05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
désherber au naturel

Désherber au naturel, des solutions

Comment venir enfin à bout des mauvaises herbes qui, à l’arrivée du beau temps, commencent à envahir vos potagers et vos massifs, sans recourir aux produits chimiques ?, comment désherber au naturel ? Grâce aux  jardiniers professionnels, vous allez apprendre à désherber au  naturel sans détruire l’écosystème de votre jardin.

Deux techniques très économiques pour désherber au naturel

La binette

Si vous êtes motivé, servez-vous d’un outil comme une binette, un couteau ou une griffe et arrachez les mauvaises herbes dans votre jardin en prenant bien soin d’enlever les racines. L’avantage est que vous n’utilisez aucun produit, vous ne polluez donc pas votre sol. L’inconvénient est qu’il faut souvent répéter l’opération. Si vous disposez d’une grande surface de jardin, vous y passerez beaucoup de temps.

La solarisation

solarisation

La solarisation consiste à priver les herbes envahissantes de lumière et d’air. Pour cela, vous recouvrez la zone avec une bâche opaque qui étouffera les indésirables. En quelques semaines, les végétaux seront détruits. Ce procédé économique est plus adapté aux grandes surfaces, il est d’ailleurs beaucoup utilisé par les maraîchers. Une fois le sol propre, vous pouvez à nouveau semer ou repiquer vos légumes.

Vous pouvez aussi planter une haie d’arbustes ou des fraisiers sur une toile de paillage qui laisse passer l’air. Cela vous évitera la corvée de désherbage.

Utiliser un désherbeur thermique

Le principe est simple : une forte source de chaleur est placée au-dessus des végétaux à éliminer. Les cellules des plantes sont alors détruites et elles vont se dessécher rapidement jusqu’à la racine. C’est une méthode entièrement écologique qui ne pollue pas votre terre. Cependant pour les mauvaises herbes plus rebelles comme le pissenlit ou le chiendent, vous devrez renouveler l’opération.

Cette méthode convient plus particulièrement aux allées ou aux terrasses. Il existe des appareils à gaz et électriques qu’il faut manipuler avec précaution.

Fabriquer un désherbant naturel

L’eau salée de cuisson

Vous versez l’eau bouillante de cuisson des pâtes, du riz ou des pommes de terre sur vos mauvaises herbes. Elles mourront très vite. Mais vous ne pouvez l’utiliser que sur des petites surfaces à cause du sel qui pourrait détruire les micro-organismes de votre terre.

Le vinaigre blanc

vinaigre blanc

Il a beaucoup d’avantages. C’est un herbicide qui ne pollue pas le sol ni les nappes phréatiques. Il n’est pas toxique, ni pour l’homme ni pour les animaux. Il est économique. Préparez vous-mêmes votre désherbant au vinaigre blanc en le diluant avec de l’eau. Utilisez-le sur les dalles et les terrasses, avec parcimonie car il acidifie les sols.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit naturel et écologique. Vous pouvez l’utiliser sur des petites herbes qui poussent entre les pavés ou les dalles d’une terrasse, sur le trottoir ou le long d’une bordure. Vous le saupoudrez puis vous arrosez si nécessaire. Il s’infiltrera jusqu’aux racines et éliminera la plante.

Les produits bio du commerce

Vous pouvez acheter des désherbants dits « systémiques » qui sont absorbés par les feuilles et véhiculés par la sève jusqu’aux racines ou « défoliants » qui brûlent le feuillage des plantes. Dans les jardineries, on trouve ces deux formulations au rayon bio.

Férus de jardinage, que vous ayez un grand potager ou de simples massifs de fleurs, travaillez toujours dans le respect de la nature. N’utilisez que des produits respectueux des nappes phréatiques et de l’écosystème en général. Si vous le pouvez, le désherbage manuel est encore celui qui répond le mieux à ces exigences.

Sur le même sujet
Bien entretenir son jardin d'ornement en avril des racines à la cime
Jardin d’ornement en Avril : Que faire ?

Laisser un commentaire