05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Sureau, culture, plantation et entretien

Octobre: c’est le moment de planter du sureau!!!!!!

Le sureau : l’arbre aux fées, le protecteur du foyer, l’arbre pharmacien

Le sureau est un arbre qui conserve dans notre imaginaire et notre inconscient une empreinte féérique et magique. Il existe autour de cette plante de nombreuses histoires et légendes. En effet, le sureau est resté dans nos croyances et nos rêves, l’arbre ou se cachaient les fées. Avec son bois creux et tendre, était fabriqué des flûtes magiques ou des sifflets, pour communiquer avec les esprits. C’est pourquoi, on trouve communément le sureau dans les lieux empreints de mystère, sur des décombres, dans les lisières des bois ou aux bords des rivières et désormais de plus en plus près de nos maisons. Dans les pays nordiques, tels que le Danemark, la Suède ou en Russie, il est considéré comme protecteur du foyer. Plus traditionnellement, pour l’usage que l’on fait de ses fleurs et ses fruits, on le surnomme parfois l’arbre pharmacien. Aussi, redécouvrez le sureau, avec les jardiniers professionnels, comment et à quel moment le planter dans votre jardin.

Description du sureau :

Le sureau est un arbuste ou petit arbre originaire d’Europe, de 3 à 6 mètres de hauteur et de grande envergure. L’espèce type Sambucus nigra : le sureau noir, est une espèce d’arbrisseau et d’arbustes à croissance rapide et à port ouvert. Il appartient à la famille des Caprifoliacées, mais récemment reclassifié dans la famille Adoxacées. C’est une espèce héliophile, le sureau se trouve en général en lisière de bois puisqu’il aime le soleil ou la mi- ombre. Très apprécié des oiseaux, on le trouve souvent près des décombres où des ruines. Cet arbuste aime les sols riches en azote.
Le sureau se caractérise par une multitude de petites fleurs blanches-crèmes qui deviennent ensuite de petites baies de couleurs rouges ou noires. Ses feuilles, opposées à bords dentelés, ont la particularité de dégager au frottement une odeur désagréable et âcre à l’inverse du parfum doux et sucré de miel de ses minuscules fleurs blanches que l’on appelle « la vanille du pauvre ». Sa floraison en fin de printemps, au mois de mai et juillet en ombelle, très mellifère, est très abondante et odorante. Les baies de sureau noir, ont une couleur noire violacé à maturité, elles sont regroupées en grappes retombantes. Elles sont comestibles et font le bonheur des oiseaux, qui contribuent à disperser ses graines, puisque les graines sont suffisamment résistantes pour résister à la digestion des oiseaux (les graines se dispersent par ornithochorie).

sureau en fleurs

Fleur en corymbe de sureau noir (Sambucus nigra)

Caractéristiques du sureau

  • Nom commun : Sureau noir
  • Nom latin : Sambucus nigra
  • Genre : Sambucus
  • Famille : Adoxacées, anciennnement famille Caprifoliacées
  • Origine : Europe et Asie
  • Période de floraison : de mai à juillet
  • Couleur des fleurs : Petites fleurs blanches à pétales ovales
  • Couleur du feuillage : Variant de jaune à vert clair ou foncé selon les espèces
  • Fruits du sureau noir : Baies noires, comestibles
  • Exposition : Soleil ou mi-ombre, espèce héliophile
  • Type de sol : Sol riches en azote (c’est une plante nitrophile)
  • Acidité du sol : Tous types de sols (alcalin, neutre ou acide)
  • Humidité du sol : Normal à humide
  • Utilisation : En massif, plantation isolée ou en haie libre de nature champêtre
  • Hauteur : Variable selon les espèces de 3 à 5 mètres
  • Type de végétation : Arbrisseau, Arbustes, petit arbre – Plante herbacée
  • Type de feuillage : Caduc
  • Rusticité : Très rustique

