05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Voile d'Hivernage - Protéger ses Plantes ou Arbustes en Hiver !

Voile d’hivernage : protéger vos plantes en hiver

Qu’est-ce qu’un voile d’hivernage ?

Depuis quelques années maintenant, le voile d’hivernage (aussi appelée voile de forçage), s’est considérablement démocratisé. Avec les conseils éclairés des jardiniers de métier, découvrez l’utilité du voile d’hivernage ! Certaines plantes de nos jardins ne sont pas adaptées aux températures hivernales. Elles ont besoin d’être protégées du froid, de l’humidité et du vent. Comment les mettre à l’abri ?

Le voile d’hivernage, également nommé housse d’hivernage, est fabriqué en polypropylène non tissé, un matériau connu pour être solide et léger. Il protège les végétaux extérieurs du vent, du froid, de la grêle et de la neige. Il permet aux plantes de passer l’hiver à l’abri des intempéries. Perméable à l’air et à l’eau, il empêche la déshydratation des plantes. Translucide, il entraine un effet de serre qui protège les plantes contre les dangers de l’hiver.

Quelle est son utilité ?

Le voile d’hivernage à plusieurs fonctions :

  • À la saison froide, il protège les plantes du froid et les mets l’abri du vent.
  • Au printemps, lorsque les bourgeons commencent à pousser, les gelées matinales risquent de compromettre leurs développements. Le voile pourra alors vous être d’un grand secours.
  • Il protège les petites plantes et les semis de l’attaque de parasites. De même, il empêchera les limaces et les escargots de venir grignoter vos salades. Les oiseaux et les insectes ne pourront pas non plus s’attaquer à vos plantations.
  • Le voile permet de gagner environ 4 degrés et de réchauffer le sol rapidement. Ainsi, vous pourrez semer vos graines une quinzaine de jours plus tôt que prévu et elles germeront plus rapidement.
  • Enfin, la housse d’hivernage vous permettra d’échelonner vos récoltes : en recouvrant une partie seulement de vos semis, la partie protégée poussera plus vite.

Attention, certaines plantes non rustiques comme les agrumes ou les oliviers doivent être mises hors gel, la housse d’hivernage n’assurera pas une protection suffisante lors des grands froids pour ces plantes fragiles, elles doivent être hivernées.

Quand et comment le mettre en place ?

protection voile d'hivernage

Voile d’hivernage

Quand mettre en place le voile d’hivernage ?

Dès que l’hiver approche et que les gelées matinales font leurs apparitions, recouvrez les cultures fragiles de votre potager avec le voile. Enveloppez d’un voile vos végétaux fragiles du potager (salade, oseille, etc.). Aux prémices du froid, abritez également les plantes sensibles de votre jardin. Disposez le voile autour des sujets vulnérables sans le mettre en contact direct avec le feuillage, ainsi ils seront préservés du vent froid.

Au début du printemps, en mars-avril, certaines plantes redoutent les gelées tardives. Elles anéantissent les premiers boutons à fleur. Dans ce cas de figure, le voile d’hivernage est un précieux allié. Songez aussi à couvrir les arbres fruitiers en pot. Une nuit glaciale peut ravager votre arbre fruitier. Sans oublier, bien évidemment les semis de légumes dans le potager. Cette action stimulera la croissance des jeunes plantations, jusqu’à 15 jours pour des semis de carottes, de radis.

Comment utiliser le voile d’hivernage ?

Pendant l’hiver, il est important de contrôler régulièrement la protection contre le froid. D’ailleurs, c’est souvent le moment pour tendre à nouveau le voilage. En revanche, il ne doit pas coller de trop près les cultures, au risque de les pourrir. Vous pourrez par exemple le poser sur un cadre en bois. De même, n’hésitez pas à le retendre régulièrement durant l’hiver et à aérer pour éviter tout risque de pourriture.

En cas de très forte gelée, vous pouvez doubler ou tripler l’épaisseur du voile.

Le voile se retire en avril ou en mai, dés que les gelées ne sont plus à craindre.

Au mois d’avril-mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre, vous pouvez enlever le voile de forçage, au même titre que les autres protections contre le froid.

Pour accélérer la levée de vos semis dans le potager, posez le voile directement sur le sol en laissant du mou et maintenez-le avec deux planches posées de chaque côté. Afin de protéger vos pots de semis, recouvrez-les de petits morceaux de voile.

Ou acheter son voile d’hivernage ?

Le voile d’hivernage se trouve facilement en jardinerie, sur internet ou dans les magasins de bricolage.

Il se présente en rouleau ou plié dans un emballage en plastique.

Bien qu’il existe plusieurs densités différentes de voile allant de 10 grammes par m2 à 60 grammes par m², la plus commune fait 17 grammes par m². Plus la densité est importante, plus la protection des plantes sera élevée.

Peu cher, il est facile de le découper aux dimensions voulues grâce à une simple paire de ciseaux. Généralement, la housse d’hivernage à reçu un traitement anti UV ce qui lui permet de résister à plusieurs hivers.

Par ailleurs, les différences de prix sont apparentes, de trente centimes d’euros le mètre carré à 2€ le m². Dans les marques représentatives, retrouvez Intermas-Celloplast , Nortène, Fox.

Bien que la majorité des voiles sont fabriqués en polypropylène, on trouve maintenant des modèles à base de céréales qui sont 100 % compostables.

Vous avez besoin de conseils de vrais professionnels ? Faites confiance à nos pros partout en France en demandant un devis gratuit sur ce site !

Laisser un commentaire