05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
pommier d'amour

Pommier d’amour : un arbuste coloré

Grâce aux conseils des pros du jardin, découvrez les merveilles du pommier d’amour. Cet arbrisseau aux fruits à baies colorés et abondant, joli port buissonnant, remporte un franc succès aussi bien pour décorer l’intérieur de la maison qu’embellir l’extérieur. Découvrez les astuces !

Un joyau pour la maison

Peu répandu en raison de sa beauté rare, le pommier d’amour ou solanum pseudocapsicum est un sous-arbrisseau d’Amérique du Sud. Du genre buissonnant, il atteint une cinquantaine de centimètres et porte de baies colorées en jaune, jaune-orangée et rouge. Toute la grande partie de l’année, il orne les balcons et les terrasses, sous forme de tomates décoratives, rondes et juteuses, d’ou l’origine de son nom botanique « pommier d’amour ». Les jardiniers prennent très au sérieux la sélection de cette plante, en choisissant des solanines plus trapus, plus buissonnants de la base et plus florifères, dans le but de produire des baies plus attractives. Le résultat est d’ailleurs assez réussi pour embellir le jardinage. En changeant de couleur dans sa phase de croissance, il ajoute des coloris éclatant en passant du vert au rouge pour sa floraison. Au hasard des jardineries et des fleuristes, vous pourrez vous en procurer, principalement d’avril en août, des nouveaux pommiers d’amour. Mais, comme ils sont encore peu fréquents sur le marché, vous pouvez aussi les produire vous-même, par la méthode du semis.

Comment la cultiver ?

Source image : legrainier.com

Spécialement enrobées pour un semis plus facile, les graines se présentent sous forme de pilules, à semer jusqu’en mars, sans les recouvrir. Placez-les dans des godets emplis de tourbe, de vermiculite ou tout autre substrat de semis. Maintenez toujours bien humide et installez votre culture dans un endroit chaud, pas très froid et clair pour une levé en deux ou trois semaines. Rempotez les jeunes plants lorsqu’ils ont 8 cm, dans des godets de 8 ou 9 cm de diamètre. Utilisez un terreau standard riche en tourbe. Si vous désirez des plantes bien compactes, pincez la pousse terminale lorsqu’elle a 15 cm, en la sectionnant avec l’ongle. Effectuez un dernier rempotage en pot de 16 cm dès que les plantes pointent leurs boutons floraux. L’arrosage doit toujours s’effectuer en été et en automne, en raison de la chaleur qu’il ne supporte pas et des baies qui conservent beaucoup d’eau.
C’est essentiel, car le manque d’eau ou une température inférieure à 10ºC, inhibe la production des pigments. Vous veillerez donc à les planter dans un endroit tempéré, très clair et ensoleillé, en évitant le soleil de midi.


Entretien et arrosage

pommier d'amour

Le pommier d’amour nécessite quelques soins :

  • En premier, il faut toujours le dessécher, car le chauffage n’est pas compatible avec cette plante, qui réclame une importante hygrométrie et une certaine chaleur pendant l’été et l’automne.
  • Placez le pot sur une soucoupe emplie de billes d’argile et versez-y de l’eau, sans immerger la base du pot.
  • Ensuite, arrosez une fois tous les 3 jours pendant l’été, tous les 15 jours pendant l’hiver, et vaporisez si possible chaque jour de l’eau sur le feuillage. Trop d’eau provoquerait sa chute.
  • Tâtez le terreau, qui doit être sec et friable, avant de l’humidifier à nouveau.
  • Enfin, surveillez les feuillages et les rameaux, qui sont souvent porteurs d’insectes nuisibles tels que les pucerons, les cochenilles à carapaces, les aleurodes et les araignées rouges.
  • Pour s’en débarrasser, vaporiser le feuillage ou bien frottez-les avec un coton imbibé d’alcool à 90º.

Besoin d’aide pour entretenir votre jardin ? Sachez que certaines prestations d’entretien de jardin ouvrent droit à 50% d’avantage fiscalPlus d’infos ici !

Vous êtes un paysagiste qualifié ? Vous souhaitez rejoindre la Coopérative pour tous les avantages qu’elle peut vous offrir. Plus d’informations ici.

Laisser un commentaire