05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
bulbe printanier

Planter des bulbes printaniers

C’est maintenant qu’il faut penser aux bulbes à floraison printanière qui viendront vous annoncer la fin de l’hiver par leurs couleurs chatoyantes. En effet, ils doivent être installés en automne (de Septembre à Novembre en général) pour pouvoir développer leurs racines et être bien implantés au printemps afin de vous offrir une floraison remarquable dès le début des beaux jours. Nos jardiniers professionnels pourront vous conseiller lors du choix, de l’achat, de la plantation et de l’entretien de vos bulbes et vous faire bénéficier d’avantages fiscaux.

 Le choix :

Il dépendra avant tout de vos gouts personnels, mais aussi de l’utilisation et de l’effet que vous souhaitez obtenir. Les bulbes printaniers offrent un très larges choix de coloris, de formes et de hauteurs et nous ne pourrons tous les évoquer ici. Toutes fois, nous pourrons retenir à titre d’exemple :

pour les massifs : Tulipes, Jacinthes, Narcisses et Muscaris…

pour les pelouses et sous bois : Cyclamens, Perce-neige, Scilles, Narcisses, Crocus

pour les rocailles : Muscaris, Allium, Narcisses, Tulipes botaniques ou doubles…

pour les balcons et terrasses : Jacinthes, Jonquilles, Tulipes, Crocus…

Achetés en automne les bulbes devront être plantés rapidement. Cependant vous pouvez aussi les conserver dans un endroit sec et aéré à une température de 15°C.

Plantation :

  1. Bien préparer la terre : si les bulbes s’acclimatent à tous types de sol, il faudra malgré tout que celui soit bien drainant car un excès d’humidité, une eau stagnante auront tôt fait d’entrainer leur pourrissement. En sol lourd et humide, un apport de tourbe et de sable sera donc nécessaire. Pour le reste, un bêchage en profondeur,  8 jours avant la plantation, permettra d’éliminer toutes les mauvaises herbes et morceaux de racines. Vous pourrez aussi en profiter pour apporter un amendement type fumier, corne broyée ou compost bien mûr.
  2. Disposer les bulbes en respectant les distances de plantations (souvent indiquées sur l’emballage) et selon l’effet désiré. Pour les bordures, évitez de planter en ligne mais préférez une plantation en quinconce. Pour les massifs, une plantation rapprochée sans toute fois nuire au développement de chaque plante sera du plus bel effet, ainsi que pour vos potées.
  3. La plantation : à l’aide d’un transplantoir, ou d’un plantoir à bulbe creusez un trou. La profondeur de plantation est indiquée sur l’emballage ; en effet tous les bulbes ne se plantent pas à la même profondeur, mais elle varie entre 10 et 20 cm. Vous pouvez éventuellement jeter une poignée de sable au fond du trou pour assurer un bon drainage. Déposez le bulbe pointe vers le haut au fond du trou. Puis ramenez la terre fine sur les bulbes en tassant légèrement. Un arrosage juste après la plantation permettra de mettre la terre bien en contact avec les bulbes.

Entretien :

Les bulbes auront besoin de suffisamment d’eau pour leur enracinement et leur développement. Puis un apport d’engrais au moment de la floraison pourra être envisageable. En fin, supprimer régulièrement les fleurs fanées encouragera la production de nouvelles fleurs.

Laisser un commentaire