05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Plantes d'intérieur résistantes - Plantes robustes d'intérieur

Des plantes d’intérieur résistantes

Plantes d’intérieur robustes

Vous avez un goût immodéré pour les plantes vertes, mais vous n’arrivez pas à les conserver ? Vos absences prolongées mettent-elles à mal vos plantes à cause du manque d’eau ? Ou alors est-ce vous-même qui êtes le cœur du problème avec votre amour débordant et votre propension à les arroser en permanence ? L’air de votre appartement peut aussi fort bien être trop chaud ou trop sec, ou alors est-ce un manque de lumière qui nuit à vos plantes ? Une multitude de raisons peut en effet être à la base de la perte de vos plantes, mais à chacune de ces raisons, une solution adéquate peut être trouvée.

Vous désirez néanmoins décorer agréablement votre appartement avec des plantes d’intérieur ? Pas de panique surtout ; grâce aux conseils avisés des bons jardiniers, vous saurez tenir votre pari et transformer votre intérieur en un véritable paradis.

Des plantes d’intérieur résistantes à presque tout

Optez pour les plantes d’intérieur résistantes, elles sont vigoureuses, et demandent peu d’entretien. Une petite sélection semble nécessaire pour décorer votre maison sans difficulté d’entretien des végétaux ou adapter à la configuration de vos lieux.

Plantes d’intérieur : sans entretien

Ne sommes-nous pas tous à la recherche de plantes d’appartement à la fois décoratives et capables de prospérer dans tous les recoins de nos logis, qu’ils soient secs, très ombragés ou sujets aux courants d’air. Peut-être avez-vous expérimenté d’ores et déjà de nombreuses espèces et variétés séduisantes. Sans doute avez-vous été frustré en voyant péricliter vos dernières acquisitions.

Voici une liste de 12 plantes vérifiées, endurantes, qui ont donc toutes les chances de vous satisfaire.

  1. Aspidistra.
  2. Ceropegia woodii.
  3. Calathea crocata.
  4. Dipladenia.
  5. Chlorophytum.
  6. Cissus et Rhoicissus.
  7. Dipladenia.
  8. Lierre.
  9. Spathiphyllum.
  10. Sanseveria.
  11. Schefflera.
  12. Tradescantia et Scindapsus.

Plantes d’intérieur : sans eau

L’eau est un élément primordial dans la vie de la plante. Mais néanmoins, un trop plein d’eau, généralement, est nuisible pour sa santé puisque ses racines pourrissent dans l’eau stagnante. Le manque d’eau est tout aussi fatal que le trop plein d’eau. Mais dans ces cas d’espèce et pour s’éviter certains désagréments, il faudrait jeter son dévolu sur des plantes d’intérieur résistantes, particulièrement celles qui sont grasses et cactées et qui s’acclimatent idéalement à la culture en intérieur. A ce titre, le chlorophytum, qui, sans conteste, demeure l’une des plantes les plus résistantes, conviendrait parfaitement pour pallier vos absences prolongées. On pourrait en outre y adjoindre d’autres plantes tel le yucca, qui est une plante grasse à longues feuilles pointues, le kalanchoé, doté de fleurs tubuleuses ainsi que le zamioculcas aux feuilles épaisses et chatoyantes.

En bref :

  • Le yucca (plante grasse à longues feuilles pointues).
  • Le chlorophytum (sans conteste l’une des plantes les plus résistantes).
  • Le kalanchoé (plante dotée de fleurs tubuleuses).
  • Le zamioculcas (plante aux feuilles épaisses et chatoyantes).

Mais dans le cas où ce seraient les excédents d’eau qui nuisent à vos plantes, il est idéal d’adopter la culture du papyrus, l’une des rares plantes d’intérieur qui supporte parfaitement l’humidité. Un conseil néanmoins pour éviter l’humidité, il est préférable d’arroser ses plantes uniquement si le substrat est sec en surface. Il faut aussi toujours prendre la peine d’évacuer l’excèdent d’eau des cache-pots et des soucoupes.

Plantes d’intérieur : peu de lumière

Le manque de lumière est tout aussi bien un facteur de nuisance pour l’évolution de votre plante. Si vous en manquez dans votre appartement, choisissez des cultures qui peuvent sans inconvénients évoluer dans l’ombre, avec certes un minimum de clarté. Vous pourrez ainsi choisir le calathea aux feuilles arrondies, le spathiphyllum ou la fleur de lune, avec son feuillage verdoyant, ou le Fatsia japonica, un petit arbuste avec de grandes feuilles luisantes etc…

En bref :

  • Un calathea, une plante esthétique aux feuilles arrondies.
  • Le spathiphyllum ou la fleur de lune, est une plante vivace avec un feuillage verdoyant.
  • Le Fatsia japonica, est un petit arbuste avec de grandes feuilles luisantes.
  • Quelques plantes grasses s’épanouissent dans des endroits sombres. Parmi elles, on retrouve les haworthias.

Les plantes d’exception

Dans la catégorie des plantes d’exception, nous pouvons citer les plantes sans terre. Certes surprenante au premier abord, cette réalité est pourtant effective. Les broméliacées, qui sont une famille des plantes tropicales comprenant l’ananas, n’ont nullement besoin de terreau ni de pot. Dans la même catégorie, nous trouverons aussi Le tillandsia, le guzmania, ainsi que d’autres plantes épiphytes qui se suffisent à elles-mêmes. Elles peuvent ainsi décorer les massifs, les murs, ou encore une rampe d’escalier.

Plantes d’intérieur : sans terre

Cette réalité, est sans aucun doute surprenante, mais il existe des plantes sans terre. Elles n’ont nullement besoin de terreau, et encore moins d’un pot.

En prenant des broméliacées (famille de plantes tropicales comprenant particulièrement l’ananas), au revoir les escapades du chat dans les plantes.

  • Le tillandsia.
  • Le guzmania.
  • et autres plantes épiphytes se suffisent à elles-mêmes, elles peuvent décorer les murs, les massifs ou encore une rampe d’escalier.

Au sujet des plantes épiphytes, le phalaenopsis (variété d’orchidées la plus courante) est une manière simple de débuter la floriculture. Effectivement, cette orchidée n’exige aucun travail de rempotage, elle perdure longtemps dans son pot.

Plantes d’intérieur qui tolèrent bien les rayons du soleil

D’innombrables plantes vertes se plaisent en pleine lumière, en revanche, celles qui supportent les rayons de soleil derrière une baie vitrée sont un peu plus rares. Pour autant, chacun d’entre nous compose avec ses contraintes domestiques, c’est-à-dire que la maison peut être exposée en plein sud, elle peut être également équipée de larges portes vitrées. Quelques plantes vertes résistent parfaitement aux rayons de soleil ainsi qu’à leurs brûlures. Au sein de cette catégorie de plantes, vous avez la possibilité d’opter pour :

  • Le sansevieria, une plante qui a la double particularité de se plaire aussi bien dans une pièce sombre que derrière une fenêtre exposée au soleil.
  • Le beaucarnéa (ou le pied d’éléphant) est une plante dotée d’un tronc massif.
  • Le scheffléra est une plante robuste avec un feuillage harmonieux.
  • Également, la plupart des plantes cactées et succulentes tolèrent les éclats du soleil.

Le saviez-vous ? Certaines prestations de travaux de jardinage, effectués par un professionnel qualifié ayant un agrément de service à la personne, sont éligibles à 50% de crédit d’impôt. N’hésitez pas à demander un devis gratuit !

Sur le même sujet
pelouse en été
Comment entretenir la pelouse en été ?
sols argileux
Sols argileux : que planter, comment l’entretenir ?
verger au printemps
Que faire dans un verger au printemps ?
Potager au printemps
Que planter dans son potager au printemps

3 Commentaires

  1. papyrus

    AH! enfin je comprends que le problème n’est pas que je n’ai pas la main verte mais seulement que je n’ai pas rencontré les plantes adaptées pour moi. Moi j’ai toujours tendance à trop les arroser, je vais adopter un papyrus.

    merci super blog très accessible

    1. Roxane

      Merci beaucoup pour votre commentaire et l’intérêt que vous portez à nos articles 😉
      En effet le trop-plein d’arrosage est une erreur fréquemment commise, c’est pourquoi le choix de la plante est essentiel.
      Mieux vaut opter pour des plantes robustes nécessitant moins d’eau, elles vous pardonneront plus facilement les oublis d’arrosage.

Laisser un commentaire