Les différentes espèces du sureau

Ce genre Sambucus compte quelques vingt-cinq espèces de sureau, vivaces, d’arbustes, d’arbres caducs, largement représentées à travers la zone tempérée du globe. Elles sont très peu cultivées dans l’ensemble et ont parfois une tendance colonisatrice. Certaines variétés sont tout de même reconnues et appréciées pour leur élégance et l’apport esthétique dans un jardin.
Les variétés principales répandues en Europes sont les suivantes :

Sambucus nigra : il s’agit de l’espèce type et la plus répandue. Cette espèce est cultivé pour ses magnifiques corymbes plats de fleurs blanches et les baies noir violacé qui s’ensuivent et qui sont comestibles. On trouve ensuite de nombreux cultivars, dans nos jardins, tels que le Sambucus nigra ‘Auréa’, reconnaissable à son feuillage doré et de ce fait très décoratif, pour une haie libre et colorée. De même, la variété Sambucus nigra ‘Purpurea’, comme son nom l’indique, son feuillage est de couleur pourpre et il arbore de belles fleurs blanc rosé. Les contrastes de couleurs sont saisissants pour un jardin ornemental et bucolique.
Dans l’espèce nigra, on trouve encore la variété nigra ‘Laciniata’ au feuillage très fin et délicat, mais de plus faible vigueur que l’espèce type.

Si vous cherchez des variétés à végétation vigoureuse, nos jardiniers passionnés vous conseillent de planter du sureau Sambucus Nigra Madonna’. Son feuillage est vert clair, irrégulièrement panaché de jaune vif. Ses fleurs blanches et ombelles apparaissent en juin et juillet. Pour cette variété, il est préférable de la planter à mi-ombre. Vous pouvez planter également le sureau panaché, nigra ‘Aureomarginata’. Ce sureau au feuillage caduc, panaché de jaune et vert clair,sa forme arrondie et 3 mètres de hauteur, pour un diamètre presque équivalent de 2.50m, vous ravira d’une inflorescence en corymbes blanc crème en juin-juillet et ensuite apparaissent ses baies noires brillantes. Cet espèce vigoureuse et rustique, accepte tous types de sols, une exposition ensoleillée à mi-ombre. Vous pourrez les planter en sujet isolé, en massifs ou encore en haies libres.
Il existe une espèce sauvage, répandue dans nos montagnes, appelé sureau de montagne ou à grappes, également connu sous le nom de sureau rouge, Sambucus racemosa pour la couleur de ses baies. Attention ses baies crues sont toxiques.

Petit rappel : Ne pas confondre le sureau noir, dont les baies noires sont comestibles avec les espèces de sureau rouge ou sureau à grappes Sambucus racemosa et sureau hièble ou yèble Sambucus ebulus, dont les baies sont toxiques ! Dans le doute, faites appel à un Professionnels de jardin, qui sera le mieux placé pour identifier la variété en présence.

Vertus du sureau

Le sureau est un arbre magique dont les propriétés médicinales sont immenses. Les fleurs et les fruits de sureau sont utilisés depuis fort longtemps pour les vertus thérapeutiques. D’ailleurs les insectes et les animaux ne s’y trompent pas, le sureau noir attire de nombreux oiseaux friands de ces baies et de nombreux papillons ou abeilles viennent butiner ses fleurs immaculées, ainsi qu’une multitude d’autres insectes aimant se nicher dans son bois et son bois-mort.
Il est donc très intéressant pour favoriser la biodiversité d’en planter dans son jardin et d’observer le grand ballet de la nature. Le terme sureau trouve ses origines du nom grec « Sambuke ». En effet, à l’antiquité on utilisait le bois creux du sureau pour confectionner de petites flûtes appelées Sambuke. On pense aussi que son nom vient du latin « sambucus » lui-même trouverait ses origines dans le nom arabe « zammut » qui signifie anis. En effet la sambuca est une boisson italienne à base d’anis étoilé et de fleurs de sureau. On trouve aussi dans les pays nordiques du sirop de sureau, du vin de sureau. Pour être consommées les baies doivent être bien cuites pour en éliminer la toxicité. Le sureau est connu pour ses vertus thérapeutiques, il favorise l’élimination urinaire car il est diurétique, sudorifique, fébrifuge, anti-inflammatoire et il facilite la digestion. Il est donc conseillé pour lutter contre la grippe et adoucir la toux.

