05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Aménager un Coin Fleuri à l'ombre

Aménager un coin fleuri dans un jardin ombragé 

Est-il possible d’aménager un coin fleuri à l’ombre ?

Bien que les jardiniers pros préfèrent habituellement composer avec les espaces du jardin qui reçoivent de l’ensoleillement, il est possible de fleurir un coin ombragé. Une analyse préalable de la situation permet de planter des végétaux adaptés à ces conditions, qu’il s’agisse d’une ombre permanente ou partielle, au pied d’un mur ou d’une haie, sous un arbre, etc. De nombreuses solutions existent, permettant d’exploiter de façon appropriée les zones ombragées d’un jardin.

Quoi faire quand l’ombre est permanente ?

Alors que ce type d’espace ombragé représente assurément quelques défis, la situation n’est pas incontournable. De nombreuses plantes s’accommodent de ces conditions. En plus de manquer d’ensoleillement, le sol de lieux où règne l’ombre permanente demeure habituellement humide, même pendant l’été.

Fleurs d’hiver : certaines plantes se développent parfaitement dans l’ombre permanente, comme les fleurs d’hiver (par exemple, jasmin d’hiver, camélia, mahonia, et hellébore). L’hamamélis, un arbuste à feuillage caduc, dont l’élégante floraison hivernale est précoce et parfumée, sera des plus appréciés.

Fougères et digitales : d’autres plantes qui se plaisent dans l’humidité, comme les fougères et les digitales (Digitalis purpurea), s’épanouiront sans problème dans les coins sombres. En termes de couvre-sol, une plante qui comporte de délicates fleurs bleues étagées en épis, dénommée la bugle rampante (Ajuga reptans), apportera une touche de couleur à un coin ombragé.

Plantes à bulbes : pour agrémenter le jardinage d’automne, quoi de mieux que de planter des bulbes de cyclamens rustiques, afin de profiter au fil des années de leur spectaculaires tapis colorés, du rouge au blanc !

Se méfier du froid !

L’hiver, les coins ombragés d’un jardin sont susceptibles de développer une terre collante et lourde, qui contient une teneur élevée d’argile. Il est préférable de l’alléger en y incorporant d’autres types de terreau, dans le but d’éviter qu’elle ne devienne détrempée en permanence pendant la saison froide. Sinon, les plantes plus fragiles risquent de ne pas survivre à l’hiver…

Comment aménager un coin fleuri dans un jardin ombragé ?

L’aménagement au pied d’une haie

Il s’agit d’un espace habituellement difficile à aménager, étant donné que les arbustes composant la haie génèrent une ombre d’une bonne épaisseur. Cela a pour effet d’assécher le sol, en plus d’absorber la majeure partie des éléments nutritifs contenus dans la terre.

Rosiers et géraniums : le rosier Rosa rugosa s’avère une plante suffisamment robuste pour résister aux conditions du pied d’une haie. Il fournit, en été, une abondante floraison rose ou blanche. Le géranium vivace, qui est également des plus résistants, s’épanouira en de magnifiques tapis fleuris.

Fleurs basses : il existe de nombreuses fleurs qui se contentent de terrains secs. Celles-ci conviendront parfaitement à ce type d’aménagement : pervenche, ancolie, aspérule odorante. Par ailleurs, les bulbes de printemps fleuriront sans problème à ces endroits, tels les tulipes, crocus, narcisses, de même que les plantes rhizomateuses, comme le muguet et l’iris.

L’aménagement sous un arbre

Le pied d’un arbre ne demeure habituellement pas ombragé toute la journée. Un peu de soleil parvient à traverser le feuillage de l’arbre, accordant une luminosité partielle aux plantes disposées au pied de l’arbre. Toutefois, comme pour le pied d’une haie, les racines absorbent l’eau et les ressources contenues dans le sol. Pour ce type d’emplacement, il est préférable de sélectionner des plantes dont les racines s’avèrent peu profondes. Celles-ci fleuriront à une période de la saison où l’arbre n’aura pas encore complètement développé son feuillage.

De petite taille : on trouve plusieurs plantes fleuries de petite taille qui conviennent à ces conditions, comme les primevères, les violettes, et les cyclamens de Naples.

De taille moyenne : les hostas développeront de magnifiques feuillages dans plusieurs teintes de vert. Le liriope muscari et les euphorbes sont également à considérer. Les arbustes de terre acide pourraient convenir, s’il y a suffisamment d’espace (et un sol approprié), comme l’azalée, le rhododendron et le piéris, communément appelé andromère. Leurs superbes floraisons, offrant une palette étendue de coloris, enchanteront la vue. L’acanthe ajoutera encore plus d’éclat spectaculaire, avec ses feuilles vernissées très larges et majestueuses. Cette plante fleurit tout au cours de l’été.

Faites appel aux jardiniers paysagistes de notre coopérative pour l’entretien de votre espace ombragé. Cet article vous a plu ?

Laisser un commentaire