05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Aménager un Jardin en Pente - Aménagement Jardin en Pente Douce

Comment aménager un jardin en pente

Déclivité du terrain, un atout indéniable pour un jardin original

La déclivité d’un terrain est une contrainte pour son aménagement en jardin et son entretien. Elle présente des inconvénients comme l’érosion du sol, et même le risque de glissement. Toutefois, l’existence d’une pente peut être un avantage pour le paysage d’un jardin et ainsi être très original. En effet, en jouant avec les reliefs et les allées de circulation, on peut diviser le terrain en pallier, et créer ou délimiter des espaces : un coin repas très convivial proche de la maison, une petite terrasse au calme en contre bas à l’ombre d’un bel arbre pour bouquiner.. Un coin potager en terrasse ou en carré sur les côtés plein sud..

C’est là que le paysagiste fait appel à toute sa créativité ! Murets, pas japonais, dalles et escaliers, autant de possibilités s’offrent à vous, ils vont vous surprendre tant ils ont des idées !

Alerte aux idées reçues, il est tout à fait envisageable d’intégrer une piscine sur un terrain en pente. L’encastrer sur un côté et la laisser hors sol de l’autre pour un effet à débordement, très esthétique et tendance..

Pour votre sécurité, le recours au service des professionnels du paysage s’avère indispensable. Découvrez les conseils des jardiniers professionnels pour faire de votre jardin un petit coin de paradis.

Comment aménager son jardin en pente ?

Bien connaitre son terrain et la nature de son sol

Avant de commencer, Il est plus que recommandé de faire faire un diagnostic topographique de votre terrain par un paysagiste.

  • Premièrement, il faut identifier l’orientation de la pente, qui déterminera les végétaux à y implanter.
  • Deuxièmement, il faut faire attention à la quantité (l’épaisseur de terre) et la qualité de la terre disponible.
  • Troisièmement, Il faut vérifier la stabilité du terrain, c’est l’étape indispensable avant d’aménager un terrain..

Pour cela, le professionnel du paysage va calculer l’angle de stabilité du sol à respecter, selon le dénivelé de la pente, son emprise au sol et la nature dont il est composé. C’est une fois que ce diagnostic est posé que le professionnel pourra procéder aux premiers travaux : terrasse, installation des murets, clayonnages, fascines, bois debout, gabions.. etc pour assurer la bonne stabilité du jardin !

Installer un jardin original sur un terrain en pente douce

Les travaux de jardinage commencent par l’aplanissement du terrain. L’objectif est de minimiser les risques d’érosion en cas de pluie. L’accumulation d’eau est néfaste pour la croissance de certaines plantes, alors vous devez combler les trous avec de la terre. L’aménagement débute avec la mise en place des terrasses. Chaque plateforme est soutenue en aval par une structure verticale faite de poutres ou de murs de pierre. Pour vous permettre de circuler dans le jardin, installez des allées en courbe. En cas de forte pluie, il est nécessaire de protéger les plantes des eaux de ruissellement. A partir du sommet, creusez des rigoles dont le trajet contourne votre terrain de culture. Maintenant que le terrain est prêt, vous pouvez cultiver votre jardin. Le sol étant pauvre en éléments fertilisants, commencez par faire un apport d’engrais. La plantation s’effectue suivant les courbes de niveau. Pour mieux capter les eaux d’arrosage, pensez à installer les massifs de végétation perpendiculairement à la pente.

Transformer un terrain à pente forte en jardin convivial

Aménager un jardin sur un terrain à forte dénivellation est plus délicat. Ce type de relief présente de multiples inconvénients : fort ruissellement, risques de ravinement, sols pauvres en éléments fertilisants… L’intervention d’un jardinier paysagiste professionnel est recommandée. L’aménagement commence par la mise en place d’un système de terrasse à plusieurs niveaux. La méthode consiste à piocher la terre sur la partie supérieure et à la verser sur le niveau inférieur. Procéder de cette façon jusqu’en bas de pente pour obtenir des paliers de culture. Pour stabiliser le talus, installez un mur de soutènement en pierre. Pour mieux valoriser le relief, installez en hauteur des arbres comme les pins parasols. La taille des plantes va diminuer en descendant vers le bas. La plantation des espèces à rhizomes a l’avantage de mieux retenir la terre. Si votre terrasse a une bonne exposition, n’hésitez pas à installer des œillets des alpes ou des millepertuis. Ces vivaces de petite taille donnent de belles petites fleurs et nécessitent peu d’entretien. Les fusains et les rosiers rampants sont des espèces qui mettront en valeur votre jardin en pente. Si votre sol est assez sec, les plantes grasses et les romarins nains s’adaptent parfaitement à ce milieu.

Les astuces pour bien réussir votre jardin en pente

Si votre terrain a une pente faible, vous pouvez utiliser des rondins en bois pour construire votre mur de soutènement. L’atout de ce matériau : son esthétisme. Par ailleurs, le robinier a l’avantage d’être imputrescible. Si vous avez une pente forte, l’utilisation de murets en pierre reste incontournable. Pour faciliter l’ascension, choisissez des marches en béton pour vos escaliers. L’installation de terrasse de même taille s’avère monotone.

L’astuce : variez leurs dimensions pour donner un effet plus naturel. N’oubliez pas de prévoir un chemin pour circuler avec votre brouette. Afin de faire de votre jardin en pente, un joli coin paradis, créez un ruisseau d’eau ou une fontaine. La mise en place d’un bassin dans la partie inférieure permet de récupérer les eaux de ruissellement. L’esthétisme visuel revêt une importance particulière. Pendant votre jardinage, placez des pots de fleurs, ci et là de manière à embellir votre jardin. Couvrez la totalité des espaces en semant des couvre-sol sur la surface non plantée. N’hésitez pas à planter des haies qui peuvent être taillées selon votre goût. Dans tous les cas, il est préférable de choisir des espèces qui ont besoin d’un minimum d’entretien.

Prévoyez l’entretien de votre jardin et Optez pour les prairies naturelles et le paillage

Prairies naturelles

Beaucoup de végétaux s’adaptent aux jardins pentus ! Votre paysagiste vous conseillera sur le choix des végétaux adaptés à votre terrain et votre localité.

Cependant, nos paysagistes vous déconseillent d’opter pour des jardins engazonnés difficile à entretenir.. ils vous orienteront vers des plantes couvres-sol, des vivaces ou encore une prairie naturelle, un eldorado pour la biodiversité !

Le paillage

Pensez à pailler autour et entre vos plantations pour limiter l’apparition des adventices. Optez pour des paillages comme les écorces de pin ou épicéas qui tiennent bien dans les pentes…

Bon à savoir : pour l’arrosage de vos plantes tout en ayant un jardin économe en eau, vous avez le choix entre les rigoles, l’arrosage automatique, le tuyau microporeux. Tout dépendra de votre budget. Avoir un terrain en pente est un avantage, à condition de bien exploiter les déclivités. Moyennant quelques aménagements, vous pouvez créer un beau jardin original.

Attention : la création et l’aménagement d’espaces verts ne sont pas des prestations éligibles aux services à la personne, seul l’entretien de jardin ouvre droit à une réduction fiscale ou un crédit d’impôt.

Laisser un commentaire