05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche

Blog Jardinier

Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
maladies d'automne mildiou

Maladies d’automne : comment protéger vos plantes ?

L’automne est une saison assez difficile pour les plantes. On doit s’attendre à une pluie, des fois, violente, du vent, des baisses de la température, du soleil et quelque fois de la neige. C’est sûr que notre potager va en subir les conséquences. Le soleil, le vent et la pluie sont des facteurs entraînant l’apparition des parasites qui endommagent les plantes. Que doit-on faire pour protéger les plantes des maladies d’automne ?

Le soleil et la pluie, amis des petits parasites

Certes, les plantes ont besoin de la pluie et du soleil pour vivre et s’épanouir. Tous les amateurs de jardinage en sont conscients. Toutefois, ces deux choses peuvent être des ennemis redoutables du potager, surtout si elles sont très rudes. En effet, si on prend l’exemple de la pluie, elle favorise les maladies comme le mildiou. Ce terme englobe les champignons qui attaquent les cultures. En voici quelques exemples :

  • Le Phytophora infestans : ce sont les ennemis premiers des légumes comme les tomates et les pommes de terre.
  • Le Plasmopara viticola : celui-ci s’attaque aux vignes.

Certains parasites se cachent dans la terre et germent lorsque la température augmente et que la pluie commence à tomber. Cela peut prendre des années et les conséquences n’apparaissent que très tard sans qu’on s’en rende compte.

Maladies d'automne Plasmopara viticola

Plasmopara viticola – maladies d’automne

Les plantes malades sont facilement reconnaissables. En effet, leurs feuilles deviennent jaunes car des taches de couleur brune font leur apparition. Il en est de même pour les tiges. À les voir, on dirait que les plantes ont besoin d’eau et qu’il faut les arroser. Certaine plantes ne résistent pas à ces problèmes et meurent en un rien de temps. Pourtant c’est la période où on doit admirer de beaux fruits sur les arbres, de belles fleurs sur les rosiers, etc.

Comment vaincre les maladies d’automne et protéger les plantes ?

Il y a différentes façons de protéger les plantes des maladies d’automne. Certaines sont très simples, d’autres nécessitent des techniques plus élaborées. Cependant, il faut agir sans attendre dès l’apparition des premiers symptômes.

La première chose qu’il faut faire est de couper et arracher les parties infectées et qui jaunissent. Cela permettra aux plantes de régénérer et fructifier à nouveau. Pour les pommes de terre, une fois qu’elles sont atteintes des maladies d’automne, il faut les arracher.

On peut également opter pour des mesures dites prophylactiques. Ces dernières sont surtout conçues pour éviter l’apparition des maladies. De telles mesures demandent des rotations pour la culture, le choix d’une bonne variété de plantes et de l’espace. Pour ce faire, il faut laisser la terre reposer pendant 3 à 4 ans avant de se lancer dans la plantation d’une culture vulnérable. Vous devez aussi laisser un espace de 50 cm environ entre chaque plante. Pour l’arrosage, il faut l’effectuer pied par pied. De temps en temps, on doit tailler et pailler les feuilles. Ainsi, on limitera tout contact avec le sol.

Un dernier remède pour protéger les plantes des maladies d’automne est l’usage de la bouille bordelaise. Les plus utilisés sont le purin d’ortie et le bicarbonate de soude. Le purin d’ortie est une substance très efficace pour aider les plantes à résister au mieux aux maladies d’automne. C’est une sorte de bio-stimulant. Le bicarbonate de soude, quant à lui, évite la formation des spores.

Toutefois, pour éviter que les parasites se propagent, il faut veiller à ce que les plantes soient bien espacées. Cela favorisera un éclaircissement du champ de culture. Un autre critère important dans le domaine de la plantation. Grâce aux conseils des experts jardiniers, vous pourriez entretenir votre jardin en toute tranquillité automne comme hiver. Sans parler des deux autres saisons : l’été et le printemps.

Pour conclure, jardiner est une activité passionnante et enrichissante. Elle n’est guère difficile. Il vous suffit de la volonté et de l’entretenir. Alors, n’attendez plus, créez un beau jardin dans votre cour.

 

Laisser un commentaire