05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
fruits rouges

Plantation des fruits rouges

Des fruits rouges pour satisfaire toute la famille

Pour enrichir votre jardin de fruits comestibles, les jardiniers professionnels vous conseillent les plantations de petits fruits rouges. Ce sont des arbres fruitiers peu exigeants et prompts à  la maturité. Les enfants adorent ces fruits, et les grands moments de la cueillette en famille. Les planter, c’est facile !

De quels fruits rouges s’agit-il ?

Il existe plusieurs variétés de petits fruits rouges : le cassis (ribes nigrum), la framboise (rubus idaeus), la fraise (fragaria x ananassa), la groseille (ribes rubrum), la groseille à maquereau (ribes uva-crispa), la mûre sans épines (rubus fructicosus), la myrtille (vaccinium corymbosum).

Petite remarque concernant la fraise : le fraisier n’est pas un arbuste.

Lesquels choisir ?

Le jardinier paysagiste vous conseille de vous tourner vers vos goûts et vers ceux de votre famille. On ne trouve plus de groseilles à maquereau sur les étalages dans les commerces. Mais là, ils sont chez vous. Elles ont un goût acidulé qui peut frustrer certaines personnes.

On adore le cassis : c’est un fruit qui peut se manger sans accompagnement. On peut faire ses propres sorbets au cassis, rehausser une salade de fruits un peu fade, ou pas assez colorée. Si vous en avez assez, pensez à faire des confitures.

cassis fruits rouges

Les enfants adorent la framboise : comme le cassis, on les mange crues. Elles peuvent servir à faire de belles tartes ou des confitures. Pourquoi pas des glaces !

Les myrtilles ont un goût sucré très particulier. Les enfants les adorent aussi. On peut les manger crues ou en tarte. Si vous avez la chance d’avoir un grand jardin, pensez à enchaîner les productions. Pour se faire, il faut choisir des variétés qui ont des périodes de productions différentes. Ainsi, vous pourrez profiter des fruits rouges toute l’année.

La forme de vos arbustes

Pour que vos arbustes tiennent longtemps, il faut savoir  les tailler.

Si vous êtes un jardinier en herbe,  nous vous conseillons de supprimer uniquement les vieilles branches, de peur d’endommager ces arbustes délicats. Prenez attache avec l’un de nos spécialistes pour achever la taille.

Le cassissier, le groseillier et le myrtillier peuvent très rapidement prendre la forme de touffes buissonnantes.  Le framboisier et le mûrier peuvent rapidement développent  des épines. Il faut les fixer sur des piquets, tenus par des armatures en fer afin qu’ils se développent verticalement.

Où planter les fruits rouges?

myrtille fruits rouges

Pour certains arbustes avec des épines, si vous avez des enfants en bas âge, il faudra les protéger pour éviter qu’ils viennent cueillir les fruits à votre absence.

L’avantage de ces arbustes est qu’ils peuvent se planter partout.

Vous pouvez leur consacrer une partie de votre jardin ou faire un potager rien que pour eux. N’hésitez pas à mélanger les couleurs. Par exemple, plantez un myrtillier à proximité d’un amas de plantes de terre bruyère.

Quand les planter ?

Le mois de novembre à mars est la période propice à la plantation des fruits rouges. Si vous les plantez trop tard, vous devez les arroser régulièrement afin qu’ils rattrapent le retard.

Plantation des arbustes à racines nues

  1. Faire un trou un peu plus grand que les racines de votre arbuste (certaines racines sont à tailler avant la plantation).
  2. Coupez juste les extrémités afin de les rafraîchir.
  3. Avant de les mettre en terre, il faudrait les praliner. C’est-à-dire les tremper dans un mélange épais de terre et d’eau.
  4. Vous pouvez y ajouter  du pralin, disponible dans les boutiques spécialisées. Cette opération permettra de rafraîchir davantage les racines.
  5. Pensez à sortir de quelques centimètres le point de greffe du sol.
  6. Quand vous rebouchez le trou, évitez de tasser la terre.

Plantation des arbustes de fruits rouges en container

  1. Il faut planter l’arbuste dans de l’eau pendant un quart d’heure et humidifier la motte.
  2. Puis, dépotez-le.
  3. Ensuite, vous le placez dans un trou légèrement plus grand que le pot.
  4. Vous ne devez pas trop l’enterrer.
  5. Avec la terre autour de votre arbuste, vous devez créer une sorte de cuvette. C’est pour permettre à l’eau de se répandre jusqu’au centre de l’arbuste.

On peut les planter dans un bac ?

Bien entendu, vous pouvez les planter dans un bac ou dans un pot. Il faudra leur apporter un mélange de terre spécial (terreau et sable) qu’il faudra ensuite drainer.

 

Laisser un commentaire