d’eau. Comme pour la précédente préparation, vaporisez votre insecticide tôt le matin.

Recyclez le marc de café en insecticide

Au potager, le marc de café peut vous être très utile pour lutter contre les fourmis et les rampants tels que les escargots et les limaces. Répandez-le simplement autours de vos cultures et il sera très efficace. Notez également que les chats n’apprécient pas non plus en trouver sur leurs routes !

Des orties pour lutter contre les pucerons

Les pucerons se logent souvent dans les rosiers et les abîment rapidement. Il faut donc agir avant leur propagation avec une décoction d’orties. Pour ce faire rien de plus simple. Prenez une grande bassine et faites-y tremper une quantité importante d’orties. Au bout d’une semaine, ajoutez de l’eau et pulvérisez votre mélange sur vos plants infestés de pucerons. Notez également que les coccinelles sont leurs prédateurs naturels et qu’il est possible de s’en procurer pour traiter vos rosiers et autres fleurs.

Un plâtre pour éradiquer les blattes et les cafards

Les blattes et les cafards sont des nuisibles que personne ne souhaite inviter chez soi. Pour les tuer, mélangez une cuillère à café de plâtre à une cuillère à café de farine blanche et une cuillère à café de sucre en poudre. Saupoudrez abondamment le passage des insectes et formez un chemin jusqu’à une assiette de plâtre et d’eau. En buvant, ils mourront d’une inclusion intestinale. Laissez l’assiette aussi longtemps que nécessaire.

Les araignées n’apprécient pas le savon noir

La présence d’araignées dans une maison est synonyme d’environnement sain. Cependant, il n’est pas toujours agréable d’en avoir à profusion chez soi.

Pour lutter efficacement contre les araignées commencez par diluer cent grammes de savon noir dans un litre d’eau tiède. Laissez dissoudre plusieurs minutes et ajoutez quatre litres d’eau froide. Mélangez vivement. Vaporisez abondamment votre maison et vos jardins trois ou quatre fois dans la même journée. Répétez l’opération une semaine plus tard. Les araignées seront ainsi repoussées de manière naturelle.

Les mauvaises herbes supprimées rapidement

De la même manière que les insectes peuvent nuire à votre jardin, les mauvaises herbes peuvent être mal venues dans vos allées. C’est pourquoi, nos experts des jardins vous donnent une astuce extrêmement simple ! Lorsque vous cuisinez des pommes de terre, récupérez l’eau de cuisson encore brûlante et versez la sur les mauvaises herbes que vous souhaitez détruire. La solution est radicale !

Voilà, vous êtes maintenant suffisamment informé pour protéger sereinement votre environnement des nuisibles, et cela, sans utiliser d’insecticides chimiques qui modifieraient l’écosystème de votre terrain. En plus, votre santé et celles de vos enfants seront ainsi préservées.

Vous pouvez également consulter un professionnel

Le traitement naturel de votre potager fait partie des prestations qui donnent droit à un crédit d’impôt. N’hésitez pas à contacter la coopérative qui vous mettra en contact avec des jardiniers près de chez vous.

Laisser un commentaire