05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment aménager son potager pour un résultat optimal.

Rotation de culture au potager en automne

|15 septembre 2020

Le jardinage est une activité qui requiert beaucoup de patience et de persévérance. En automne, par exemple, les jardiniers amateurs ou professionnels doivent s’adonner à la rotation de culture. Comment fonctionne la rotation de culture ? Vers quelle plante se tourner ? Découvrez les astuces pratiques pour votre potager à l’aide des paysagistes de notre coopérative !

Pourquoi faut-il bien organiser la rotation de culture dans votre potager ?

Selon les experts, la rotation des cultures est une étape essentielle pour les cultivateurs. Il doit être réalisé régulièrement en suivant un cycle bien précis. L’objectif de la rotation de culture est, surtout, d’améliorer le rendement annuel du cultivateur (qualité et quantité). En effet, il peut vous offrir de multiples avantages.

L’enrichissement du sol

retourner la terre

Retourner la terre

Gardez en tête que la nature de votre compost varie en fonction de légumineux présents dans votre potager. Les courges et les melons, par exemple, ont besoin d’un apport régulier en engrais. Dans le cas contraire, vous serez confronté à des situations embarrassantes. Notez que l’accumulation des composants contenus dans le compost enrichit petit à petit votre sol. En d’autres termes, la rotation de culture favorise le développement des légumes qui se contente de peu de nutriment tel que les oignons et les radis.

Limiter la propagation des maladies

En effectuant la rotation de culture, vous allez limiter la propagation des maladies saisonnières. De ce fait, vous pouvez avoir des produits de bonne qualité et savoureux.

Quand faut-il effectuer la rotation de culture

Normalement, la fréquence de la rotation de culture varie en fonction de la dimension de votre potager ainsi que des plants qui s’y trouve. Pour les grands producteurs, par exemple, il doit être effectué tous les 3 à 4 ans. D’ailleurs, si vous plantez des légumes sensibles tels que les tomates, il serait judicieux d’effectuer cette procédure toutes les saisons. En effet, ces plantes épuisent le sol et le détruisent petit à petit.

La liste des légumes à planter en automne

Nous vous conseillons de réaliser la rotation de culture en automne, mais avant cela, vous devez bien préparer votre sol. Pour ce faire, vous devez brûler les feuilles mortes et travailler la terre. Ensuite, choisissez les légumes saisonniers qui vous conviennent. Afin de vous faciliter la tâche, voici quelques légumes qui peuvent être plantés en automne.

L’arroche

C’est une plante facile à cultiver et qui ne requiert aucun traitement spécifique. Vous pouvez vous en servir pour réaliser un régime alimentaire sain et protéiné.

L’artichaut

artichaut semer en automne

C’est une plante vivace riche en vitamine. Vous pouvez le planter vers début septembre ou fin octobre. Selon les experts, les semis sont à planter au-delà de midi. Un apport régulier en eau est recommandé afin d’améliorer les saveurs du légumineux.

La bardane

Outre sa composition riche en nutriment, la bardane est une plante qui a la capacité de protéger votre potager contre le mildiou.

Le chou pommé

En général, les semis sont réalisés en mi-septembre. Pour favoriser le développement de vos jeunes pousses, vous devez lui apporter une dose régulière en eau.
Mis à part ces variétés de légumes, vous pouvez planter des brocolis, des carottes, des rutabagas, des céleris, des pois et de la rhubarbe dans votre potager.

Pour garder un bel extérieur tout en bénéficiant de réduction d’impôt, n’hésitez pas à faire appel à nos jardiniers partout en France pour l’entretien de votre jardin ou de votre potager. Ils vous apporteront des conseils sur les paillages, les désherbants respectueux de l’environnement et les techniques de cultures bio.

Laisser un commentaire