05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Culture de l'Hellébore - L'Hellébore fleur d’hiver

L’Hellébore, fleur originale d’hiver

L’hellébore, fleur incontournable de l’hiver !

L’Hellébore, aussi appelé « rose de Noël », ou Rose de Carême, se décline en de nombreuses couleurs, des camaïeux blancs, verts, violets, rouges, pourpres, etc…

Ils se plaisent au jardin comme sur la terrasse et il existe une quinzaine d’espèces.

Ils fleurissent en hiver et ne sont pas gênés par l’ombre et le froid ils semblent vouloir jouer les fragiles et cependant, ils bravent les frimas. Ces particularités permettent à la rose de Noël de fleurir même sous la neige à l’époque de Noël et ce, dans la majorité des régions de France.

Vivaces au charme indéfinissable, ils ont ce je-ne-sais-quoi de délicat et d’émouvant. C’est pourquoi nos Jardiniers Paysagistes trouvent ces plantes fascinantes, elles sont comme un trésor caché, à découvrir et partager.

Ce sont des plantes généreuses à l’apparence fragile, leurs fleurs très précoces s’ouvrent parfois en plein cœur de l’hiver et enchantent nos jardins durant de longs mois.

Histoire d’hellébore

Le mot hellébore provient du grec helleboros ; certaines espèces étaient employées autrefois en médecine pour leurs vertus purgatives ; dans l’Antiquité, on croyait les hellébores propres à guérir la folie et la mélancolie.

Fiche botanique

  • Nom : Helleborus
  • Famille : Renonculacées
  • Origine : Centre et Sud de l’Europe
  • Type : Vivace rustique
  • Hauteur : 15 à 60 cm
  • Exposition : Mi-ombre et ombre
  • Sol : Ordinaire à tendance riche en humus
  • Floraison : Décembre à mars
  • Utilisation en jardin : massif, bordure, sous-bois, bac
  • Couleur feuille : vert
  • Feuillage : persistant
  • Période de plantation : toute l’année hors gel
  • Fleur à couper : oui
  • Densité de plantation : 6-8 / m²

Les autres noms vernaculaires de la plante :

Leur place au Jardin

Les hellébores fleurissent de décembre à mai, ils arborent alors des couleurs variées allant du blanc-vert au violet, en passant par le rose et le pourpre. Les espèces et les variétés déclinent leurs feuilles et leurs fleurs en diverses formes. Quoi de mieux pour décorer les massifs durant la saison froide ?

Les roses de Noël trouvent aussi leur place dans une rocaille, comme couvre-sol, dans les massifs voire pour souligner les bordures, au pieds des arbres et arbustes feuillus ou en jardinières. Aussi, elles trouveront leurs places dans les espaces libres du verger. On pourra l’associer à certains bulbes printaniers à floraison précoce ou aux bruyères d’hiver qui pourront accompagner sa floraison.

Qui plus est, elles font de belles fleurs coupées. A maturité, elles atteignent entre 30 et 60 cm de hauteur.

Culture de l’Hellébore

Quand planter l’hellébore ?

Plantez l’hellébore en automne de préférence en préparant bien le berceau de plantation surtout si vous êtes dans les régions aux étés chauds et secs.

Une plantation au printemps est également possible à condition d’accompagner la plante le premier été. Prudence, l’hellébore est toxique, portez des gants pour les manipuler.

Où planter l’hellébore ?

L’Hellébore peut être positionné :

  • En pleine terre, choisissez un emplacement à la mi- ombre pour la plupart des variétés, et du climat où vous habitez. Le mieux sera à l’abri des vents forts, au nord sous un arbuste ou un arbre à feuilles caduques par exemple.
  • En pot ou en bac, sur un balcon ou une terrasse, installez-les à l’ombre d’un mur, dans des conteneurs nettement plus grands que les plants qui ont besoin d’espace pour se développer.

Les hellébores en général aiment les sols frais profonds et assez riches en humus. Une terre argileuse mais bien drainée conviendra parfaitement.

La plupart, très rustiques, résistent à des températures allant jusqu’à -10 °C.

Étapes de Plantation de l’Hellébore

  • Plantez-les dans des trous du double de votre contenant dans un terrain drainé (où l’eau ne stagne pas) et espacez les plants de 40 à 50 cm environ.
  • Déposez au fond du trou un terreau de plantation et une poignée d’engrais organique bien mélangé au support de culture.
  • Regroupez-les par 3 ou 4, ou en bordures pour un meilleur effet décoratif.

Entretien de l’hellébore

En été, évitez à vos hellébores de souffrir de sécheresse, surtout si vous les avez planté au printemps. Prévoir un arrosage en goutte à goutte pour un effet dés la première année.

Vous pouvez pailler pour conserver la fraîcheur du sol, mais attention de ne pas créer un excès d’humidité.

Au printemps et en automne, vous pourrez ajouter un apport de compost ou de fumier ancien (2 ans) au pied des plants pour les stimuler.

Comment multiplier l’hellébore ?

Par division

L’hellébore se multiplie par division des touffes et par semis. La division se pratique au printemps après la floraison, et ne se fait que lorsque le pied mère est énorme. Elle garantie des plantes semblables.

Par semis

Quant aux semis, possibles dès la maturation des graines, on notera alors une extrême  variabilité et de belles surprises pour son cultivateur !

Quelque soit le mode de multiplication retenu, il faudra être patient pour voir apparaitre les premières fleurs, deux ou trois ans normalement.

Maladies et parasites de l’hellébore

L’hellébore fait face à quelques ennemis. Apprécié par les limaces, friandes de leurs boutons floraux et parfois des pucerons, elle est aussi sensible au champignons Coniathyrium hellebori. Pour éviter l’attaque de champignon, il conviendra de faire un bon drainage à la plantation et couper les vieilles feuilles.

Enfin, l’hellébore est une plante mellifère et comme c’est l’une des rares fleurs d’hiver, elle s’avère être très utile au jardin !

Besoin d’aide pour entretenir votre jardin ? contactez dès maintenant un pros près de chez vous et bénéficiez d’avantage fiscal !

Sur le même sujet
fleurs à papillons
Fleurs à papillons
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été
jardin fleuri tout l'été
Un jardin fleuri tout l’été : cela vous tente ?

Laisser un commentaire