05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
catégories-végétaux - Professionnels A Domicile

Connaître les principales catégories de végétaux

Il est important pour tout bon jardinier de connaître les différentes catégories de plantes, afin de comprendre leurs besoins et leur entretien. Aussi, les Paysagistes de la coopérative ont décidé de vous rappeler ces principales catégories de végétaux et quelques conseils qui vous permettront de les cultiver.

Définitions des Catégories de plantes

Les espèces qui intéressent directement les forestiers et les paysagistes font partie des plantes ligneuses, c’est-à-dire les plantes qui fabriquent du bois. Il s’agit donc de plantes pérennes. On distingue parmi ces catégories de plantes, les arbres, les arbustes, les arbrisseaux.

  • Un arbre est une plante ligneuse capable de se développer en hauteur grâce à une structure formant un tronc qui se ramifie pour former des branches et des rameaux (ramifications ultimes).
  • Un arbuste est une plante ligneuse d’une taille inférieure à 8 m et à tronc marqué.
  • Un arbrisseau est souvent considéré comme synonyme d’arbuste, mais il s’en distingue par l’absence de tronc. La ramification se fait dés la base.
  • Un sous-arbrisseau est une plante constituée d’une base ligneuse surmontée de rameaux herbacés qui dépérissent chaque année et ne dépassant habituellement pas les 50 cm.

Shéma-arbre-arbuste-arbrisseau-sous-arbrisseau - Professionnels A Domicile

 

Ligneux

Qualifie une tige ayant l’apparence et la consistance du bois.

Herbacé

Se dit de rameaux et de tiges non ligneuses.

Plante annuelle

En botanique, c’est une plante qui complète le cycle végétatif en 12 mois. Plante souvent cultivée du mois de mars à novembre.
Les plantes annuelles naissent, croissent et meurent toute entière dans l’année.

Exemples : Bégonia, Souci, impatient, etc…

Quelques plantes annuelles qui peuvent être utile dans le jardin :

  • les œillets d’Inde qui protègent les légumes du potager ; plante auxiliaire
  • les tournesols qui attirent les insectes pollinisateurs ;
  • les pétunias pour décorer les jardinières ou les massifs.

 

Plante bisannuelle

Se dit d’un végétal qui se développe sur deux années. La première année, la plante forme une rosette de feuilles et accumule des réserves.

Les semis de cette catégorie de plante se font souvent en juillet/août, pour une mise en godet courant septembre et une plantation en décembre. Les plantes fleuriront durant tout l’hiver.

Les conditions rudes de l’hiver induisent la mise à fleur qui aura lieu lors du printemps de la deuxième année.

Exemples : Pensée, Viola, cyclamen, etc…

Vivace

Une plante vivace, ou plante pérenne, est une plante vivant plus de deux ans, mais qui vit souvent beaucoup plus longtemps, la limite de deux ans étant fixée pour séparer les vivaces des bisannuelles. Elles peuvent être persistantes ou herbacées mais le principe étant qu’elles réapparaissent à chaque printemps.

Dans le règne des vivaces, on peut encore les classer de la façon suivante :

 

Exemples : Acanthe, Ancolie, etc…

Adventice

Une adventice est, en botanique, une espèce végétale étrangère à la flore indigène d’un territoire dans lequel elle est accidentellement introduite et peut s’installer.

En agronomie, ce terme désigne une plante herbacée ou ligneuse indésirable à l’endroit où elle se trouve, désignée dans le langage courant par l’expression « mauvaise herbe ».

Exemples : Liseron, chiendent, etc…

Caduque

Un arbre caduc est donc un arbre qui ne garde pas ses feuilles en hiver. La grosse majorité des feuillus sont caduques contrairement aux résineux qui eux sont principalement des persistants.

Exemples : Érable, Mûrier platane, etc…

Persistant

Se dit du feuillage de certaines catégories d’arbres qui ne tombe pas en hiver.

Exemples : Conifères (en général), Chêne vert, etc…

Marcescent

Caractérise un organe, et notamment une feuille qui se dessèche sur une plante, sans se détacher. Elle tombe au printemps au moment du débourrement de la plante.

Exemples : Charme commun, Hêtre, Chêne, etc…

Les bulbes

Généralités

  • Les bulbes de printemps se mettent en terre entre septembre et novembre, au soleil ou à mi- ombre. La terre doit être bien drainée.
  • Les bulbes d’été se plantent après les dernières gelées, au printemps, au soleil. Exceptés les renoncules et bégonias tubéreux qui préfèrent la mi-ombre.

 

Plantez vos bulbes d’été

Les bulbes d’été se plantent au printemps. Attention toutefois aux gelées brusques jusqu’à mi-mai. Et évitez de planter en sol particulièrement détrempé.

Où planter vos bulbes d’été ?

La plupart des bulbes d’été ont besoin d’une exposition bien ensoleillée, certains tolèrent la mi-ombre voire l’ombre comme les renoncules et bégonias tubéreux.

Les plantes de grande taille comme les dahlias, lis et glaïeuls sont sensibles au vent, et réclameront une situation abritée.

Le sol

Les bulbes d’été se plaisent dans la plupart des sols, à condition que ceux-ci soient parfaitement drainants. Ils pourrissent en sol argileux, compact et lourd, où il faudra apporter du sable et de la tourbe.

Pour planter vos bulbes d’été :

  • Ameublissez le sol en profondeur et incorporez-y un engrais riche.
  • A l’aide d’un plantoir formez le trou de plantation à la profondeur adéquat.
  • Recouvrez de terre, tassez et arrosez.

 

Comment hiverner les bulbes d’été suivant les climats ?

Ils seront rentrés après la floraison (à l’automne) dans un local sec et aéré (une cave, par exemple), si possible dans du sable et à l’abri des rongeurs.

Où planter vos bulbes de printemps ?

Les bulbes préfèrent une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Cependant quelques-unes se porteront aussi bien à l’ombre (ex : le cyclamen, le perce neige…).

Vous pouvez les planter en massif, bordures, rocailles, pots, jardinières, sous un arbre, dans le gazon, à partir du moment où votre terre est bien drainée.

Certains bulbes se plantent également en intérieur : crocus, narcisses, tulipes botaniques, amaryllis

Il est idéal de les forcer c’est à dire d’accélérer leur floraison, en les conservant après leur réception, pendant 2 à 3 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur avant leur plantation ou de prendre des bulbes déjà préparé.

Quand planter vos bulbes de printemps?

Les plantes bulbeuses à floraison printanière se mettent en terre entre septembre et novembre, voire début décembre selon la région.

Quelques bulbes, comme les fritillaires et les tulipes botaniques, préféreront être plantés dès le mois de septembre.

Sur le même sujet
jardin de bord de mer
Jardin de bord de mer
Albizia - Arbre Albizia - Comment Tailler un Albizia
Albizia
Comment planter à la Sainte Catherine
tout savoir sur le porte-greffe - Professionnels A Domicile
Tout savoir sur le porte-greffe

Laisser un commentaire