05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Que faire au potager en automne ?

Avec la fin de l’été, le potager commence à respirer. Les jours se raccourcissent, les cueillettes touchent à leur fin, les herbes nuisibles sont moins actives, et les insectes ravageurs moins virulents. C’est le moment d’entretenir votre potager en automne et semer des légumes d’hiver.

Avec les conseils des jardiniers paysagistes, redécouvrez les gestes qui vous permettront de conserver la fertilité de vos platebandes.

Libérer de la place pour les nouvelles cultures

feuilles mortes potager en automne

Dans le potager en automne, il faudra peut-être effeuiller certains plants afin de hâter la maturation des fruits. Mais, pour libérer vos planches, il sera nécessaire de terminer la cueillette des légumes restants comme les tomates, les courgettes et les pommes de terre, et se résoudre à arracher les plants chétifs ou peu productifs.

Il sera aussi judicieux de collecter des matières organiques comme des résidus de culture, des déchets ménagers ou des feuilles mortes qui serviront à la préparation de compost.

Préparer la terre de votre potager en automne

Pour un potager, l’automne est une période plutôt calme. Cependant, il sera nécessaire de remédier à l’appauvrissement du sol qui a généreusement donné pendant les mois précédents. Les principaux travaux de jardinage consistent à nettoyer les platebandes et préparer la terre pour affronter la rigueur de l’hiver.

L’arrachage des restes des cultures précédentes ne devrait pas poser de problème. Certains jardiniers préfèrent couper les plants au ras du sol, et laisser les racines enfouies pour fixer l’azote et mieux fertiliser la terre. Il faudra également procéder à un décompactage.

Il est préférable de travailler à la grelinette, un outil pratique et d’emploi facile, qui préserve la structure du sol et ne perturbe pas la vie des organismes qui y vivent. Ce décompactage est nécessaire pour ameublir la terre et l’aérer afin de fournir de l’oxygène aux bactéries et aux êtres vivants.

Par la suite, il faut identifier les parcelles qui recevront le compost selon les cultures projetées. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’en mettre pour cultiver des fèves, des haricots ou de l’ail. La dose ne devrait pas excéder 2 à 3 kg au m2, quitte à apporter un complément au printemps en cas de besoin. Il suffit de répandre le compost par terre, et de le griffer rapidement, sans chercher à l’enfouir profondément.

L’étape suivante consiste à procéder au paillage afin d’isoler le sol du froid, favoriser l’activité des organismes vivants de la terre, et empêcher la pousse de mauvaises herbes. Il est préférable d’employer du paillis, des feuilles mortes, par exemple de châtaignier ou de chêne.

Cependant, même des copeaux de bois non traité, du gazon tondu ou du simple carton feront l’affaire.

Les semis et les plantations d’automne

Hysope - potager en automne

Hysope – potager en automne

Généralement, les automnes sont pluvieux. Un terrain mal drainé risque de s’engorger, et l’humidité excessive entrainera certainement la pourriture des plantules. Par conséquent, n’hésitez pas à choisir des semis rustiques et à travailler sur des platebandes surélevées.

Vous aurez le choix entre les légumes racines (l’oignon blanc, les carottes, les radis ou les navets d’hiver), et les légumes feuillus (les épinards, la chicorée ou les salades d’hiver). Il est aussi possible de planter des fraisiers, de la rhubarbe ou de l’hysope, une plante aromatique peu exigeante.

C’est également le moment d’enrichir votre sol en recourant aux engrais verts tels que la moutarde, le seigle ou la vesce.

En définitive, les travaux d’automne au potager ne manquent ni de charme ni d’utilité. Certes, ils permettent de se préparer à résister aux intempéries de l’hiver, mais aussi à accueillir sereinement les plantations du printemps.

Aussi, contactez les jardiniers professionnels de notre coopérative pour le succès de tous vos travaux de jardin !

 

Sur le même sujet
salades d'hiver
Les salades d’hiver : laitue, scarole et mâche
premier potager
Premier potager : les légumes faciles à réussir
semer en automne
Quels légumes semer en automne ?
légumes en hiver
Des légumes en hiver

2 Commentaires

Laisser un commentaire