05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
mouche de l'oignon

La mouche de l’oignon

Qu’est-ce que la mouche de l’oignon et comment l’identifier

Suivez les conseils des jardiniers expérimentés pour tout savoir sur la mouche de l’oignon. De l’identification de cet insecte également appelé Delia antiqua à sa prévention, voici tous les conseils pour ne plus souffrir de ses dégâts. Votre séance de jardinage n’en sera que plus agréable et fructueuse.

La mouche de l’oignon est un insecte gris-jaunâtre mesurant 6 à 7 mm de long. Elle ressemble étrangement à sa cousine la mouche domestique, quoique son abdomen soit plus fin. Si elle apprécie comme son nom l’indique se loger dans vos semis d’oignons, elle est également friande de poireaux et d’échalotes. Selon la nature du climat, deux à trois générations de mouches se succèdent par saison, avec l’arrivée des premiers adultes en avril ou mai.

Il n’est pas évident de se rendre compte de la présence de ces insectes suffisamment tôt pour limiter les dommages. Les pupes brunes se transforment en effet en larves dans le sol. Ces dernières, ressemblant à des asticots blancs d’un à huit millimètres de long, pénètrent directement dans le plan ou à la base des racines, sans être aisément identifiables. Les trous ouverts par leur passage attirent les bactéries qui commencent le processus de décomposition.

C’est cette décomposition de la plante qui nourrit les larves qui n’hésitent pas à changer de cible une fois le plan original trop abimé. À la surface, c’est donc ce flétrissement et le jaunissement des oignons qui permettent en premier de constater la présence de la mouche de l’oignon.

Se prémunir contre la mouche de l’oignon

Les pupes de la mouche de l’oignon hibernent dans le sol, à une quinzaine de centimètres de profondeur. L’hiver ne sera donc pas suffisant pour mettre un terme à leur présence. Afin d’éviter une nouvelle contamination la saison suivante, il vaut mieux opter pour une rotation des cultures. En amont d’une infection, deux types de protection sont à distinguer : le traitement au sol et le traitement foliaire. Le premier a principalement lieu au moment des semis, le second s’attaque directement aux insectes adultes en période de vol. L’utilisation de voiles anti insectes est également un excellent moyen de prévention, pour peu qu’ils soient solidement ancrés au sol et qu’aucune pupe n’y ait préalablement élu domicile.

Ne pas oublier les solutions naturelles

Il est possible de se prémunir de la mouche de l’oignon sans avoir pour autant recours à des produits chimiques. Il semble par exemple que l’insecte ne soit pas friand de carottes. Une alternance de rangées de poireaux et de carottes peut ainsi être une première solution de prévention. Le purin de rue et les infusions de tanaisie sont également conseillés. Attention cependant à ne pas utiliser de fumier trop frais puisque les mouches n’hésiteraient pas à s’en nourrir et seraient donc attirées par son odeur.

Se débarrasser de la mouche de l’oignon

Si malgré tous vos efforts de prévention la mouche de l’oignon vient visiter vos jardins, agissez au plus vite. Il vous faudra malheureusement être radical avec les plants infestés sous peine de pertes lourdes sur votre récolte.

La première action à entreprendre est d’arracher et brûler les plants malades pour se débarrasser d’autant de larves que possibles. Là encore, l’utilisation de purin de rue et de tanaisie est la bienvenue.

En complément, les individus adultes doivent également être appréhendés, par l’utilisation de pièges à mouches à phéromones (sous forme autocollante par exemple) et en continuant une pulvérisation régulière des plants restants pour les repousser. Conservez enfin un maximum de diversité dans votre potager, les autres insectes seront vos meilleurs alliés !

Nos jardiniers professionnels peuvent vous aider à vous débarrasser de la mouche de l’oignon de manière naturelle, vous pourrez ainsi bénéficier de crédit d’impôt en faisant appel à eux !

 

La mouche de l’oignon, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire