05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
sarment de vigne

Pourquoi bien tailler sa vigne?

Peu importe la façon dont la vigne est conduite, sur tuteur le long de rangs, grimpante sur une pergola… la vigne a besoin d’être taillée si vous souhaitez obtenir des raisins. Avec les conseils de nos jardiniers professionnels apprenez à tailler la vigne et ainsi assurer une bonne fructification.

 En effet, la vigne est une liane qui naturellement grandit, s’allonge et se ramifie. Laissée à elle-même, la vigne favorisera sa croissance par la production de bois au détriment de celle des fruits et c’est pourquoi la taille s’impose.

Quand tailler la vigne ?

La taille principale de la vigne s’effectue durant le repos végétatif, en hiver, hors période de gel. Plus ou moins tôt durant l’hiver, les avis divergent mais retenons qu’il est important de tailler la vigne avant que la végétation ne redémarre pour éviter un écoulement de sève. Cette taille visera à raccourcir les rameaux de l’année précédente et favoriser l’apparition de nouveaux sarments fructifères.

Durant l’été de nouvelles opérations pourront s’enchainer : l’éclaircissement des bourgeons et des fruits à fin d’éviter leur surnombre, la suppression de feuillage pour permettre au soleil d’atteindre les fruits, et la taille en vert pour favoriser la maturation des raisins.

Comment tailler la vigne ?

  • Matériel 

Sécateur, coupe-branche et scie propres, désinfectés à l’alcool à 90 et bien affûtés seront les gages d’une taille nette limitant l’apparition et la propagation de maladies.

  • Technique :

Le principe est de ramener la ramure à proximité du tronc pour que la plante ne s’épuise pas à alimenter des branches trop lointaines.Pour commencer, dégagez le terrain en supprimant le bois mort. Vous y verrez déjà mieux.

En suite, repérez la branche principale (charpentière) sur la quelle poussent les sarments secondaires. Ce sont eux qui seront taillés. Selon les variétés vous les raccourcirez au-dessus du 2ième , 3ième  ou 4ième bourgeons. C’est à partir de ces bourgeons que la vigne produira les nouveaux sarments, certains fructifères et au moins un ou deux autres (selon le nombre de bourgeons) de remplacements.

L’année suivante vous taillerez le rameau qui a produit des fruits et raccourcirez le rameau de remplacement à 2, 3 ou 4 yeux.

Les tiges qui poussent à la base de vieux bois doivent être taillées proprement à la base.

D’années en années, la vigne aura besoin d’être rajeunie. Pour cela vous laisserez partir une jeune pousse de la branche principale de préférence proche du tronc ou provoquerez son apparition par une taille plus sévère à la base d’un vieux rameau.

La peur de se tromper pouvant vous inciter à ne pas tailler vos vignes, risque de vous faire perdre en production de fruits. Aussi n’hésitez pas à faire appel à nos jardiniers professionnels qui vous assureront une taille propre et raisonnée tout en vous faisant bénéficier de réductions fiscales.

 

photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pouilly-fum%C3%A9

 

 

Laisser un commentaire