05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Basilic Perpétuel - Pasilic Vivace

Basilic perpétuel, basilic vivace

Avec les bons jardiniers, découvrez le basilic perpétuel, une plante vivace avec des nombreuses vertus. Cette plante peut être utilisée, non seulement, pour un usage culinaire, mais aussi pour la médecine douce. Ce basilic aromatique originaire d’Afrique est aussi appelé Ocimum Kilimandcharicum ou basilic de Kenya ; il est classé parmi la famille des Lamiacées.

Description du basilic perpétuel

Le basilic vivace constitue une belle décoration pour votre jardin grâce à sa jolie floraison ornementale et ses feuillages à nervures pourpres et parfumés. Cette plante aromatique mesure entre 90 cm  et 1 mètre de haut, il nécessite donc un peu d’espace pour son épanouissement.

Il est composé des tiges ramifiées quadrangulaires portant des feuilles vertes foncées et des fleurs roses, mauves ou bleu violacé. Ses fleurs groupées en épis sont des mellifères qui attirent les abeilles. Ses fleurs en mellifères fleurissent au mois de juillet à octobre.

Comment cultiver le basilic perpétuel, basilic vivace ?

basilic vivace

La plante vivace se cultive facilement et s’accommode à toute variété de conditions de culture. Mais pour obtenir un feuillage très abondant et très parfumé, il est intéressant de la cultiver sur un sol moyennement riche en matière organique, frais et bien drainé. On peut donc utiliser des composts bien murs pour enrichir un sol pauvre et des sables de rivière ou de terreau pour alléger un sol lourd. Sa plantation est idéale après les gelées.

Ce basilic perpétuel peut être cultivé en pleine terre ou même en pot, toute fois il nécessite un endroit chaud et ensoleillé pour pouvoir se développer. Il peut offrir son plus bel éclat au milieu des plants de tomates par exemple. En outre, il constitue aussi un élément répulsif pour des insectes ravageurs qui détruisent vos potagers.

Cette variété aromatique est une plante facile pour votre jardinage, car à part les arrosages réguliers, il ne requiert pas de soin particulier lors de sa période de végétation.

Le basilic perpétuel est une plante robuste : il ne peut être ni infecté par une pathologie,  ni être attaqué par des parasites. Par contre, il est peu rustique. Dès que la température descend à moins de 5 °C, il devient urgent de le conserver soit en serre, en véranda ou à l’intérieur.

Comment multiplier la plante aromatique ?

Le basilic perpétuel peut se multiplier par semis ou par bouturage.

La multiplication par semis se fait au printemps à partir  de 20 °C entre le mois de mars et avril. Les graines sont semées avec un couvercle de terreau de 3 mm. Au bout de 2 semaines, ses graines germent. Lorsque les plants apparaissent, repiquez-les et plantez-les dans leurs endroits définitifs.

Quant au bouturage, il peut se faire soit à la fin du printemps soit en été. Pour la bouture, vous prenez les fragments de tiges de 15 cm de long, ensuite vous pouvez les cultiver directement dans un pot humidifié et ensoleillé. Vous pouvez également pratiquer votre bouturage dans l’eau : il vous suffira de prendre une bouture et de le placer dans un verre d’eau. Au bout de 2 semaines environ, les racines se formeront et le plant sera prêt à être replanté

Utilité du basilic perpétuel

Cette variété de basilic est utilisée comme matière première pour la production d’huile essentielle et de camphre en Inde et en Afrique. Aussi, il est très décoratif, ce qui permet à votre jardin de garder un bel aspect esthétique.

Côté saveur, les feuilles, crues ou cuites, promettent à vos plats un goût poivré et mentholé. Elles parfument vos glaces, vos salades, vos soupes, vos plats fruits de mer.

En somme, optez pour le basilic perpétuel, c’est inviter l’esthétique et le plaisir gustatif dans votre jardin.

 

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire