05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
C'est le Moment de Planter de l'Ail - Les Vertus de l’ail

C’est le moment de planter de l’Ail

C’est le moment de planter de l’ail

L’ail (Allium sativum) est une plante vivace bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Il est le plus souvent utilisé comme condiment de cuisine mais son utilisation et ses bienfaits sont multiples. Les Spécialistes de l’entretien de jardin vous dressent le portrait de cette plante aux nombreuses vertus et vous donnent tous les conseils nécessaires pour bien planter de l’ail.

Description de l’ail

L’ail cultivé (Allium Sativum), appelé ail commun est cousin par son apparence aérienne de l’oignon (Allium Cepa). Le bulbe de l’ail, quant à lui, est composé de plusieurs gousses ou caïeux, environs 10 à 12 par tête. Les gousses, bien serrées les unes aux autres, sont recouvertes d’une robe blanchâtre, rose ou veinée de violet, selon la variété. Quand l’ail se développe, il expose en partie aérienne de longues feuilles vertes en lanière plates et étroites. D’élégantes fleurs apparaissent en été en petites ombelles, sur des tiges de 45 cm.
L’ail est bien sûr irremplaçable, incontournable dans toutes les cuisines du monde, son odeur est sa saveur forte et  mordante sont reconnaissables et ses propriétés anti-infectieuses ne sont plus un secret. Il est l’aliment de la bonne santé par excellence, à consommer cru ou cuit.

Ail cultivé

Ail cultivé (Allium Sativum)

Caractéristiques de l’ail

  • Nom : Ail commun
  • Nom Latin : Allium Sativum
  • Genre : Allium
  • Famille : Liliacées
  • Origine : Asie Centrale
  • Période de floraison : été
  • Type de feuilles : Vertes, longues, plates en lanières étroites
  • Exposition : Soleil
  • Type de sol : Tous types de sols
  • Acidité du sol : Neutre
  • Humidité du sol : Pas trop humide
  • Plantation : A l’automne pour l’ail blanc et violet et début du printemps pour l’ail rose
  • Hauteur : De 30 à 100 cm
  • Type de végétation : Vivace
  • Type de feuillage : Persistant ou Semi persistant
  • Rusticité : Grande rusticité
  • Maladies et ravageurs : Maladies cryptogamiques, nématodes

L’origine de l’ail

  • L’ail est apparu voici plus de 5000 ans dans les steppes d’Asie centrale plus exactement dans l’immensité des plaines du Kazakhstan, Ouzbékistan, et Turkménistan à l’Est de la mer Caspienne. Ce sont les tribus nomades, les marchands, les explorateurs et les conquérants qui ont colporté l’ail des plaines du Pô en Italie, jusqu’au Yang zi Jiang en Chine, en passant par la vallée du Nil et ceci en 6 millénaires.
  • Environ 2700 ans avant J-C : Dans l’Egypte ancienne, l’ail était très utilisé, distribué gratuitement avec du pain aux bâtisseurs de pyramides. On en retrouve dans les sarcophages des pyramides, où il aidait le défunt à effectuer son voyage dans l’eau delà. L’ail s’utilisait également pour la momification, Dès sa découverte et sa diffusion l’ail est reconnu pour la force de son goût et la protection contre les maladies qu’il confère.
  • Environ 800 ans avant J-C : Utilisé dès la Rome antique comme antipoison, appelé « l’antidote des pauvres », il est délaissé par les hautes classes sociales qui lui reproche son odeur. Cependant les romains le diffusent dans toute l’Europe de l’ouest : Espagne, France, Angleterre, Italie.Au moyen-âge, l’ail se répand dans tous les foyers et les jardins grâce à sa facilité de culture, à son goût et à ses nombreuses vertus pour la santé (et à son pouvoir aphrodisiaque…).

Les vertus de l’ail

L’ail est un excellent antiseptique pour le système digestif et respiratoire. Il est également un fluidifiant pour le sang et permettrait de dissoudre les petits caillots.
Il dilate les artères coronaires et aiderait à prévenir du cancer de l’estomac et lutterait contre les vers intestinaux.
Consommé cuit ou cru, il se montre efficace en toutes circonstances contre de nombreuses affections. Il est diurétique, antiviral, désinfectant, laxatif, ses vertus médicinales sont nombreuses, il est intarissable.

Planter de l’ail : Bien choisir la variété

Vous pouvez cultiver de l’ail partout en France, il faut juste bien déterminer la variété en fonction de la période de plantation choisie, de votre région et la durée de conservation.

