05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Semis d'automne

Semis d’automne au potager

|13 octobre 2017

Semis d’automne au potager

Les bons jardiniers vous donnent des conseils judicieux pour une exploitation optimale de votre potager. Certains jardiniers pensent à tort qu’on ne peut pas faire des semis d’automne.

En fait, septembre est un mois pour la récolte, mais si cela marque la fin de la saison, il faut dès lors penser à lancer la saison future. La meilleure façon de lancer la nouvelle saison est de faire des semis d’automne.

De septembre à janvier, vous pouvez semer des salades d’hiver et des légumes précoces dans votre potager.

Semis d’automne

Monstrueux de Viroflay-semis d'automne

Monstrueux de Viroflay-semis d’automne

L’arrivée de l’automne s’accompagne de plusieurs facteurs : la baisse de canicule, les mauvaises herbes qui perdent en efficacité, les insectes qui deviennent moins néfastes et la pluie qui remplace l’arrosage.

Toutefois, la durée des jours se réduit, il ne fait pas beau, mais pour les jardiniers, il s’agit là des signes importants favorables à l’entretien et au développement pour le jardinage.

Les semis d’automne se développent mieux, car ils trouvent refuge dans un espace protégé du vent et profitent d’une exposition au sud.

Les légumes à semer en septembre

Navet de Nancy-semis d'automne

Navet de Nancy – semis d’automne

En septembre, vous pouvez commencer la campagne avec les semis de carotte hâtive comme « Demi-longue de Carenta » ou « De Hollande ». Entre août et septembre, c’est le moment des semis d’épinards.

Variétés d’hiver peuvent être récoltées feuille par feuille dès novembre

Les variétés d’hiver peuvent être récoltées feuille par feuille dès novembre. « Géant d’hiver » : le roi des épinards est adapté pour des récoltes en hiver, printemps et automne. Il est possible de semer aussi le « Monstrueux de Viroflay ».

Certaines variétés d’oignons peuvent être semées à cette période. Il s’agit des oignons blancs qui résistent à l’hiver dans le potager. On les sème entre mi-août et fin septembre. Pour les oignons de couleurs, c’est au début du printemps (entre mars et mai) qu’on les sème.

Le navet va vous régaler en potée en hiver si vous prenez la peine de le semer à la fin de l’été. Semez les variétés telles “Blanc dur d’hiver”, “Jaune boule d’or”, “De Nancy”. Les semis de radis peuvent continuer en septembre à condition qu’ils aient été entamés en mars.

Radis violet de Gournay -semis d'automne

Radis violet de Gournay – semis d’automne

Les variétés de radis capable de passer l’hiver se nomment “Rose d’hiver de Chine”, “Violet de Gourney”. Pour compléter cette liste de légumes, semez aussi la laitue d’hiver, la roquette, la mâche à graine fine, les poireaux d’hiver, les fèves et le cerfeuil.

Faites attention à l’excès d’eau

La raison fondamentale de l’échec des semis est l’excès d’eau dans le potager, car cela accélère le pourrissement des plantules.

Pourtant, c’est important que le substrat soit humide. C’est après plusieurs essais que vous arriverez à déterminer le dosage adéquat pour une bonne maturation des semis. Puisque la nature des terres varie, aucun mode d’emploi n’est fiable pour la maîtrise du niveau d’eau.

Tremper les graines

La germination est quelques fois délicate à l’automne. Il faut penser à tremper les graines (temps nécessaire 24 h) pour ramollir efficacement les enveloppes. Ce ne sont pas toutes les graines qui supportent une immersion prolongée, il faut chaque fois vous référer aux instructions indiquées sur le sachet.

Que faire d’un sachet entamé ?

Les sachets de graines mis en vente sur le marché contiennent des quantités de semences très importantes.

Pas besoin alors de serrer les graines dans le but d’obtenir un meilleur rendement, car vous serez obligé plus tard de supprimer les plants en excès face à l’obligation de l’éclaircissage.

Après avoir utilisé la quantité nécessaire, refermez soigneusement le sachet avec de l’adhésif, ou vous stockez son contenu dans un tube d’aspirine hermétique, tout en prenant le soin d’y mettre une étiquette.

Une fois le paquet correctement fermé, placez-le dans un endroit à l’écart de l’humidité et de la lumière. Dans de telles conditions, les graines se conservent pendant une année.

Sur le même sujet
cuisine d'été
Cuisine d’été à base de légumes du potager
Cosmos - Des Semis à la Floraison, tous Savoir sur L'entretien des Cosmos
Semer des cosmos
Risques des Potagers Urbains - Pollution et Culture des Légumes en Ville
Les risques des potagers urbains : des problèmes liés à la pollution ?
Légumes Pour Votre Sol
Quels légumes pour votre sol ?

Laisser un commentaire