05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
rotation des cultures : conseils et avantages - Jardiniers Professionnels

Rotation des Cultures : Conseils et Avantages

Pour obtenir une récolte abondante et variée dans son potager, il est important de revoir entièrement la disposition des plantes présentes dans celui-ci. En effet un bon jardinier ne devrait pas cultiver d’année en année la même plante au même endroit. C’est pourquoi les Professionnels du Jardinage vous expliquent comment mettre en place une bonne rotation des cultures et ainsi favoriser vos récoltes sans épuiser les sols.

Préparation pour la rotation des cultures

Dans un potager, chaque plante a besoin d’éléments nutritifs qu’elle prélève dans son entourage. Ces éléments peuvent se trouver dans le sol, dans l’air ou bien dans les engrais. Chacune de ces plantes absorbe les nutriments nécessaires pour son développement. Les plantes à leurs tours restituent une partie de ces nutriments dans le sol.
Exemple : les phacélies, haricots, luzerne, sainfoins… (les légumineuses) ont la particularité de fixer l’azote de l’air sur leurs racines (au niveau des nodosités). Les choux, les laitues, les épinards… (les légumes à feuilles) absorbent beaucoup d’azote pour leur croissance. De ce fait, ils profiteront ainsi d’un espace jadis occupé par des légumineuses. Cette action va jouer en faveur des prochaines cultures.

Les différents types de plantes potagères

En général, il existe 4 types de légumes qui peuvent être cultivés durant la pratique de la rotation des cultures. On peut citer les légumes-feuilles, les légumes-racines, les légumes-fruits ainsi que les légumineuses (légumes-graines).

  • Les légumes-feuilles comprennent les plantes dont la partie consommée correspond à la feuille de la plante : le chou, l’épinard, la salade, la mâche
  • Les légumes-fruits comprennent les tomates, courgettes, aubergines, melons…
  • Les légumes-racines comprennent les légumes dont les fruits apparaissent au niveau des  racines. Dans cette catégorie, on peut citer la carotte, le radis, la betterave, le panais, le navet
  • En ce qui concerne les légumineuses, ce sont des plantes qui produisent leur fruit dans des gousses. On les appelle aussi les légumes-graines : le haricot, le pois, la fève

 

Comment procéder à la rotation des cultures ?

Avant d’entamer vos cultures, il est primordial de diviser le potager en quatre grandes parties ou compartiments. L’idée est de cultiver dans chaque compartiment des plantes de différentes natures pendant quatre années successives.

Voici comment cultiver les quatre types de plantes (les légumes à feuilles, les légumes à fruits, les légumes à graines et les légumes à racines) : durant la première année de culture, vous pouvez mettre les plantes à feuilles dans la première partie du potager, ceux à fruits dans la seconde et ainsi de suite.
L’année qui suit, chaque type de plante doit changer de compartiment, mais pas n’importe comment. Jetez un coup d’œil sur l’illustration ci-dessous pour mieux comprendre. N’oubliez pas de semer à la quatrième année un engrais vert sur tous les compartiments. Cette action permettra au sol de se reposer et de se reconstituer.

Schémas pour une bonne rotation des cultures

Légende :

  • légumes-feuille (A)
  • les légumes-fruits (B)
  • les légumes-graines (C)
  • les légumes-racine (D)

tableau de rotation des cultures - Jardiniers Professionnels

Bon à savoir : pour entretenir la fertilité du sol, un apport annuel de matière organique (fumier) sera nécessaire. Les légumes-fruits sont de gros consommateurs d’éléments nutritifs. Il est important d’ajouter du fumier avant la plantation de ce légume.

Avantages de la rotation de culture

La culture en rotation joue un grand rôle dans l’élimination des organismes nuisibles (les champignons,  petits insectes ainsi que les maladies) dans les cultures. Elle permet aussi de rompre avec  le développement et les résistances des adventices. Un adventice est une plante considérée comme nuisible à la production agricole.

La culture des légumineuses favorise l’ajout d’azote dans le sol. La culture en rotation a donc un effet bénéfique sur les activités biologiques du sol et la nutrition des végétaux.

N’oubliez pas que le choix des plantations se fait en fonction de vos objectifs, mais également en prenant en considération des pratiques culturales : sarclage, herbicides, etc…

Toutefois, le système de rotation de culture nécessite des connaissances techniques. Il vaut mieux prendre attache avec  les jardiniers paysagistes de notre coopérative pour vous aider sur le terrain et vous fournir les meilleurs conseils. De plus vous pouvez bénéficier de réductions fiscales sur vos prestations, demandez un devis gratuit !

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
rotation des cultures
Mener à bien une rotation des cultures
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire