05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Azalée - Professionnels A Domicile

L’Azalée : pour embellir votre jardin

Rien n’est plus magnifique qu’une azalée en fleur. Ce petit arbuste persistant, qui peut être aussi caduque, est la touche colorée à apporter, pour illuminer un jardin. Fleurissant au printemps, l’azalée appartient à la famille des rhododendrons, c’est l’un des plus beau arbuste d’ornement, comportant plus de 500 espèces différentes. Grâce aux conseils de nos Jardiniers Professionnels de la coopérative, vous allez tout savoir sur ce beau végétal : sa culture, son entretien, ainsi que certaines de ses espèces…

Sa plantation

L’azalée se préfère à l’ombre, au soleil sa floraison durera moins longtemps. Veillez donc à la planter dans une zone ombragée, sous un acer palmatum par exemple. En effet l’azalée est une plante acidophile (ayant besoin d’un sol acide pour se développer) qui s’aimera dans un massif de terre de bruyère.

Sa plantation devra se faire aussi dans un sol bien drainé. Attention évitez de la planter dans un sol lourd argileux, même si vous apportez l’apport de terre qui lui conviendra, car le risque de pluies incessantes remplira votre trou d’eau et fera cuvette. L’eau stagnera, les racines pourriront et votre azalée périra.

L’automne sera le meilleur moment pour la planter. La plante, en dormance, aura tout l’hiver pour que le système racinaire s’installe et se prolifère. Ainsi la floraison sera plus belle au printemps.

Son entretien

L’azalée ne nécessite aucune taille obligatoire, mais vous pouvez choisir de la modeler, pour cela une taille de formation sera nécessaire. Une taille pour équilibrer sa ramure peut être aussi envisageable. Dans les deux cas taillez l’azalée après la fin de sa floraison en ôtant d’abord les fleurs fanées afin que de nouveaux boutons à fleur apparaissent.

Pour la taille de formation, elle se réalise sur les trois premières années, au niveau des jeunes pousses qui faudra pincer. Le but est de multiplier ce pincement petit à petit afin que l’azalée se ramifie.

Cette taille rendra l’arbuste plus robuste et au fil des années plus florifère.

Pour une taille qui équilibrera sa ramure, il faut commencer par enlever les bois morts et les branches avec très peu de feuilles. Taillez en dessous du pédoncule. Attention à ne jamais entreprendre une taille sévère.

L’azalée est un arbuste ayant besoin d’être bien arrosé, surtout en été. Formez une cuvette autour de l’arbuste ce qui lui permettra de conserver plus longtemps l’humidité a son pied .

Un apport d’engrais phospho-potassique, à la fin de l’hiver, permettra d’obtenir une plus belle floraison au printemps prochain.

Les espèces d’azalées

Azalée-mollis - Professionnels A DomicileSi vous voulez des azalées caduques, dirigez vous vers l’azalée mollis très rustique, aux floraisons de couleurs jaune à orange/rouge souvent parfumées.

Azalée-viscosa - Professionnels A Domicile

L’azalée viscosa aura des fleurs de coloration plutôt pastel et sera très odorantes. Si vous désirez une floraison blanche,
portez votre choix sur les azalées aborescens.

Azalée-arborescens - Professionnels A DomicileSi votre choix se porte vers des azalées persistantes, optez pour des azalées japonaises, votre arbuste sera plus large que haut et formera un petit buisson très florifère, au feuillage vert sombre.

L’azalée est accommodable à tout type de jardin que ce soit japonais ou de rocaille, le résultat sera identique : magnifique. N’hésitez pas à varier les                                        espèces pour des floraisons riches et alternées.Azalée-japonaise - Professionnels A Domicile

 

 

Crédits Photos : Jardiland ; Gerbaud

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
fleurs à papillons
Fleurs à papillons
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été

Laisser un commentaire