05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Aménager son Jardin d’intérieur

Grâce aux jardiniers expérimentés de la coopérative, aménagez-vous un espace de détente et apportez un peu de gaieté au naturel à votre intérieur. Le jardin d’intérieur a le mérite de s’adapter à tous les goûts et tous les styles. Il est possible de jouer sur la disposition, les couleurs, et les contenants pour l’intégrer au style de décoration de votre maison. Le second avantage est l’effet dépolluant des plantes, qui assainit et offre une meilleure qualité d’air ambiant.

Quelles plantes choisir pour vos intérieurs ?

C’est tout à votre convenance. Choisissez quel style vous voulez donner à votre jardin d’intérieur et  quelle surface vous souhaitez lui consacrer.

  • Côté fleurs : les orchidées, les violettes, les pensées, les hibiscus et les lis s’adaptent particulièrement bien à la culture en intérieur.
  • Pour les plantes vertes : préférez l’Aloe vera, le ficus ou la fougère. Dans la cuisine, un petit jardin d’herbes aromatiques trouvera parfaitement sa place. Vous pouvez cultivez la ciboulette, le basilic, l’origan, le persil et la liste est encore bien plus longue tant les possibilités sont élevées. L’avantage est d’allier l’utile à l’agréable. En effet ces plantes demandent peu d’entretien, elles apportent un côté nature à la pièce et rend disponible des herbes aromatiques fraîches en permanence. Il est possible de les congeler en petit pots de verre ou de les faire sécher pour les conserver, mais le mieux reste de les couper au fur et à mesure des besoins pour qu’elles conservent tous leurs arômes et leur fraîcheur.
  • Pour le bureaudes plantes comme le cactus et les chrysanthèmes réduisent les émissions d’ondes provenant des ordinateurs.
  • Les mini-potagers font eux aussi leur petit effet : pour un souci d’esthétisme, privilégiez les cultures qui fleurissent en intérieur comme les poivrons, les tomates, les aubergines et les carottes par exemple, et pour les fruits vous avez la vigne et le figuier.
  • Pour apporter un peu de zen et d’apaisement, les jardins japonais peuvent être sympathiques à mettre en place : placez un petit point d’eau avec ou sans fontaine, quelques pierres, les plantes et fleurs de votre choix. Veillez à maintenir un bon éclairage.

 

herbes-aromatiques-jardin-intérieur - Jardiniers Professionnels

Placement et entretien de votre jardin d’intérieur

Avant de vous lancer, définissez la place qui sera dédiée à votre jardin d’intérieur. Cela peut être un petit coin dans une pièce ou une pièce complète comme un balcon. Et trouvez comment l’intégrer à votre décoration.

Les meubles où seront posées vos plantes, par terre, les structures pour les mettre en forme (nous y reviendrons plus bas). Les plantes, même celle qui grandissent bien en intérieur ont besoin de lumière, trouvez leur une place près d’une fenêtre. L’absence de luminosité fera jaunir les feuilles. Maintenez la température ambiante entre 20°C et 24°C. Arrosez fréquemment selon la végétation choisie pour respecter les besoins de chaque plante. Elles ont besoin d’un fort taux d’humidité qui ne serait pas supportable pour l’Homme au quotidien. Pensez à vous équiper d’humidificateurs et de les placer à proximité de votre jardin ou pulvérisez de l’eau sur les feuilles. Apportez de l’engrais ou un fertilisant, la taille des pots étant réduite, la quantité de terre ne permet pas toujours de bénéficier de ressources suffisante au bon développement de vos plantes.

Dépoussiérez régulièrement les feuilles afin qu’elles puissent bénéficier au maximum de la luminosité. Si la luminosité n’est pas suffisante des lampes peuvent venir en complément surtout l’hiver où la durée d’ensoleillement est limitée. Les bulbes fleurissent une fois par an, après la floraison, coupez les fleurs mais pas les feuilles qui garantiront une nouvelle floraison l’année suivante. Une fois les fleurs fanées il est possible de les replanter dehors.

Les parasites du jardin d’intérieur

  • Araignées : un bassinage et une vaporisation devraient suffire à les faire partir, si vous observer de la poussière sous les feuilles.
  • Cochenilles et pucerons : passez un coup de pinceau à poils durs sur les feuilles.
  • Mouche blanche : douche et pinceau devraient limiter l’invasion.

 

Soyez créatif

Le jardin d’intérieur est bon moyen d’exprimer votre créativité. Détournez les objets pour en faire des pots (tasses, boîtes de conserves décorées ou au style ancien, petits meubles à tiroirs, suspensions…). Vous pouvez créer des séparations avec des murs végétaux (plantes tombantes au plafond et plantes grimpantes en dessous) ou encore des cloisons sur lesquelles sont fixés les pots de vos plantes.

Sur le même sujet
curcuma magnifique plante d'ornement
Le curcuma : culture, plantation et entretien
Que faire Sous sa Serre en été - Récolte et Plantation dans la Serre en été
Que faire sous la serre en été ?
Que Faire dans le Bassin en Été
Que faire dans le bassin en été ?
Différentes Innovations Côté Jardin en 2017
Quelles sont les différentes innovations côté jardin en 2017 ?

Laisser un commentaire