05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
premier potager

Premier potager : les légumes faciles à réussir

|24 novembre 2017

Jardiner ne se fait pas au hasard bien qu’avoir la main verte n’est pas obligatoire pour un bon résultat. Une petite connaissance est requise pour réussir un joli parterre, notamment lorsqu’il s’agit d’un premier potager et que les fruits seront à consommer.

Pour son tout premier potager, il convient de bien sélectionner les légumes à planter, car certains croissent aisément et produisent rapidement, alors que d’autres requièrent des soins spécifiques.

Justement, afin d’aider au mieux toute personne aspirant à créer son premier potager, les jardiniers professionnels conseillent la culture des légumes à croissance rapide qui permettent de profiter d’une récolte abondante sans que le cultivateur ait recours à des techniques complexes.

Avoir de belles courgettes croquantes et appétissantes

courgette premier potager

Les courgettes font partie des légumes faciles à cultiver et qui peuvent produire en abondance.

Son semis s’effectue d’avril en juillet, directement par terre sous tunnel, ou en godet. Un repiquage est nécessaire lorsque les nouvelles pousses commencent à prendre de l’élan.

Normalement, il a lieu trois semaines après le semis. Il faut savoir que ce légume a surtout besoin d’une bonne luminosité, donc il faut l’exposer au soleil. Aussi, son bon développement requiert un sol très riche en matières organiques. Il convient donc de mélanger le sol avec de la fumure organique avant de procéder à sa plantation.

Un arrosage régulier, à faire directement au pied de la plante, est requis. Il est bon de savoir que les feuilles ne doivent pas être mouillées au risque de subir de l’oïdium. Généralement, la récolte a lieu entre juillet et octobre.

De la salade fraîche toute l’année

salade premier potager

Avoir de la salade pendant toute l’année, dans son potager, est possible. Le semis peut s’effectuer toute l’année, toutefois, il est préférable de changer de variétés à chaque fois, chicorées, mesclun et autres.

Le sol doit être ameubli et désherbé pour favoriser un semis clair.

Les jeunes plants doivent être repiqués en veillant à ce que leur collet ne soit pas mis en terre. La distance entre chaque pied doit être comprise entre 30 et 40 cm. Un arrosage copieux et régulier doit être assuré.

De belles tomates pour orner son espace extérieur et ses petits plats

Dans le domaine du jardinage, la culture des tomates fait partie des plus simples à réaliser. Il faut simplement réunir les conditions qui permettent à la plante de bien se développer et de fructifier. Soleil, emplacement chaud et sol très riche sont ce que les tomates recherchent.

La meilleure façon de procéder est de se procurer des jeunes plants en godets et de les mettre directement à terre. Cela permet de sauter l’étape du semis.

Sa mise en terre s’effectue idéalement au mois d’avril. Il faut creuser un trou d’environ 15 cm de profondeur et de 20 cm de côté. Il faut enlever la plantule du godet, puis la mettre dans le trou de manière à avoir un angle de 45°.

Ainsi, il faut légèrement la coucher. Reboucher le trou avec un mélange à 50 % de terre et à 50 % de compost.

Il suffit de terminer par un arrosage abondant, ne pas oublier de recouvrir la terre de paillage (paille, feuilles mortes, ou tontes de gazon séchées).

Et pourquoi pas les haricots pour un premier potager ?

Il est conseillé de réaliser le semis dans des poquets composés de sol riche et léger. Ce semis peut se réaliser à partir de la mi-avril jusqu’au mois de juillet. Des tuteurs en forme de tipis doivent être installés autour de chaque pied.

Un sol humifère, léger, ameubli et réchauffé est parfait. Pour favoriser sa plantation, l’apport d’une bonne quantité de compost est parfait. Un arrosage moyen, tant sur la quantité que sur la périodicité, suffit.

Quid des radis ?

radis premier potager

Le semis des radis doit avoir lieu en mai. Il faut veiller à ce que le sol soit bien fertile et meuble.

Sinon, ce semis peut très bien s’effectuer en lignes ou en planches, tout dépend de chaque personne. Leur croissance est sans failles lorsqu’ils sont bien exposés au soleil en automne et au printemps. En revanche, de l’ombre sera le bienvenu pour leur permettre de vivre en été.

L’arrosage doit se faire le plus souvent possible, sans pour autant se contraindre à des intervalles réguliers. Leur saveur devient piquante lorsque la récolte tarde, donc il faut les déterrer à temps, et surtout avant les gelées.

 

Sur le même sujet
Conseils pour réussir son potager
Conseils pour réussir son potager
semer en automne
Quels légumes semer en automne ?
légumes en hiver
Des légumes en hiver
Que faire au potager en automne ?

Laisser un commentaire