05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
carotte primeur

Comment lutter contre la mouche de la carotte ?

A travers l’expérience des bons jardiniers, vous serez à même de découvrir comment arriver à bout de la mouche de la carotte, un véritable nuisible qui détruit des cultures. Les racines se retrouvent creusées, les feuilles abîmées, et les légumes perdus. La prolifération de ce petit insecte est en effet fréquente et ravageuse et il est difficile de complètement l’éradiquer. Il existe cependant bien sûr des solutions de jardinage préventives et efficaces pour lutter contre les dégâts de la mouche de la carotte.

 

Savoir identifier les carottes touchées par le parasite

mouche de la carotte

Mouche de la carotte, crédit photo : sarefo

Nuisible redoutable pour la culture des carottes, cette mouche s’attaque à différentes sortes de plantes vulnérables en pondant des œufs, qui, une fois éclos, vont laisser s’échapper des larves qui envahiront les racines. Ces larves iront creuser dans celles-ci en les grignotant, les racines prendront alors une couleur jaunâtre ou rougeâtre, et les carottes deviendront ainsi inconsommables. Vous remarquerez les dommages causés au travers de galeries noires qui apparaîtront à la surface suite au passage des larves, tout comme les feuilles de la carotte se flétriront.

L’insecte qui est à l’origine de tout cela est une mouche noire, d’environ 5mm, au devant de la tête orange. Elle vole très bas et repère les carottes grâce à leur odeur. C’est entre avril et octobre que ces mouches se reproduisent et peuvent attaquer votre potager, qui sera particulièrement ravagé en été, les dégâts causés par ces bêtes pouvant s’étendre jusqu’au mois de novembre : jusqu’à trois générations peuvent en effet se succéder durant cette période. Et lorsque l’hiver arrive, les larves ne meurent pas mais hibernent sous la terre, vous pouvez donc vous retrouver de nouveaux envahi bien plus tôt que vous ne le pensez !

 

Éradiquer la mouche de la carotte de votre culture

mouche de la carotte

Culture de la carotte

Les solutions sont multiples pour se débarrasser de cet insecte. Il vous est par exemple possible de semer vos plants de carottes après mai ou avant août pour échapper à la première et deuxième génération de larves. Mais effectuer une rotation des cultures en changeant l’emplacement de vos légumes à chaque saison, veiller à ce que vos carottes soient exposées au vent, à les arroser avec des infusions de plantes dont l’odeur va repousser le nuisible comme de l’absinthe, de l’ail, de l’oignon, de la tanaisie, ou encore protéger vos carottes en mettant de l’aneth, de la fougère ou de la lavande entre vos rangs sont des méthodes qui chassent les mouches et les empêchent de pondre.

Vous pouvez également penser à installer un filet au-dessus de vos carottes ou des plaques oranges engluées pour que les mouches ne puissent pas venir se poser sur vos légumes dès qu’ils commencent à sortir de la terre. Faites attention à retirer toute carotte sauvage de votre potager comme vous devez vous débarrasser de toute carotte contaminée, et plantez de préférence des types de carottes (comme par exemple, la Sytan, la Tilques ou la Rothild) qui sont plus résistants aux attaques du parasite.

Vaporiser du purin d’ail ou d’oignon non dilué dans l’eau avec laquelle vous arrosez les carottes deux fois par semaine peut aussi vous éviter la propagation d’une infection dont les légumes auraient déjà pu être touchés. Sachez qu’une humidité ambiante trop élevée et la présence de matière organique fraîche telle que les engrais favorise le développement des larves.

Pour garder un bel extérieur tout en bénéficiant de réduction d’impôt, n’hésitez pas à faire appel à nos jardiniers partout en France pour l’entretien de votre jardin ou de votre potager. Ils vous apporteront des conseils sur les paillages, les désherbants respectueux de l’environnement et les techniques de cultures bio.

Laisser un commentaire