05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
pucerons

Éliminez les pucerons de façon naturelle

Chaque année, au printemps, les pucerons s’invitent au jardin. Ces insectes phytophages font des ravages sur les plantes en se nourrissant de leur sève. Avec les conseils des jardiniers professionnels, vous allez apprendre à lutter naturellement contre ces indésirables.

Détecter la présence de pucerons

Il existe plusieurs espèces de pucerons qui parasitent vos plantes. Si vous remarquez une déformation des feuilles de votre végétal, un jaunissement ou un dessèchement, des boursouflures, si vous détectez la présence de fourmis, c’est qu’il est infesté. Observez bien, vous trouverez ces minuscules insectes sur la tige ou au-dessous de la feuille. Ils ont des couleurs différentes selon l’espèce.

Les pucerons s’attaquent aux rosiers, mais aussi aux arbres fruitiers et aux légumes. Outre les dégâts visibles qui rendent votre plante disgracieuse, ces prédateurs l’affaiblissent et elle est alors plus sensible aux maladies.

Anticiper

N’attendez pas que vos végétaux soient complètement envahis de pucerons pour réagir. Procurez-vous des plants vigoureux de bonne qualité qui attireront moins les ravageurs. Apportez-leur un engrais naturel et équilibré (vous pouvez fabriquer vous-mêmes votre compost).

Utilisez des plantes attractives que vous installerez près de vos végétaux à protéger comme la capucine dont les pucerons se régalent ou le tabac d’ornement qui les piègent.

Installez des plantes répulsives comme les aromatiques (menthe, thym, sarriette) ou les œillets d’Inde et la lavande (en infusion ou en macération). Les pucerons détestent les odeurs fortes.

Éloignez les fourmis. Les pucerons secrètent un miellat dont elles raffolent, c’est pourquoi elles les protègent. Trouvez un moyen d’éloigner les fourmis avant de vous attaquer aux parasites.

Traiter

N’utilisez pas d’insecticides chimiques du commerce qui détruiront certes vos pucerons mais aussi tous les autres insectes qui se trouvent à proximité. Optez pour des solutions naturelles respectueuses de l’environnement :

Les auxiliaires, insectes amis des jardiniers

pucerons

Tous les jardiniers reconnaissent que les coccinelles sont de redoutables dévoreurs de pucerons. Une seule peut en dévorer une centaine par jour. Vous pouvez vous procurer des larves de coccinelles dans une jardinerie, un mode d’emploi est fourni. Vous déposez les larves au pinceau sur votre végétal. Pensez au préalable à éloigner les fourmis.

Depuis peu sur le marché, il existe aussi les larves de chrysopes, très voraces. Cet insecte appelé aussi demoiselle aux yeux d’or est très friand de pucerons, il peut en dévorer 60 par jour et ce pendant 1 mois.

Le savon noir

Vous fabriquez vous-mêmes votre décoction : mélangez 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau, ajoutez une cuillère d’huile d’olive et c’est prêt. Appliquez sur le dessus et le dessous des feuilles de la plante à traiter.

Le purin d’ortie

C’est à la fois un insecticide et un fertilisant pour votre jardin. En voici la recette :

  • Hacher de jeunes feuilles d’orties non grainées (environ 1 kg.)
  • Ajouter 10 litres d’eau de pluie (de préférence).
  • Remuez régulièrement tous les 2 jours environ et laisser macérer plusieurs jours (entre 6 et 21 jours selon la température).
  • Filtrer quand il n’y a plus de bulles qui remontent.

Une fois filtrée, vous pulvérisez votre préparation de purin d’ortie sur les feuilles de vos plantes infectées.

Vous qui aimez le jardinage, évitez au maximum d’acheter des insecticides nocifs pour l’environnement et la santé. Pour lutter naturellement contre les pucerons et autres insectes ravageurs, utilisez des ingrédients sans danger pour la biodiversité. Ce qui n’est pas négligeable, c’est qu’ils sont gratuits ou relativement bon marché.

 

Sur le même sujet
criocère du lys
Le criocère du lys : un insecte invasif
altises
Comment lutter contre les altises dans vos jardins ?
abris pour insectes
Abris pour insectes : quelle utilité ?
coccinelle une alliee du jardinier professionnels
LES COCCINELLES : les alliées du jardinier

Laisser un commentaire