05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Sabot-de-Vénus - Professionnels A domicile

Le Sabot de Vénus – Paphiopedilum

Le Sabot de Vénus est une orchidée terrestre facile d’entretien et de culture pour la maison et le jardin.

Il ne faut pas confondre les orchidées terrestres de celles des épiphytes, ces dernières n’ont pas besoin de support terrestre mais seulement d’un support physique comme par exemple une branche, un tronc d’arbreL’humidité de l’air suffit pour les irriguer, elles vivent souvent dans des climats tropicaux. Certaines variétés fleurissent pour le plaisir des fêtes de Noël.

Les Jardiniers Paysagistes de la Coopérative vont vous la présenter au travers de cet article.

Environnement du Sabot de Vénus

Le sabot de Vénus est une orchidée terrestre à la fleur bien étrange, en effet la fleur est encadrée par  « deux moustaches » et un labelle en forme de sabot. On trouve néanmoins des espèces épiphytes, voir lithophytes (qui apprécient de vivre sur support rocheux).

On distingue généralement parmi les Paphiopedilums, le groupe des « froids » qui ont des feuilles vertes unies et le groupe des « chauds » qui ont des feuilles marbrées.

Les premiers apprécieront une température voisinant les 16°C l’hiver et jusqu’à 20°C l’été, les seconds préféreront 18°C l’hiver, jusqu’à 20°C l’été.

Fiche technique

Nom français : Sabot de Vénus

Genre : Paphiopedilum

Origine : Inde du Nord, Thaïlande, Philippines, Europe

Période de floraison : été pour la variété de jardin et hiver pour celle d’intérieur

Couleur des fleurs : selon la variété du blanc au marron

Exposition : ombre

Type de sol : mélange pour orchidées terrestres

Acidité du sol : =>7

Humidité du sol : sec entre 2 arrosages

Hauteur : de 15 à 80 cm

Type de feuillage : persistant, vert brillant

Méthode de multiplication : division de touffe

Description de la plante

Le sabot de Vénus pousse fréquemment en petites touffes de 2 à 6 tiges partageant un système racinaire commun.

La tige dressée qui atteint 15 à 60 cm de haut se caractérise par des gaines à la base. La tige simple porte habituellement entre trois et cinq feuilles alternes de forme large-ovale dont la nervation parallèle est bien marquée. avant sa floraison, elle peut être confondue avec la Grande gentiane ou le vérâtre. Les feuilles vert clair qui embrassent la tige pubescente et un peu courbée, sont couvertes de petits poils sur leur partie inférieure.

Le sabot de Vénus développe des fleurs hermaphrodites et zygomorphes :

  • Fleurs Hermaphrodites : c’est-à-dire qu’elles sont à la fois mâles et femelles. Elles ont un pistil et des étamines. Les étamines sont la partie mâle (qui libère du pollen), et le pistil la partie femelle (qui reçoit le pollen).
  • Zygomorphes (du grec zygon, et morphé, forme) : c’est la caractéristique d’une fleur qui présente une symétrie bilatérale. On dit alors que la fleur est zygomorphe ou mono-symétrique.

 

Chaque pied produit une fleur, plus le sujet sera âgé, plus la plante sera remarquable par la quantité de fleurs et la longueur de sa floraison.

Les fleurs se forment à l’aisselle de bractées et sont portées par un pédoncule pubescent.

Les détails de la fleur :

  • Chaque fleur possède trois sépales et trois pétales
  • Les sépales, longs de 5 cm sont de forme lancéolée
  • Leur couleur varie entre brun rouge et brun chocolat
  • Les deux sépales latéraux sont soudés et pointent vers le bas sous le labelle tandis que le sépale central qui s’étend verticalement vers le haut prend la position opposée
  • Deux pétales assez étroits et souvent un peu torsés, sont de même couleur et forme que les sépales

 

L’entretien du Sabot de Vénus

Deux périodes de fertilisation :

  • En période de croissance il est conseillé de donner un engrais riche en azote afin de favoriser le feuillage
  • En fin d’été il est conseillé de basculer sur un engrais plus typé « fleurs » afin de mettre la plante en période de floraison, un engrais pour les tomates ou fraisiers lui convient bien.

Une astuce pour la mise en fleur des orchidées terrestres : l’induction florale est aidée par une température de l’ordre de 8-10°C la nuit.

Dans les régions du Sud-Est, le sabot de vénus peut être mis en extérieur dès le mois de mai à novembre selon les années.

Les sabots de Vénus d’extérieur

Ces orchidées pourront être plantées dans tous les jardins, même les plus froids, puisqu’elles résistent sans peine et sans autre protection que celle du manteau neigeux à des températures inférieures à -20°C.

Très vigoureuses elles se propagent au jardin formant rapidement des touffes importantes. La floraison survenant mi-mai plus abondante et plus vigoureuse au fil des années pouvant former de véritables tapis après plusieurs années.

orchidées-sabot-de-venus - Professionnels A Domicile

Elles  peuvent être installées dans tous les jardins ombragés (soleil du matin).

Comment la planter :

Un sol drainant, et légèrement humide leur est nécessaire.

Plantez vos sabots de venus en automne, et portez une attention toute particulière aux limaces qui adorent cette plante pendant la période humide.

 

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
fleurs à papillons
Fleurs à papillons
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été

Laisser un commentaire