05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Quand et comment planter de la salade d’hiver ?

|15 septembre 2020

En réalité, les salades d’hiver sont mises en terre de la fin de l’été au mois d’octobre. Cependant, pour cette année les changements climatiques ont bouleversé un tant soit peu le calendrier des jardiniers. La douceur des températures va permettre de planter les salades jusqu’à mi-novembre. Avec les conseils des jardiniers paysagistes, redécouvrez quand et comment planter les salades d’hiver.

Des salades d’hiver à planter jusqu’en novembre

planter de la salade

Le jardinage en hiver prend une nouvelle allure avec la possibilité de planter des salades jusqu’à mi-novembre. En fonction des goûts, il y a la possibilité de choisir plusieurs variétés très craquantes. Les salades les plus courantes à planter au cours de cette période sont la laitue, la mâche, la scarole, la chicorée frisée, la chicorée italienne, l’endive, la barbe-de-capucin et la chicorée pain de sucre. Il est possible de planter dans son jardin le cornet d’Anjou, la chicorée rouge, la laitue romaine d’hiver, la mâche, la roquette et autres.

Quelques conseils pour planter les salades d’hiver

planter de la salade

Pour planter de la salade, la première démarche à mener est de commencer par aérer le sol. Il ne s’agit pas forcément de bêcher la terre. Le but poursuivi est de permettre aux longues racines de s’enfouir. Il est nécessaire de mettre un peu des engrais naturels en raison de ce que la salade reste une plante gourmande. La terre est à remuer afin de mélanger le fertilisant. La deuxième exigence est de tracer des rangs ou de disposer les plants à 30 cm d’écart en quinconce ou en ligne les uns des autres. Les salades sont plantées sans enterrer de trop le collet. Celui-ci doit rester en principe au niveau de la terre. Dans le cas contraire, le plant risque bien de pourrir. Les feuilles des plants de salade sont à couper à environ 4 voire 5 cm de hauteur. La salade repart avec vigueur sur de nouvelles feuilles. Chaque pied est arrosé de manière généreuse.

Un entretien rigoureux pour une bonne récolte

Planter de la salade c’est facile ! En revanche les salades sont des plants très prisés par des insectes, les parasites et limaces. L’entretien et le nettoyage du jardin sont nécessaires pour avoir de belles récoltes. Les plants doivent être protégés des escargots et limaces. Une barrière de sciure ou de cendre peut servir à entourer les plantations. On peut disposer aussi des rondelles de courges le long des abords du jardin pour repousser les limaces, les insectes et escargots. Les rondelles de courges piègent les escargots et les limaces. Elles attrapent les parasites pour qu’ils ne consomment pas les pousses de salades. Dans le cas où il gèle ou neige trop fort, il est recommandé de recouvrir les plants de salades avec un plastique tout comme un tunnel. Il faut noter la germination n’est pas possible pour les chicorées à moins de 20 °C. La température du sol à 16 °C détruit les laitues. La bonne succession au niveau des cultures est exigée afin de ne point épuiser la terre. La rotation des cultures est à respecter à la lettre. La chicorée est à installer après les oignons, les pommes de terre et les échalotes. Elle ne doit venir après les autres salades car elle a besoin de terre riche. Les chicorées sont à extraire au transplantoir.

Zoom sur la scarole, une salade d’hiver facile à planter !

Salade d’hiver et automne par excellence, la scarole est l’un des légumes-feuilles incontournable en cette saison, quelques infos clés :

  • Originaire d’Europe, la scarole est reconnaissable à ses feuilles charnues de grande taille (environ 20cm).
  • Goûteuse, craquante et généreuse, la scarole se consomme en salade seule ou agrémentée d’autres légumes de saison.
  • La chicorée scarole est également connue pour être un aliment riche en potassium et en fer, et possédant des propriétés digestives incontestables.

Planter de la salade facilement, quelle variété de scarole choisir ?

Il existe une multitude de variétés de scarole. Parmi ces espèces, 2 types de scarole se détachent du lot et sont réputées pour résister au froid : « Cornet d’Anjou » et « Cornet de Bordeaux ».
La « Grosse bouclée » est la variété la plus classique connue pour pouvoir être récoltée toute l’année, quelle que soit la saison.

Période de plantation de la scarole : 

Habituellement, la scarole est semée en été (entre avril et août), après la période des gelées.
Les graines doivent être semées à une profondeur d’environ 1cm. Les rangs de scarole doivent être espacés d’environ 30/35 cm.
La chicorée scarole a une croissance lente et atteint sa maturité environ 3/4 mois après dispersion des semis.
Bien qu’il soit recommandé de planter la scarole en été, les conditions de culture peuvent être compliquées selon les régions, en raison des fortes chaleurs estivales.
Il sera donc primordial de planter vos semis dans un endroit relativement ombragé afin d’aider vos plants de scarole à passer la période de sécheresse et de chaleur.
Vous devrez également arroser régulièrement les plants de scarole afin de vous assurer que le sol est toujours humide.

Quel type de sol et quelle exposition privilégier pour planter de la salade ?

Concernant la localisation, il est nécessaire d’opter pour une plantation dans un sol souple, profond et frais.
Attention, toutes les variétés de scarole ne supportent pas le gel avec la même sérénité.
Les espèces les plus résistantes au gel sont la « ronde verte à cœur plein » ou la « géante maraîchère ».
Nous vous recommandons de cultiver les autres variétés de scarole sous tunnel.

Comment entretenir vos cultures ?

La scarole demande un arrosage régulier. Le paillage doit être réalisé attentivement et soigneusement.
Les chicorées scaroles peuvent être blanchies en posant délicatement « une cloche à chicorée » sur les plants. Cette opération permettra de réduire l’amertume des feuilles et doit être effectuée environ 15 jours avant le début de la récolte.
Si vous optez pour cette technique, prenez garde à l’éventuel pourrissement des légumes. Pour éviter ce type de désagrément, vous avez la possibilité de nouer les feuilles rassemblées avec un lien type raphia.

Récolte et conservation

La récolte de la scarole a lieu dès qu’elle atteint une taille convenable et qu’elle est suffisamment blanchie.
Pour la récolter, il vous suffit de couper la scarole au ras du sol, au fur et à mesure.
Une fois récoltée, la scarole se conserve quelques jours seulement au réfrigérateur. Ce légume-feuilles peut-être dégusté cru ou cuit.

Nuisibles et maladies

Les jeunes plants de scarole peuvent attirer principalement des limaces.
Les vers de sol font également partie des nuisibles possibles sur vos plants de chicorée scarole

 

Laisser un commentaire