05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Plantes Grimpantes - Fleurs Grimpantes

Comment choisir une plante grimpante ?

Décoratives, variées et faciles à entretenir, les plantes grimpantes ont tout bon ! Que vous souhaitiez dissimuler un mur ou décorer une tonnelle, elles trouvent aisément leur place au sein de votre jardin, voire même de votre intérieur. Retrouvez tous les conseils des jardiniers professionnels pour choisir la plante grimpante qui collera au mieux à votre projet !

Des variétés adaptées à leur support

plante grimpante

les plantes grimpantes du jardin

Il est nécessaire de sélectionner le type de grimpantes à cultiver en fonction du support que vous avez à offrir.

Certains végétaux enroulent leurs tiges pour se hisser autour du tuteur : poteaux, arbres, rampes… Ils sont dits “volubiles”. Parmi eux, on compte l’akébia, le liseron, le chèvrefeuille, le jasmin, la clématite, l’ipomée, la glycine, le houblon…

La solanum, la passiflore, le rosier grimpant et la clématite sont quant à eux capables de s’agripper aux mailles des grillages pour poursuivre leur ascension. Leurs espaces préférés ? Les treillages ou autres panneaux d’extérieur.

Les espèces à crampons ou à ventouses conviennent aux surfaces verticales : grâce à leur système de fixation, elles recouvrent efficacement et de façon autonome murs et façades. C’est le cas de la bignone, du fusain rampant, de l’hortensia grimpant ou encore du lierre.

 

Un choix en accord avec votre objectif

 

Quel que soit votre but, les plantes grimpantes s’adaptent à toutes les envies ! Il est ainsi possible de :

  • Orner une clôture : rien de tel que le houblon, la vigne vierge ou la capucine pour habiller joliment un portique.
  • Créer de l’ombre : vous avez dans l’idée d’ombrager une pergola ? Adoptez une plante à feuillage dense comme le lierre, la vigne vierge ou le houblon doré pour en tapisser rapidement le toit.
  • Recouvrir une paroi : le lierre reste le choix le plus classique lorsqu’il s’agit de couvrir un mur. Résistant aux températures extrêmes, il requiert néanmoins très peu d’entretien. Vous pouvez également vous diriger vers la vigne vierge, l’hortensia grimpant et la bignone pour ce type d’usage.
  • Décorer et parfumer votre jardin : ajoutez une touche de couleur à votre extérieur grâce aux grimpantes fleuries (jasmin, chèvrefeuille, glycine, rosiers…) et profitez de leur parfum enivrant !
  • Végétaliser votre intérieur : à suspendre dans toutes les pièces, le ceropegia ou le scindapsus s’entretiennent facilement et donnent un effet jungle tendance à votre maison.

Plantes grimpantes : pensez à l’exposition

plante grimpante

Plantes Grimpantes Persistant – Plantes Grimpantes en Pot

La température et l’orientation : deux critères absolument essentiels pour optimiser votre jardinage ! Tenez-en compte au moment de choisir votre plante grimpante.

L’exposition nord plaît aux plantes bénéficiant d’une rusticité importante, c’est-à-dire une certaine résistance au froid : penchez pour le schizophragma ou le jasmin d’hiver si vous disposez de ce genre de climat. Le lierre, avec son feuillage persistant, se trouve être une bonne option pour une surface peu exposée à la lumière.

La chaleur et la luminosité intenses d’une orientation sud profiteront à des variétés telles que la passiflore bleue ou la jasmin officinal. L’exposition est, à l’abri du soleil, se révèle idéale pour le houblon doré et le solanum. Enfin, préférez la glycine et l’akébia pour une exposition ouest.

À savoir : il est tout à fait possible de combiner plusieurs sortes de plantes grimpantes : vigne et lierre, clématite et rosier grimpant, houblon doré et bignone… Elles doivent cependant tolérer les mêmes conditions d’exposition. Certaines associations restent à éviter car les végétaux risquent de s’étouffer mutuellement.

Les jardiniers de la coopérative vous apporteront leur expertise pour l’entretenir votre jardins!

 

 

Laisser un commentaire