05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
La Passiflore - Jardiniers Professionnels

La PASSIFLORE : culture, entretien, récolte et infusion

La passiflore est une plante grimpante originaire d’Amérique du Sud formant une liane qu’il faut conduire sur un support. Ses fleurs emblématiques d’un blanc pourpré et parfumées décorent à merveille grillages, treillis ou pergolas depuis l’été jusqu’à l’automne. Mais connaissez-vous les vertus de cette plante spectaculaire ? Aussi avec les conseils de nos Jardiniers Professionnels découvrez son mode de culture et ses vertus anxiolytiques et sédatives.

Vertus de la passiflore officinale :

De plus en plus d’études scientifiques tendent à démontrer le pouvoir anxiolytique de la passiflore. En effet, elle aide à réduire l’anxiété et les troubles en résultant tels que les difficultés d’endormissement mais aussi les soucis gastro-entérique ou encore les palpitations et les spasmes. De plus, elle permet de soulager l’anxiété liée au sevrage en remplaçant efficacement les tranquillisants sans pour autant entrainer d’accoutumance ou de dépendance. Enfin, la passiflore peut être utilisée en cas de toux irritative ou d’asthme.

Posologie :

Ce sont les parties aériennes de la plante qui sont utilisées. Ainsi tiges, fleurs et feuilles seront récoltées au début de la floraison puis séchées. Une infusion de 5 minutes d’une cuillère à café par tasse d’eau frémissante pourra être prise jusqu’à 4 fois par jour pour aider à réduire l’anxiété et la nervosité. Pour faciliter l’endormissement, une ou deux tasses  seront prises le soir après le diner.

Culture :

Bien que la passiflore soit originaire d’Amérique du Sud elle est relativement rustique sous nos climats. Et si le froid de l’hiver lui fait perdre ses feuilles, ses racines lui permettront de repartir dès le début du printemps.

  • Exposition, nature du sol :

Sous un climat océanique ou méditerranéen, les passiflores pourront être plantées en pleine terre, à condition de recevoir suffisamment de soleil, et que le sol soit fertile et bien drainant (surtout en hiver pour protéger les racines).  Sinon les passiflores devront être cultivées en pots (relativement étroits pour inciter la floraison) et protégées en hiver.

  • Multiplication :

Le semis de passiflore est très facile même si les graines ne gardent leur pouvoir germinatif que quelques mois (3 mois et demi en général, mais de bonnes surprises sont possibles avec des graines plus vieilles). Procédez à l’automne, dans un terreau de semis de bonne qualité en recouvrant peu les graines. Maintenir humide, au chaud et à la lumière durant tout l’hiver. Vous pourrez les installer en pleine terre dès la fin des gelées.

Les boutures de passiflore réussissent très bien aussi et permettent de conserver toutes les propriétés de la plante mère (rusticité, couleur des fleurs, feuillage…). Au cours de l’été, prélever quelques rameaux que vous habillerez (réduction du feuillage à fin de limiter la transpiration). Puis placés dans de l’eau, ils émettront rapidement des racines. Une fois celles-ci suffisamment développées vous pourrez les mettre en terre dans un terreau de rempotage de qualité.

Entretien :

La passiflore forme une liane qu’il faudra conduire sur un support assez fin. L’arrosage sera abondant en été pour maintenir une bonne humidité au pied ; mais il devra cesser l’hiver pour éviter que les racines ne gèlent. C’est pourquoi nos jardiniers à domicile vous recommandent fortement d’installer un paillage organique au pied de vos passiflores. Afin de limiter sa végétation parfois exubérante, une taille en fin de floraison permettra de réduire les rameaux de moitié et favorisera la future floraison. Si le froid de l’hiver a endommagé votre passiflore pour pourrez alors la rabattre assez court en fin d’hiver, la végétation reprendra de la souche après quelques arrosages.

Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
canicule
La canicule, ne laissez pas tomber vos plantes
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire