05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche

Blog Jardinier

Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
christophine/chayote-chouchou - Jardiniers Professionnels

Christophine (ou Chayote) : Planter et Cultiver

Elle sort du commun par sa forme et son goût. Il s’agit de la christophine connue aussi sous le nom de la chayote. Amusante et étonnante, découvrez grâce aux  jardiniers professionnels les particularités de cette plante vivace.

Les modes de cultures

C’est une plante grimpante qui apprécie la plantation en pot. Dans les pays chauds, elle est une cucurbitacée (comme les courges) très appréciée comme légume qui pousse en pleine terre. Elle déploie des tiges qui s’accrochent à tout ce qu’elles rencontrent. Très vite, elle recouvre des surfaces immenses comme le font les courgettes ou encore les potirons.

Si l’on souhaite que la plante se développe en hauteur, il est préférable de choisir un tuteur très solide d’une hauteur de 1 mètre minimum.

Cette plante pousse de manière incroyable au Pays basque ! 

Réussir la plantation de la Christophine

Il est préférable de choisir un pot de 15 cm de diamètre au minimum, garni d’un bon terreau. Enfoncer le fruit à l’intérieur de celui-ci aidé par un tuteur solide, cela garantie une bonne croissance à la plante. Avec un bon ensoleillement et une température confortable, la plante se développe rapidement. A la belle saison, la plante grandie peut être disposée en pleine terre. Cette dernière doit être fraîche et bien ameublie.

culture-christophine-chayote

Quand récolter le fruit ?

Dès la mi-août, la christophine montre le bout de son nez. Il convient de la cueillir juste avant les premières gelées. Comme la plupart des légumes, elle se conserve dans un endroit frais et sombre. Elle gardera sa couleur verte si particulière.

Pourquoi cultiver la Christophine ?

C’est un légume qui offre un aspect comique puisqu’il a la forme d’une grosse poire. D’un vert soutenu lorsqu’il est mûr, il peut être soit consommé, soit utilisé pour créer d’autres spécimens. C’est un légume étonnant qui permet de voyager puisqu’il semble être originaire du Mexique. Les convives d’un repas seront agréablement surpris par cette plante qui permet de réaliser des recettes originales.

Dans ce cas, le fruit peut être préservé dans un local aéré et frais jusqu’aux beaux jours du printemps suivant. Là, il est mis en pot pour s’assurer une résistance et un bon développement.

Un ingrédient savoureux

Dans les gratins, la chayote fraîchement cueillie en automne se révèle délicate. Elle ressemble à la saveur que procure la courgette : une douceur en bouche et une fermeté en cuisson. Associée à d’autres légumes, elle offre la possibilité de créer de délicieuses purées. Avec une vinaigrette, elle peut aussi être très appréciée râpée. Rien ne se perd dans ce légume ! En effet, à la Réunion, les feuilles, les fruits et les tubercules sont consommés tandis que les tiges servent à fabriquer des sacs ou des chapeaux. Dans certains pays, le bétail bénéficie aussi des atouts de la plante.

Chez vous, consommez les jeunes pousses comme des asperges et les feuilles comme les épinards. Tentez le sucré en composant d’onctueuses confitures !

Des éléments nutritifs essentiels

Comme la chayote peut être consommée sous forme de soupe, en crudité ou même en gâteaux, sa culture garantit un apport de nutriments essentiels au corps humain. Tout d’abord, c’est un légume peu calorique qui apaise très vite la sensation de faim. C’est aussi un aliment qui apporte des vitamines importantes et du magnésium.

La Christophine dans le jardin…

Comme c’est une plante qui croît rapidement sur les trois premières années de plantation, un seul pied recouvre de larges parcelles de terrain et ceci pendant huit ans environ. Le jardinage le concernant débute avec la mise en terre du fruit comme c’est le cas pour la pomme de terre. Demandant des soins particuliers pour son développement, la christophine apprécie, entre autres, l’engrais azoté, fumier animal et une humidification modérée.

Bannissez les sols sableux ou composés d’argile, ils sont favorables aux maladies fongiques. De plus, la plante n’apprécie pas les nématodes et les moisissures.

 

Sur le même sujet
Cultiver le Melon dans son Potager
Le melon : du semis à la récolte
Les meilleures Variétés de Tomates
Quelles sont les meilleures variétés de tomates ?
Fruits et Légumes à Récolter en Été
Fruits et légumes à récolter en été
Avantages de Jardiner Sous un Arbre - Inconvénients de Jardiner Sous un Arbre
Jardiner sous un arbre

6 Commentaires

  1. Bonjour voila depuis quelques anne je cultive la chayote egalements apelles cristophine ou an creole chouchou et c ette curiuse resamblance avec le sexe de la famme ? oui ce n ait pa moi qui le dit bien dans mon petit jardins ou je cultive tous les an un pied de chayote qui ma raportes jusqua plus de 200 fruis ci ci et je n utilise pas de produis chimique et j arose toujour avec de l eau tampere j amme deau froide et pas d angres chimique que du fumier bien pourie voila bonne journe et si quelqun veut des rencegnements je reste a votre dispo alexandre

      1. olivier jardinier

        Bonjour chère lectrice,

        Normalement les fleurs apparaissent au mois d’août, la floraison est très éphémère (quelques jours). Mais pour savoir réellement si la plante a un problème, nous devons en savoir plus : plantation, terrain, ensoleillement…merci de nous tenir informé !

Laisser un commentaire

X
- Enter Votre localisation -
- or -