Culture du sureau

Ou planter le sureau ?

Le sureau s’adapte à tous les types de sol (sol alcalin, neutre ou acide), il faut juste veiller à ce que la terre conserve une certaine humidité et soit bien drainée. Il est préférable de le planter dans un endroit ensoleillé ou légèrement ombragé. Comme il résiste bien au froid, jusqu’à -15°, on peut le planter sans risque dans la plupart de nos régions. Le sureau est idéal en massif, ou en plantation isolée, avec son élégant port arboré. Nous vous le conseillons également dans une haie fleurie pour un effet naturel et champêtre.

Quand planter le sureau ?

Le meilleur moment pour la plantation est l’automne, période qui améliore la reprise et l’enracinement, qui lui assure un bon développement. On peut également se planter au printemps. C’est un petit arbre apprécié des jardiniers pour sa rusticité, pour son rôle incroyable dans l’équilibre du jardin.

Comment planter le sureau ?

La plantation du sureau est assez facile, quand on achète un arbuste en container. Il faut prévoir un trou suffisamment grand pour accueillir la motte. Prévoyez large pour faciliter la mise en place.

  1. Décompactez et aérez le sol, au fond du trou creusé.
  2. Ajoutez ensuite un peu de compost et du terreau.
  3. Rajoutez la terre creusée au préalable et tassez bien celle-ci.
  4. Formez une cuvette autour du pied du sureau pour en faciliter l’arrosage.
  5. Arrosez régulièrement pour maintenir un sol frais. Paillez au besoin en période de forte chaleur.

Entretien et récolte du sureau

Le sureau ne nécessite que très peu d’entretien et c’est une plante assez résistante aux maladies. La taille du sureau s’effectue de février à mars. Il est conseillé, à ce moment là, de supprimer les vieilles branches ou bois mort pour aérer la silhouette de votre arbuste. La récolte du sureau s’effectue, en général, d’ août à septembre.

Utilisation du sureau

Les bienfaits du sureau dans votre jardin :

Il est l’hôte du jardin, nombreux insectes viennent le butiner et donc nombreux oiseaux viennent s’y restaurer. Vous pourrez donc observer des fauvettes, des passereaux, des grives, des rouges-gorges.
Il est l’ami du jardinier pour sa robustesse, sa croissance rapide et son purin de feuilles à utiliser comme compost (1 kg de feuilles macérées dans 10 litres d’eau pendant quelques jours). Ce purin est un excellent répulsif contre les pucerons, les chenilles, et petits mammifères.

Les bienfaits du sureau au quotidien

Le sureau est utilisable en cuisine autant les fleurs que les fruits : en gelée, en sirop, en liqueurs, en vin ou en confiture.
Les fleurs séchées peuvent être utilisées en infusion comme remède contre la grippe et la toux, un excellent complément alimentaire. Les fleurs macérées sont idéales pour calmer les irritations de la peau. Le sureau peut être utilisé comme encre pour le dessin et l’écriture (les baies étaient broyées et mélangées avec du thé), on lui connait également des propriétés tinctoriales. Il apparaît dans de nombreux contes comme « la fée du sureau » d’Andersen ou « la baguette d’une grande puissance » dans Harry Potter.
Les anciens disent qu’une sieste sous un sureau crée des rêves érotiques et charnels….

Le sureau offre bien d’autres possibilités et conserve une part de mystère. Encore une fois, la nature nous offre ce qu’elle a de meilleur. Pour entretenir cette nature merveilleuse et avoir un beau jardin, éclatant de santé, faites appel à nos experts partout en France pour prendre soin de vos plantes et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % du montant de la facture, devis gratuit et rapide au 05 59 70 57 35.

Sur le même sujet
Planter en été
que planter en été ?
Comment aménager son potager pour un résultat optimal.
Potager : Bien aménager son potager au printemps
Planter du blé | Jardinier professionnels
Planter du blé pour la Sainte Barbe
L'entretien de Jardin en Mai - Activités au Jardin en Mai
L’entretien de jardin en mai

Laisser un commentaire