05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment Lutter Contre la Criblure - Criblure du Laurier

comment reconnaître et lutter contre la criblure?

La criblure, maladie criblée ou Coryeum

La criblure est une maladie cryptogamique causée par un champignon : le Coryeum et qui touche essentiellement les fruitiers à noyaux comme le pêcher, l’abricotier, le prunier mais aussi le laurier cerise et autres prunus. Ce champignon a la faculté d’hiverner dans les fruits momifiés, les sécrétions gommeuses et les chancres. Dès que les beaux jours reviennent, la contamination reprend par la dispersion des spores.

Facteurs favorisant la Criblure

L’excès de pluie en hiver va particulièrement favoriser le développement de cette maladie. Dans les régions au climat sec, cette maladie est assez rare.

Symptômes de la criblure

Les feuilles sont criblées de taches brunes violacées qui se nécrosent et se perforent. Les feuilles atteintes jaunissent et tombent prématurément. Les fruits touchés tôt par la maladie, ne se développent pas et chutent. Si la contamination est plus tardive, ceux-ci se couvrent de taches brunes plus ou moins liégeuses et sont déformés. Les jeunes rameaux présentent des taches brun-rouge, pouvant évoluées en chancres d’où s’écoulent de la gomme.

Plantes attaquées par la criblure

La criblure attaque tous les fruitiers à noyaux mais pas seulement ; mais aussi quelques plantes et arbustes du jardin d’ornement :

  • Les pêchers.
  • Les cerisiers.
  • Les abricotiers.
  • Les pruniers.
  • Les amandiers.
  • Les lauriers palmes.
  • Les lauriers cerises.
  • Les lauriers sauce.
  • Les cassissiers.
  • Les framboisiers.
  • Les groseillers.
  • Les noyers..

Traitements bio contre la criblure

Le meilleur traitement est la prévention, en assurant aux plantes de bonnes conditions de développement (des plantes en bonne santé résisteront mieux aux maladies).

Nettoyage du verger

En automne, procédez à la suppression des fruits momifiés, du bois mort, des branches présentant des chancres. Cela évitera l’apparition et la propagation de la maladie. Ces déchets ne doivent pas être déposés sur le sol ni sur le tas de compost mais brûler. Veillez à utiliser des outils propres et désinfectés, pour ne pas contaminer d’autres végétaux, et soignez les plaies avec du mastic cicatrisant.

Désinfection des outils de taille et les plaies

Désinfectez soigneusement vos outils de taille et appliquez un mastic cicatrisant sur les plaies de l’arbuste.

Pulvérisation de fongicide

Une pulvérisation de bouillie bordelaise, au tout début du printemps lors du débourrage des bourgeons, puis à l’automne lors de la chute des feuilles et à nouveau un mois plus tard aura une bonne action préventive.

Limitation apport engrais azoté

Limitez l’apport d’engrais azoté et renoncez à l’arrosage par aspersion et privilégiez le goutte à goutte.

Taille des fruitiers

Limitez la taille des fruitiers que lorsque cela est nécessaire.

Traiter la criblure une fois déclarée (hors floraison)

Vous pouvez mélanger à votre bouillie bordelaise (en diminuant la dose) une purin de prèle diluée à 20%. Aussi, on peut traiter au soufre comme traitement phytosanitaire.

Le saviez-vous ? Le traitement biologique des arbustes est éligible à 50% d’avantage fiscal pour les particuliers, n’hésitez pas à vous renseigner, c’est par ici !

Laisser un commentaire