Vous avez le choix de plusieurs variétés d’ail cultivé :

Ail d’automne : disponibilité de Septembre à décembre

  • L’ail blanc dit d’automne « Messidrome » et « Thermidrome » peut se planter de la mi-octobre à janvier et peut germer dès novembre. Mieux vaut éviter de planter des gousses destinées à la consommation qui peuvent être porteuses de maladies et contaminer vos autres plantations. Il est donc recommandé d’utiliser un plant certifié (reconnaissable à la vignette bleue du service officiel des contrôle, en jardinerie).
  • Ail violet est très précoce « Germidour ». Comme l’ail blanc ces deux variétés ont de gros bulbes et germent en général à partir de fin novembre. La période de plantation est la même que l’ail blanc. Ces deux variétés sont idéales pour être récoltées tôt.

Pour la conservation, elles pourront être stockées dans une pièce chaude et sèche et est idéal pour être consommé en vert.

Ail de printemps : disponibilité de janvier à avril

  • Ail Rose dit de printemps « Printanor » ou « Clédor », avec ou sans bâton, à forte dormance. Sa robe est blanche et les gousses à l’intérieur sont rosées. Il ne germe qu’à partir de fin janvier. On choisit dont cette période pour le planter. Il atteint sa maturité qu’en juillet. Dans les régions méridionales, de préférence en climat doux et tempéré, la plantation peut s’effectuer en novembre ou décembre. La récolte sera plus précoce, avancée de 8 à 10 jours. La conservation est longue.

Exposition et type de sol pour cultiver de l’ail

L’ail est une vivace bulbeuse rustique qui accepte tout type de sol et à peu près tous les climats de nos régions, mais c’est tout de même une plante qui aime le soleil. Son ennemi c’est l’humidité. Il faut donc veiller à ce que le sol soit bien drainé, pour éviter tout risque de pourriture.
Choisissez une parcelle non sableuse où vous n’avez pas planté l’année précédente des plantes de la même famille (ex : ail, oignons, échalote, poireaux). Il est important de procéder à la rotation des cultures pour favoriser la fertilité du sol et le bon développement de vos plantes. L’ail se fait à presque tous les sols sauf ceux trop humides !!!

planter les gousses d'ail dans le sol

Plantation de l’ail

Séparer les gousses pour ne choisir que les plus beaux ails. Planter à 3 cm de profondeur tous les 10 cm pointes en haut, et espacez les rangs de 30 cm.
Si vous plantez de l’ail dans votre potager, sachez que la plantation d’ail s’associe parfaitement avec des légumes-racines, tels que la betterave, la carotte, le panais, le salsifis, les scorsonère, la patate douce ou encore les solanacées, c’est à dire l’aubergine, la tomate, le poivron, la pomme de terre.

Récolte et utilisation de l’ail

  • Au printemps : Vous pouvez récolter les aillets
  • En mai : Vous pouvez récolter l’ail en vert, le bulbe comme les feuilles
  • En juillet : L’ail arrive à maturité quand les feuilles sont jaunies. Il est donc temps de le récolter
    Procédez ensuite au séchage à l’ombre. Les feuilles séchées permettent de nouer l’ail en tresses ou en bottes. Vous n’avez plus qu’à les suspendre et les conserver dans un local sec, ventilé et frais.

Que serait notre gastronomie sans l’ail, celui-ci est le condiment incontournable aux vertus médicinales, bien ancré dans nos traditions culinaires en France, pour relever le goût de nos plats préférés. On le retrouve dans mille et unes recettes : en persillade, émincé, haché, en purée d’ail, en beurre d’ail ou crème, en chemise pour agrémenter de délicieuses pommes de terre confites, dans une viande rôtie, piquée à l’ail ou une simple soupe à l’ail bienfaisante et une tranche de pain toastée frottée avec de l’ail.
Petite Astuce : contre l’haleine, après avoir mangé de l’ail, suçoter un clou de girofle (excellent pour les dents!!!)

L’ail peut aussi s’utiliser au jardin ainsi qu’au potager sous forme de décoction et aide à lutter contre certaines maladies cryptogamiques (oïdium, mildiou…), la cloque du pêcher, de nombreux insectes comme les chenilles, pucerons… il est un répulsif remarquable pour protéger vos plantations.

Pour avoir un beau jardin, éclatant de santé, faites appel au professionnalisme de nos jardiniers professionnels partout en France et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50% du montant de la facture, devis gratuit et rapide au 05 59 70 57 35.

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire