05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Fleurs Soucis - Fleur de Souci Propriétés

Les vertus des soucis

Les vertus des soucis

Au jardin les soucis sont parmi les fleurs les plus faciles à cultiver et à entretenir, alliés du jardinier car ces fleurs sont répulsives pour de nombreux insectes nuisibles. Les soucis possèdent de nombreuses vertus médicinales, ceux-ci étaient déjà reconnus dès le Moyen Âge. Ils étaient considérés comme un remède à bien de maux, encore aujourd’hui ils gardent  les faveurs des herboristes.
Le souci ne vous causera aucun souci grâce aux conseils de nos jardiniers passionnés ! Découvrons ensemble cette plante incontournable, aux multiples vertus.

Description et fiche technique des fleurs de soucis

Fleurs de soucis : Des couleurs éclatantes !

La Fleurs de Souci Calendula officinalis L., spontanée dans le Sud de l’Europe, est une plante herbacée, annuelle, plus connue sous le nom de souci des jardins. Cette fleur ornementale, en marguerite de couleurs chaudes, tantôt jaune ou orange éclatant, pousse en touffe buissonnante et étalée et sera parfaite pour embellir tous vos parterres ou massifs ou parfaire vos bordures. Elle porte des feuilles simples, lancéolées, fortement aromatiques, de couleur vert pâle et exposant des capitules simples et doubles. Cet espèce n’est connue que par ses nombreux cultivars et variétés horticoles. Ses fleurs sont comestibles et son usage en cuisine permet d’épicer certains plats. Les jardiniers adorent le souci des jardins, pour son aspect décoratif et sa culture facile permet de le planter au potager en parfaite plante compagne.
Il existe une espèce, plus sauvage commune en pays méditerranéen, qui pousse spontanément parmi les longues herbes des champs. Sa floraison s’étale du printemps à l’automne et parfois même en hiver si le temps reste doux. Les fleurs sont jaunes d’or, c’est le souci des champs Calendula arvensis L.

Fleur de souci des jardins

Le souci des jardins (Calendula Officinalis L.)

Caractéristiques des soucis Calendula officinalis L.

  • Nom commun : Souci
  • Nom Latin : Calendula officinalis L.
  • Genre : Calendula
  • Famille : Astéracées
  • Origine : Sud de L’Europe
  • Période de floraison : Juin à octobre
  • Couleur des fleurs : Jaune pâle ou orange vif
  • Exposition : Soleil, mi-ombre
  • Type de sol : Sol léger et bien drainé
  • Acidité du sol : Neutre
  • Humidité du sol : Normal
  • Plantation ou rempotage : Massif, au potager
  • Utilisation : Plante compagne au potager, ornementale et décorative pour vos massifs et bordures, rocaille et potée. Plante médicinale, comestible
  • Hauteur : de 30 à 60 cm
  • Type de végétation : Annuel
  • Type de feuillage : Caduc
  • Rusticité : Assez rustique
  • Maladies et ravageurs : Oïdium et pucerons

Les vertus des soucis et utilisation

Vertus médicinales des soucis

  • Bienfaits des fleurs de soucis :
    Son nom botanique sonne familier ; en effet, le Calendula officinalis entre dans de nombreuses préparations officinales car il possède quantité de propriétés : anti–inflammatoire, antibactérien, antiseptique, anti-parasiticide, anti-œdémateux, antioxydant, anti-tumoral, immunomodulateur, cicatrisant, cholérétique et spasmolytique.
    On trouve notamment de la teinture mère de Calendula officinalis, c’est un médicament homéopathique utilisé en usage externe, pour cicatriser, calmer les piqûres d’insectes, atténuer les coups de soleil, soulager les crevasses et les engelures.
  • Tisane de fleurs de soucis :
    C’est pourquoi, les fleurs et les tiges sont utilisées en tisane ou en infusion à la saveur amère, pour traiter les troubles de la vésicule, du foie, les troubles digestifs, les amygdalites… Aussi cet « alicament » trouve sa place en cuisine où les jeunes feuilles et les boutons floraux composent de délicieuses salades ou encore parfument soupes et ragoûts. On trouve dans le commerce des ligules de Calendula séchées pour remplacer le safran.

Vertus dermatologiques : Recette d’huile de souci

Le Calendula officinalis est aussi très utilisé en dermatologie pour ses vertus cicatrisantes sous forme de baume apaisant et lotions pour traiter les brûlures, gerçures, ecchymoses, ulcères.
Faire sécher les fleurs de soucis récoltées saines une fois la rosée matinale évaporée dans un endroit sec, ombragé et bien aéré quelques jours. Les plonger dans une bouteille en verre remplie d’huile d’olive ( que vous exposerez au soleil de manière à donner une belle couleur à votre macération. Filtrée et conservée dans une bouteille en verre cette huile de soucis maison sera notamment très hydratante, adoucissante pour les peaux sèches et réactive et décongestionnante mais en plus elle soulagera piqûres d’insectes, coups de soleil, et aidera à cicatriser tous les petits bobos.

Utilisation des fleurs de soucis au Jardin et potager

Au jardin et surtout au potager, la fleur souci est un précieux allié car il émet une substance qui éloigne les insectes nuisibles et sert aussi d’horloge et baromètre au jardinier car il se referme lorsque la luminosité commence à baisser ou à l’approche du mauvais temps. Elle attire également les syphres, dont les larves pourront se nourrir des pucerons ravageurs de bons nombres de plantes au potager.
Aussi cette jolie petite annuelle de la famille de Astéracées qui fleurit dans des tons allant du jaune pâle à l’orange flamboyant, dès le printemps et jusqu’aux premières gelées, égaiera bordures et massifs mais aussi balcons et terrasses. Notons aussi que la longévité de ses fleurs même coupées permet de garnir de beaux bouquets.

Culture et entretien des soucis

Exposition nature du sol

Les soucis aiment des emplacements ensoleillé mais tolère la mi-ombre. Dans un sol léger et drainant, mais pas forcément très fertile, vos soucis supporteront bien les embruns et la pollution.

Entretenir les fleurs de soucis

Les soucis demandent peu d’entretien pour venir et fleurir. Nos jardiniers professionnels vous recommandent d’ôter les fleurs fanées au fur et à mesure afin d’inciter la pousse de nouveaux boutons floraux et ainsi maintenir et soutenir la floraison si abondante. Par temps chaud et sec, un copieux arrosage par semaine suffira amplement ; par contre en pot, les soucis réclameront d’avantage d’eau voire un léger apport d’engrais.

Multiplication :

Les semis de soucis sont très faciles et s’effectuent en place d’avril jusqu’à juin pour échelonner les floraisons. Dans une terre bien aérée et nettoyée de toutes mauvaises herbes et débris de racines, ne recouvrez pas trop les graines et maintenez la terre humide jusqu’à la levée des plantules que vous pourrez en suite éclaircir de manière à ne garder au final que 8 à 9 pieds par mètre carré. Attention toutefois, les soucis ont tendance à se ressemer tous seuls d’une année à l’autre et peuvent devenir envahissants.

Pour un jardin beau et en pleine santé, faites appel à un de nos experts jardin, prés de chez vous, pour vous conseiller et effectuer l’entretien de votre jardin. Vous pourrez bénéficier de réduction fiscales ou d’un crédit d’impôt, devis gratuit au 05 59 70 57 35.

photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Souci_officinal

Les vertus des soucis, 3.33 / 5 (3 votes)

Laisser un commentaire