05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Que faire contre la cloque du pêcher ?

Maladie fongique qui affecte les pêchers et les nectarines, la courbure des feuilles (Taphrina deformans) est l’un des problèmes de maladie les plus courants dans les vergers. Cela inquiète donc les agriculteurs et jardiniers. En effet, lorsqu’elle est sévère, elle peut réduire considérablement la production de fruits. Et donc impacter négativement le jardinage. Avec les conseils des jardiniers paysagistes, redécouvrez dans cet article, que faire contre la cloque du pêcher.

Variété Grosse mignonne - noyaux de pêche

Variété Grosse mignonne – noyaux de pêche

 

Quels sont les symptômes de la cloque du pêcher ?

Cloque du pêcher

Cloque du pecher. Source image : Franceinfo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les symptômes de la cloque du pêcher sont facilement reconnaissables. Ils apparaissent au printemps, sous forme de zones rougeâtres sur les feuilles en développement. Ces zones deviennent épaisses et plissées, ce qui fait enrouler et déformer les feuilles. Les champignons des maladies hivernent sous forme de spores (qu’on appelle conidies) ; sous l’écorce, autour des bourgeons et dans d’autres zones protégées. Au début de la saison de croissance, par temps frais et humide du printemps, les spores infectent les nouvelles feuilles du pêcher, lorsqu’elles émergent des bourgeons. Plus tard, le champignon produit un grand nombre de nouvelles spores qui sont éclaboussées ou soufflées de pêcher en pêcher.

 

La température est un facteur de la cloque du pêcher

 

La température joue un rôle dans l’apparition de la cloque. C’est la température qui accélère la cloque. En effet, le bouclage des feuilles est plus actif à des températures comprises entre 50 et 70 ° F. Cependant, elle peut également se produire à des températures relativement basses. En fait, le temps frais prolongerait la période d’infection, car les nouvelles feuilles poussent lentement. Un temps humide est nécessaire pour l’infection.

Alors, connaissant les symptômes indicateurs de la cloque du pêcher, que faire contre la cloque du pêcher ? Voici les conseils des jardiniers.

 

Prévenir et guérir la cloque du pêcher

  1. Pour le traitement de la cloque du pêcher :
  2. On peut dès le début de la culture, sélectionner autant que possible des variétés résistantes, pour éviter au maximum la cloque.
  3. Le bouclage des feuilles peut être contrôlé en appliquant des fongicides, à base de soufre ou de cuivre ; qui sont étiquetés pour être utilisés sur les pêchers et même les nectarines.
    Pulvériser le pêcher entier après que 90% des feuilles soient tombées à l’automne, et de nouveau au début du printemps, juste avant l’ouverture des bourgeons. Pour de meilleurs résultats, les pêchers doivent être pulvérisés jusqu’au point de ruissellement ou jusqu’à ce qu’ils commencent à couler.Contenant du cuivre et des pyréthrines, ces fongicides sont un contrôle sûr en une étape pour de nombreuses attaques d’insectes et de problèmes fongiques.
  4. Pour de meilleurs résultats, recouvrer le dessus et le dessous des feuilles de pêcher avec un mince film. Répéter les applications tous les 7 à 10 jours, au besoin.
  5. Garder le sol sous les pêcher ratissé et propre, surtout pendant les mois d’hiver.
  6. Tailler et détruire les parties des pêchers infectés au fur et à mesure qu’elles apparaissent.
  7. Si les problèmes de la maladie sont graves ou persistent, il faudra maintenir la santé et la vigueur des pêchers en coupant plus de fruits que d’habitude. Egalement en arrosant régulièrement (en évitant si possible de mouiller les feuilles) ; et en appliquant des engrais organiques riches en azote.

Avec ces conseils de jardiniers, vous n’aurez plus de problèmes de cloques avec vos pêchers. Appliquez ces conseils et votre jardin vous sera rentable et facile.

Les jardiniers de la coopératives peuvent vous aider à traiter vos arbres fruitiers en cas de maladies. Ils vous feront ainsi profiter de crédit d’impôt si vous faites appel à leurs services.

Laisser un commentaire