05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche

Blog Jardinier

Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment aménager son potager pour un résultat optimal.

Potager : Bien aménager son potager au printemps

Pour beaucoup d’amateurs de jardinage et du potager, la même problématique se répète à chaque printemps. Comment bien aménager son potager pour un résultat optimal ? Les jardiniers professionnels vous confient leurs astuces.

Dessiner votre potager

La bonne place pour chacun de vos légumes. Pour que vos légumes poussent mieux, pour éviter qu’ils se chevauchent, dessiner un plan de votre potager. Vous y incorporerez des rectangles qui symboliseront chaque parcelle dédiée à la culture de vos chers légumes. Rajoutez leurs noms dans les cases.
Important : N’omettez pas d’indiquer la place du soleil et son orientation, en dessinant une petite flèche dans un coin du croquis. Si vous avez dans votre jardin des « fabricants d’ombres » (genre haie, arbres de belles tailles), dessinez-les aussi. Tout ce qui peut jouer sur l’ensoleillement de vos parcelles est très important.

Lister vos légumes

Sur un autre papier, lister les légumes que vous voulez cultiver dans votre potager. Annotez pour chaque légume la quantité désirée.  Vous devez impérativement mettre en premier les légumes friands de soleil (comme les aubergines, les melons, les tomates…). Sur votre croquis, vous savez précisément d’où proviennent les rayons du soleil. Commencez à répartir ces légumes dans les parcelles les plus propices à un long et bel ensoleillement quotidien. Pour ne pas vous emmêler les crayons, les pros vous conseillent de cocher dans votre liste tous les légumes déjà utilisés.

Ensuite, vous placerez les légumes dits « à long développement ». Beaucoup de légumes prennent un certain temps pour s’épanouir complètement. Ce sont les légumes « à long développement » qui vont prendre le plus de place et ceci pendant un laps de temps important dans votre potager. On y retrouve notamment dans la liste de ces légumes : l’ail, les betteraves, les carottes, les choux, les courges, les courgettes, ou encore les échalotes…ou encore les poireaux, les concombres et les potirons. Placez ces légumes sur votre croquis, et faites bien attention à ce que les légumes de grande taille n’empiètent pas sur l’ensoleillement des autres légumes.

Exemple type: n’hésitez pas à faire rétrograder des tomates d’un espace pour pouvoir placer les carottes devant.
Pour terminer votre petit chantier, placez les légumes qui poussent le plus rapidement. Placez les aux endroits encore vierges. Ces légumes particuliers peuvent même servir de bouche-trous bien utiles. Dans cette catégorie, vous retrouvez notamment les choux-raves, les épinards, les laitues, les navets, les oignons blancs, les pois, les radis… Voilà, vous avez maintenant un croquis bien rempli. Il est temps à présent de passer aux travaux pratiques

Commencer à planter

Vous pouvez désormais commencer à planter.  Optez si vous en avez la possibilité pour un coin reculé de votre jardin où la terre est la plus riche possible. Pour des raisons esthétiques, le coin reculé vous évite aussi de contempler tous les jours un potager qui n’est guère séduisant pendant les long mois d’hiver. Le potager doit bien sûr se trouver en situation ensoleillée. Il est donc conseillé d’orienter le potager vers le Sud ou l’Ouest. Dans les régions venteuses (proximité de la mer ou mistral), n’oubliez surtout pas d’installer une haie qui protégera efficacement vos plants.  Pensez ensuite à bien désherber la terre de votre potager dès la fin de l’été. Supprimez à la main les racines revêches.
En somme, certains plants de légumes demandent à être recouverts par une motte de terre au tout début de leur croissance. C’est notamment le cas précis des pommes de terre, de l’asperge ou encore du poireau. Pour obtenir le meilleur rendement possible, il vous faudra aussi supprimer certains bourgeons pour privilégier la facilité de croissance de certains autres. Les tomates et toutes les cucurbitacées sont particulièrement concernées par ce suivi durant leur période de croissance.

 

Sur le même sujet
Suivez les phases de la lune pour jardiner
CALENDRIER LUNAIRE DE MAI 2017
Agenda mai 2017 : Les salons des plantes
Mai 2017 : Salons des plantes
Bien entretenir son jardin d'ornement en avril des racines à la cime
Jardin d’ornement en Avril : Que faire ?
calendrier lunaire d'avril 2017 jardiniers professionnels
Calendrier lunaire d’avril 2017 : Jardiner avec la lune

Laisser un commentaire

X
- Enter Votre localisation -
- or -