05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
plantation d'un rosier

Réussir la plantation d’arbustes à racines nues

Les plantations en racines nues ont une meilleure garantie de reprise tout en étant moins onéreuse. Dans cet article nos jardiniers professionnels vous expliqueront quels végétaux peuvent être plantés en racines nues, quand et comment réussir vos plantations.

La plupart des végétaux proposés à la vente en racines nues ont des facilités à émettre de nouvelles racines. Ce sont principalement des plantes caduques qui sont concernées mais aussi certains jeunes conifères et les rosiers. Ils seront arrachés au moment de leur repos végétatif, lorsque la sève redescend vers les racines, à partir de l’automne et durant tout l’hiver et devront être plantés rapidement ou mis en jauge pour éviter le dessèchement des racines.

La période de plantation est donc la même que celle de l’arrachage en pépinière et s’étend du milieu de l’automne jusqu’en fin d’hiver. Cependant dans les terres argileuses plus lourdes, nos jardiniers coopérateurs vous recommandent d’attendre février-mars pour les mettre en terre.

Nos conseils de plantation :

  1. Praliner les racines la veille de la plantation en les laissant tremper quelques heures (voire une journée) dans un pralin. https://www.jardiniers-professionnels.fr///praliner-un-arbuste-a-racines-nues/
  2. Creuser un trou deux fois supérieur à la taille des racines en séparant la terre superficielle de la terre de profondeur.
  3. Y mélanger la terre de surface avec du terreau ou du compost bien mur, de manière à obtenir un substrat homogène et adapté à la plante.
  4. Pratiquer une taille d’habillage (souvent effectuée en pépinière) pour réduire une partie de la ramure mais aussi des racines.
  5. Aménager un trou suffisamment grand pour pouvoir recevoir les racines, le collet de la plante devant atteindre le bord du trou.
  6. Pour les grands végétaux, un tuteur peut être installé à ce moment, pour ne pas blesser les racines.
  7. Combler le trou avec le reste du mélange de terre de surface enrichi, en tassant régulièrement de manière à éviter toute poche d’air entre les racines.
  8. Avec la terre de profondeur, former une cuvette autour de la plante pour retenir l’eau d’arrosage.
  9. Arroser avec un ou deux arrosoirs d’eau de pluie ou de source.

N’hésitez pas à nous contacter pour trouver un jardinier près de chez vous pour l’entretien de votre jardin et ainsi profiter des conseils personnalisés d’un professionnel des espaces verts tout en  bénéficiant d’une réduction fiscale.

 

Laisser un commentaire