05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
outils de jardinage : bien choisir - Jardiniers Professionnels

Bien choisir ses outils pour les travaux de jardinage

Avoir un beau jardin signifie avoir de bons outils pour les plantations et pour son entretien. Jardiniers en herbe ou experts pour les travaux de jardinage, utiliser des outils de qualité permet de faire de jolies plantations et d’entretenir correctement son jardin tout au long de l’année. En hiver comme en été, les bons jardiniers sont là pour vous conseiller et accompagner tous les jardiniers dans leurs choix d’outils.

Quels outils pour le travail du sol ?

Premier travail auquel aucun jardinier n’échappe : le travail de la terre !

Le jardinier qui préfère récolter ses fruits et légumes du potager doit s’équiper avec différents outils de travail du sol et de plantation. Tout comme le jardinier qui souhaite semer ou planter des fleurs.

Les outils les plus utilisés pour ces travaux sont : la pelle, la bêche, la fourche et le râteau. Chaque outil a sa fonction ! Si la pelle et la bêche se ressemblent, elles n’ont évidemment pas la même fonction.

  • A la différence de la pelle, la bêche, outil par excellence permet de retourner et d’ameublir la terre en profondeur. Elle est aussi utile pour arracher et replanter les végétaux, enlever les pierres, bêcher au pied des arbres ou encore enfouir les engrais verts dans le sol.
  • La pelle avec sa tête incurvée est d’aspect plus large que la bêche. Elle est utilisée pour creuser les trous de plantation, d’en retirer la terre et de niveler le sol du jardin.
  • La fourche, avec ses trois ou quatre dents, facilite le travail des sols argileux ou durs, elle émiette et aère la terre.
  • Le dernier outil mais pas des moindre : le râteau est utilisé pour égaliser le sol, ramasser les feuilles et regrouper les cailloux.

 

Les outils suivants : binette, serfouette et griffe sont nécessaire pour désherber, aérer le sol et traiter les croûtes superficielles du sol tout en favorisant l’infiltration uniforme de la pluie ou de l’eau d’arrosage.

  • La binette avec son long manche et sa tête plate racle le sol et permet l’élimination des mauvaises herbes.
  • Pour tracer des sillons peu profonds dans la terre et retirer les mauvaises herbes en même temps, la serfouette est l’outil idéal grâce à sa lame en pointe d’un côté. De l’autre côté sa tête plate, est parfaite pour butter les plantes.
  • Enfin, les pointes recourbées de la griffe s’utilisent en complément du bêchage. La griffe sert à nettoyer les plantations, scarifier le sol compacté ou mêler les amendements à la terre.

Quels outils pour les travaux de plantation ?

Deuxième travail : la plantation et le semis

Dans le cas d’un jardin d’ornement ou d’un potager, certains outils sont utiles à la préparation des semis, la plantation des végétaux et la récolte. Ces outils seront des alliés précieux pour un jardin productif.
Une fois les semis et graines au potager soigneusement préparés, la terre est prête à les recevoir !

  • Le cordeau est un outil très simple composé deux bâtons taillés en pointe reliés entre eux par une corde fine. Il est facile d’obtenir un beau potager bien aligné avec le cordeau ! Une fois placé dans le sol, il permet de tracer des rangées de légumes au potager ou des haies et des bordures d’allée bien droites.
  • Le plantoir permet de repiquer les plans à racines nues dans la terre. On l’enfonce dans la terre, sans forcer, pour créer des trous à espace régulier. Avec ces dimensions standards, Il est utilisé comme mesure d’espacement !

 

D’autres outils comme le tamis, le transplantoir ou la table de culture peuvent s’avérer très utiles.

  • Le tamis permet de recouvrir les semis de terre fine et meuble.
  • L’outil, qui permet de faire des trous où installer des plants et semer de grosses graines, s’appelle le transplantoir. Il ressemble à une mini pelle avec un manche court.
  • Enfin la table de culture équipée d’étagères permet de ranger tout le matériel nécessaire, comme les pots, les étiquettes. Elle augmente le confort de travail pour préparer les semis et autres plantations dans les meilleures conditions.

 

Pour garder le plus longtemps possible un beau jardin : l’entretien en est la clé ! Pour ce faire, la brouette, les gants, le sécateur, l’arrosoir, le tuyau d’arrosage, le pulvérisateur ou encore le couteau, le tire racine, le sarcloir et le tabouret permettront au jardinier d’entretenir au mieux son jardin.

Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
canicule
La canicule, ne laissez pas tomber vos plantes
champignons
La culture des champignons

Laisser un commentaire