05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
oranger calamondin

Oranger calamondin

Oranger calamondin : Le meilleur agrume pour l’intérieur

L’oranger d’appartement, ou oranger calamondin, est un agrume qui se cultive aussi bien dans une véranda, sur une terrasse ou sur un balcon. Le parfum exquis de sa floraison ressemble à un enchantement et les petits fruits orangés qui en sortent sont parfaits pour la décoration. L’essentiel des conseils des pros du jardin sur cet agrume.

L’oranger calamondin est un arbre fruitier de taille réduite appartenant à la famille des Rustacées, au port buissonnant, certes légèrement épineux, et dont la hauteur n’excède pas 3 mètres. D’origine chinoise, cet agrume est en fait un hybride naturel entre le kumquat (genre Fortunella) et mandarinier (genre Citrus). Son surnom d’« oranger d’appartement » le convient tant il peut supporter les températures sèches les plus rudes qui sévissent dans les appartements en période hivernale, et affectionne très bien la culture en pot. En outre, il présente tous les atouts de la plante d’intérieur : un feuillage persistant et décoratif présent les douze mois de l’année, et le plus important, il fleurit et fructifie sans cesse…

Les délicates fleurs blanches sont très parfumées et cèdent leurs places à de magnifiques fruits ronds, jaunes d’abord et orange une fois mûre, mais elles sont très acides. Le calamondin est légèrement rustique (le feuillage est en difficulté à partir de -2 °C) : difficile de le cultiver en pleine terre en période fraîche, ailleurs, il grandira à merveille à l’extérieur en saison sèche et doit être sous abri entre octobre et mai.

Oranger calamondin : Multiplication et plantation

oranger calamondin

Oranger calamondin : plantation et entretien de l’oranger calamondin

Le rempotage et la plantation du calamondin s’effectuent soit à la fin de l’été soit au printemps. La technique de multiplication est le marcottage ou le semis de pépins.

Le calamondin se plante dans un mélange de terreau préalablement enrichi grâce à un fertilisant. Le pot aura obligatoirement des trous par le fond pour éviter que les racines stagnent dans l’eau. Il est recommandé de verser dans le fond du pot une couche de graviers, de cailloux ou de billes d’argile pour être sûr que le surplus d’eau ait une bonne voie d’évacuation. Prévoyez une épaisseur de couche de 3 à 4 cm. Le rempotage s’effectue dans un pot de diamètre légèrement plus grand au bout de 2 à 3 ans.

Le calamondin se plante en pleine terre. Les régions favorables à son émancipation sont les régions au climat tropical ou méditerranéen. Ici, vous devez mélanger la terre lors du jardinage avec le terreau plantation, et veillez à ce que le sol soit parfaitement drainé. Dans le cas contraire, creuser un trou légèrement profond, verser la couche de cailloux, le gravier, le sable ou les billes d’argiles.

Oranger calamondin : Entretien et taille

Le calamondin n’a pas de taille référence. Afin de rééquilibrer la silhouette du calamondin, on taille un peu les jours suivants le rempotage qui se fait au printemps. Le rempotage s’effectue de préférence vers la fin de l’hiver ou au printemps les jours suivants la floraison et la fructification. Ou vous attendez la fin de l’été.

Faites attention aux cochenilles et aux araignées rouges qui peuvent infester vos arbustes en pot !

Les jardiniers de la coopérative peuvent vous aider à entretenir votre oranger calamondin, même en intérieur. Faire appel à leur expérience vous permet également de bénéficier de crédit d’impôt sur certains travaux de jardinage ! Demandez un devis gratuit.

Oranger calamondin, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire